mardi 20 septembre 2016

Spoliation achevée : Fiscaliser les petits livrets A ou les LEP

La Confédération nationale du logement (CNL) s’inquiète d’un projet de décret qui doit instaurer la prise en compte du patrimoine dans le calcul des aides personnalisées au logement (APL).
«Le gouvernement projette d’introduire dans les bases de calcul de l’APL, le patrimoine des familles dépassant 30 000 euros» à partir du 1er octobre, rapporte la confédération.
«Les livrets d’épargne et les biens immobiliers en résidence secondaire seront ainsi réintégrés dans la base de calcul pour l’attribution de l’aide», détaille-t-elle.

Les épargnants populaires impactés

Selon la CNL, «les épargnants populaires seront touchés par cette mesure».
Elle y voit «une façon déguisée de "refiscaliser" les seuls placements financiers qui ne le sont pas, comme le livret A ou le livret d’épargne populaire». Source

-----un "patrimoine" de 30.000 € ? C'est une plaisanterie ?

Un couple de retraités en HLM dans le 9-3 ne touchera plus ses APL parce qu'il est à la tête d'une fortune de 30.000€ ??????

=> il n'y a plus un euro dans les caisses. Ils nous prendront tous ! Jusqu'au dernier centime.

Pour manger...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bon week-end à tous ! modération en place !

-------

Je détruis toutes les menaces ou injures. C'est donc normal de voir certains commentaires disparaître.

Je laisse cependant des espaces ouverts pour les grossièretés et autres gracieusetés, par exemple ici :

http://www.wendy-leblog.com/2017/08/qui-sont-ces-gens-qui-veulent-la-peau.html

Donc, pas de frustration possible !
------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.