mercredi 7 septembre 2016

Migrants : la moitié sont des enfants

 les enfants représentent à peu près la moitié de tous les réfugiés.

Source




Près de 50 millions d'enfants déracinés dans le monde selon l'Unicef.

Sur les quelque 50 millions d'enfants déracinés dans le monde,une évaluation "prudente", selon l'Unicef, 28 millions ont été chassés de chez eux par des conflits, et déplacés à l'intérieur comme à l'extérieur de leurs frontières. Ils ont urgemment besoin d'assistance humanitaire et d'un accès à des services vitaux.
"Beaucoup risquent particulièrement d'être maltraités ou détenus, étant donné qu'ils ne possèdent pas de papiers, ne disposent pas d'un statut juridique précis et ne font l'objet d'aucun suivi systématique de santé".

En 2015, environ 45 % des enfants réfugiés placés sous la protection de l'ONU étaient originaires de Syrie et d'Afghanistan.

-----par contre, dans le même article je lis deux phrases contradictoires :

1) des enfants non accompagnés demandeurs d'asile
2) ne pas les séparer de leur famille 

Alors ? Famille ou pas famille ? 

Et comme de coutume : quel est l'âge moyen de ces enfants non-accompagnés ? 
L'UNICEF..... ! Pas sérieux, votre enquête. ....
Ce monde est dingue, totalement dingue, fou furieux et ça se voit. À l'œil nu !

Dernier fait : personne ne tient les comptes, ni n'institue un carnet de santé, ni n'élabore des statistiques, ni des politiques d'intégration. Rien. 
Nous n'avons qu'une connaissance très partielle du nombre d'arrivants et du nombre de gens "qu'on ne retrouve plus". 
Bien sur, quelque part, quelqu'un a des chiffres et fait des tableaux et des courbes de Gauss....mais, ça, c'est secret-défense ! 
En attendant ce sont des camps et des routes. Avec des corps plus en moins en mouvement. Avec ou sans pitance. 
La folie. Vraiment la folie. Qui faut-il enfermer de toute urgence ? C'est une bonne question.
Qui nuit à lui-même et aux autres ? Qui ? 

10 commentaires:

  1. c'est pas des mineurs ils mentent sur leurs age pour avoir papier

    RépondreSupprimer
  2. hier un migrand ma demander comment avoir papier jelui est dit ben tu retourne a la nage et un moment tu aura pas pied

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hein qu'elle est bonne...

      Supprimer
  3. Après une écoute succincte d'une interview d'Eric The Mour , je vous suggère de faire des recherches sur l' "opération Ronces". Si c'est vrai ,hum...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui... Hum.... J'ai posté la vidéo de Zemmour il semble sur de lui.

      Je pense que c'est trop tard...

      Supprimer
    2. sa vas etre le coup de carcher dans les citèes

      Supprimer
    3. Faut bien mettre le feu aux poudres non ? :/

      Supprimer
  4. Un peu HS, quoique, je ne sais pas si tu connais :

    Mouse Utopia Experiment
    https://www.youtube.com/watch?v=0Z760XNy4VM

    https://en.wikipedia.org/wiki/John_B._Calhoun#Mouse_experiments

    RépondreSupprimer
  5. Des enfants ? Par milliers, par millions, il va en falloir des écoles...

    http://webmshare.com/XGAzV
    http://webmshare.com/BX6OM

    http://www.dailymail.co.uk/news/article-3422000/Just-old-think-migrant-children-Alarming-pictures-shed-light-growing-scandal-amid-asylum-crisis.html

    On ne se foutrait pas de nos gueules ? Ou alors on fait semblant de ne pas voir. Phase de déni avant celle de colère ?

    RépondreSupprimer
  6. Opérations ronces, il y aura quelques dizaines ou centaines de milliers de morts. Ou on ne fait rien et il y aura quelques millions (dizaines de millions ?) de morts ? De toutes façons l'affrontement est inévitable. Je vois dans ma cité les jeunes musulmanes sont voilées à l'iranienne dès 6 ans, élevées à la haine des français ; de plus en plus de réfugiés -syriens je pense,- des mecs de 25/35 ans qui se balladent en groupe, avec des têtes terrifiantes, qui ne seront jamais employés nulle part car je ne vois pas quel employeur irait au devant de gros problèmes évidents. Le jour où les aides sociales ne seront plus payées, je n'ose pas imaginer ce qui va se passer ! Je suggèrerai au front national d'organiser des visites des cités avant les élections, peut-être que quelques-uns ouvriraient les yeux sur la situation réelle de notre pays !

    En conclusion, le sang va couler à flot, c'est malheureusement inévitable. La question est de savoir si on en aura jusqu'aux genoux ou jusqu'à la taille.

    RépondreSupprimer

Bon week-end à tous ! modération en place !

-------

Je détruis toutes les menaces ou injures. C'est donc normal de voir certains commentaires disparaître.

Je laisse cependant des espaces ouverts pour les grossièretés et autres gracieusetés, par exemple ici :

http://www.wendy-leblog.com/2017/08/qui-sont-ces-gens-qui-veulent-la-peau.html

Donc, pas de frustration possible !
------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.