jeudi 22 septembre 2016

Migrants : 75.000 oubliés et piégés dans le désert

Source 1 Source 2 en arabe Source 3

À la frontière Jordano-syrienne. Depuis plus de un an. Les jordaniens qui ont reçu et enregistré énormément de migrants refusent leur entrée.

Le camp grossit, les migrants enterrent leurs morts et attendent de l'aide.

Pour le moment ils n'ont rien, ni médicament, ni nourriture, ni vêtement, rien.

Nous ne voyons que l'écume des choses. Ce camp "sauvage" n'est pas le seul, le trafic d'êtres humains bat son plein, le trafic d'organes, etc...tous les trafics accompagnés de toutes les violences.

Certains font des fortunes colossales et d'autres meurent dans d'atroces souffrances ou naissent sans lait, sans couche...

Nous ne savons rien de ces histoires de migrants, absolument rien. Nous sommes nourris par de la propagande. Je pense même que nos politiques ne savent strictement rien.

Qui part d'où pour aller vers où, comment avec combien ? Nous n'en savons rien du tout.

Personne ne veut ou ne peut rentrer dans ces camps. Ces gens mourront sans identité. Les animaux sont mieux tracés dans les abattoirs.

Dernière chose : pour qu'il y ait un camp il faut qu'une volonté s'applique. Un camp est une construction. Il y a donc une notion de moyens et de temps.

L'essentiel est caché.

On me dirait : "les camps sont des gardes-manger", je tendrais l'oreille.

Vues aériennes et courte vidéo sur le peuplement du camp en 12 mois.










3 commentaires:

  1. En France, ce sont des policiers belges qui ont été arretés dans leur fourgonette avec laquelle ils venaient de faire passer la frontière belgo-française à 13 migrants illégaux.

    Interrogé par la police française les officiers belges aurait déclaré :

    -Nous avons juste voulu leur donner un coup de main, une fois.
    -Je dirais même plus, nous avons donné la main juste une fois ce coup.

    Sauriez vous l'croire?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La folle histoire de la patate chaude !!!

      Supprimer
  2. Les pays musulmans ne méritent rien. Vivement qu'on en finisse avec le pétrole sans quoi ils seraint moins que rien et qu'on passe enfin à l'énergie libre.

    RépondreSupprimer

Bon week-end à tous ! modération en place !

-------

Je détruis toutes les menaces ou injures. C'est donc normal de voir certains commentaires disparaître.

Je laisse cependant des espaces ouverts pour les grossièretés et autres gracieusetés, par exemple ici :

http://www.wendy-leblog.com/2017/08/qui-sont-ces-gens-qui-veulent-la-peau.html

Donc, pas de frustration possible !
------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.