lundi 19 septembre 2016

"Maman, c'est combien la dame ?"

Pour rendre une affiche attractive quoi de mieux que de la rendre vivante ? Kiabi lance une nouvelle campagne « la cabine d’inspiration » en collaboration avec Amazing Médias et JCDecaux. Au premier coup d’œil on pourrait croire que c’est une affiche banale de prêt-à-porter mais si on s’attarde un peu, on découvre que le rideau se lève et laisse apparaitre de véritables mannequins cachés dans les abribus. De plus, les passants ont la possibilité de liker directement sur l’affiche à l’aide d’un bouton interactif.
Vous pourrez retrouver ces affiches sous les abribus de Marseille, Metz et Toulouse. Source

---- qui l'eut cru ? Il fallait juste y penser. Bien payé le mannequin plastique vivant ?

Je ne dis pas que ce soit dégradant de gagner sa vie de cette façon. C'est cette société qui nous dégrade. Comment un humain peut avoir envie d'acheter un pull à une enseigne qui se permet de traiter l'humain ainsi ? Je ne sais pas. J'ai envie de dire à cette dame "partons. Viens".

Quand on a mis des animaux sauvages dans les zoo on aurait dû penser qu'un jour peut-être...

Les esclaves ne sont pas humiliés ce sont leurs maîtres qui portent l'opprobre. Il faudrait voir à ne pas se tromper de sens. Esclave c'est une vie de souffrance mais digne, l'indignité est portée par les esclavagistes.

Un jour on présente l'addition. Je vieillis mais si j'avais toujours 20 ans je casserais cette pu'ain de vitrine à la co* ! Et je vous promets que c'est vrai !!!!!! Je n'ai plus la force de mes 20 ans quand je vois ça la rage monte en moi mais... Je fais confiance à ceux qui sont jeunes maintenant... Pas le choix !





"Il est interdit de jeter de la nourriture."



"Coucou ! J'ai faim, j'ai soif.."


Qu'en disent les services hygiène et sécurité de la préfecture ? 

4 commentaires:

  1. Si on peut se les taper pour 9 roros c'est cool!....

    RépondreSupprimer
  2. Interdit de jeter de la bouffe Wendy OK mais je pense que certains vont peut-être carrément jeter des pierres !

    RépondreSupprimer
  3. Carinne Teyssandier, de France Télévision vient d'être condamnée pour avoir recruté une esclave domestique mauricienne qu'elle a fait venir à Paris illégalement (visa tourisme) avec un contrat bidon de sa société de prod. alors que la dame travaillait jusqu'à plus d'heure à s'occuper de bébé et de la maison et la cuisibe de Madame.

    Pendant que Madame passait dans les matinales pour expliquer aux françaises comment être une bonne cuisinière...

    La Boboïtude féministe-antiraciste mais néanmoins esclavagiste dans toute sa splendeur.

    Je me demande si Monsieur oubliait de lettre son peignoir comme DSK quand Monsieur sortait de la douche...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faut être honnête, avec la loi travail, on sera tous mis à égalité avec cette dame mauricienne. Le plus important c'est l'égalité voyez-vous.

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.