vendredi 30 septembre 2016

Les femmes des années 1960.

Londres 1960.

Cette dame a aujourd'hui 70 ou 75 ans.

À cette époque il n'y avait pas de contraception orale. Les couples utilisaient la "méthode Ogino".

Les gens se mariaient, les filles "mères" étaient ostracisées. Le divorce n'était pas monnaie courante.

On fêtait les "catherinettes", ces filles âgées de 25 ans, encore célibataires.

Mais curieusement, les femmes marchaient ainsi vêtues dans les rues des capitales, sans craindre les quolibets et encore moins les agressions verbales ou physiques.

Des questions à "Mamie" ?


Pas toutes, bien sur ! Mais certaines et sans problème ! 

9 commentaires:

  1. Photo choquante, elle n'a pas de chaussures ! C'est inadmissible. :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord. Je pourrais penser que c'est le signe d'une époque de confiance. Une époque où l'on pouvait marcher dans une grande ville sans marcher dans un caca de chien.

      t. 1960s :D

      Supprimer
  2. Et l'uniforme des hôtesses d'Air Iran dans les années 60 :

    http://lesvertsbagnolet.over-blog.com/2016/04/a-air-france-l-islam-ici-chiite-sur-fond-d-asservissement-au-fric-dicte-sa-loi-en-imposant-a-ses-hotesses-le-port-du-voile-sur-la-li

    Que diraient les gens qui sont morts dans les années 60/70 s'ils revenaient aujourd'hui ?! Ils ne pourraient pas y croire ! Jusqu'où allons-nous descendre ?

    RépondreSupprimer
  3. Et oui!!! aujourd’hui vous êtes les Bienvenu(es) dans le monde de l'obscurantisme!!

    Un grand pas en arrière.............tout à refaire!!

    Marmotte

    RépondreSupprimer
  4. Cela me rappelle une anecdote d'un Belge de Bruxelles,

    aujourd'hui les femmes belges se sont habituées à l'idée de se faire insulter si elles s'habillent en jupe+collant+chemisette par les représentants de la religion de la paix et de l'amour. Ce qui il y a vingt ans aurait été inimaginable, tout le monde aurait vitupéré l'individu qui insulte ainsi une femme.

    M'enfin bon ça apprendra aux gens à voter à gauche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh mais l'ami Scipion, tu joues un jeu dangereux là ! Si tu dis du mal de la RATP tu vas avoir tout un tas de femmes anti-racistes qui vont te tomber dessus !

      Répète après moi : le mal dans le monde est incarné par l'homme blanc chrétien, hétérosexuel et cis-genre ! Pas grave si la shariah est instaurée et qu'il faut se bâcher du moment que l'ennemi numéro 1 est tué !

      Elles sont cons tout de même. Vivement l'Islam ! Plusieurs femmes fidèles (par obligation) qui se la ferment, ça donne à réfléchir ! Hihi ! :D

      Supprimer
    2. Pussy riot/(((Soros)))
      https://www.youtube.com/watch?v=VakUHHUSdf8

      C'est vraiment merdique...

      Elles insultent la femme éternelle plus que tout.

      Supprimer
    3. @Anonyme1 octobre 2016 à 06:36 : absolument pas. Elles s'insultent elles-mêmes et c'est tout.

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.