jeudi 1 septembre 2016

Les cadres prêts à tout pour quitter Paris !

Plus de huit cadres de région parisienne sur dix voudraient poser leurs valises en province pour s'offrir un meilleur cadre de vie, quitte, pour la moitié d'entre eux, à baisser leur salaire, selon une étude publiée jeudi par Cadremploi.
Un cadre sur deux interrogé (53%) n'est pas satisfait de sa situation, principalement à cause du temps perdu dans les transports (70%), du coût du logement (57%) et d'un environnement trop pollué, (55%).
Un tiers des sondés vivent à Paris, les deux tiers en banlieue, et 44% ont un temps de transport supérieur à 45 minutes pour se rendre à leur travail.
80% des cadres finissent malgré tout par rêver d'un exode dans les prochaines années. Et parmi les candidats au départ, les trois quarts évoquent un déménagement dans les trois ans, plus d'un tiers d'ici un an.
Pour partir, 83% se disent prêts à des concessions, que ce soit une baisse de salaire (54%), une reconversion professionnelle (48%), un niveau de poste moins élevé (36%) ou encore un éloignement temporaire de sa famille (32%).

-----comme illustration je vous ai choisi la couverture de ce livre.
Non, je ne vous engage pas spécialement à l'acheter mais le titre est "parlant" !
Ce titre me parle... :)

:))

Sacrifiés, les parisiens ont ce sentiment. Paris sale, transports bondés, politesse bien rare, etc...
Même l'accès privilégié aux musées n'est plus...il reste les commerces de proximité et les rendez-vous de santé plus rapides... Mais avouez qu'il faut bien une compensation au coût de la vie parisienne (30% plus chère qu'ailleurs hors logements...). 

5 commentaires:

  1. La saleté n'est que ce qui résulte de 20 ans de socialisme.

    20 ans que cette ville est aux mains des socialistes, et ils n'ont su rien faire, absolument rien. Et ne venez pas dire que sous la droite ça aurait été pareil, ça n'était pas pareil sous Chirac.

    Les socialistes ne peuvent même pas gérer une seule ville.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les socialistes savent très bien ce qu'ils font, c'est à dire faire "le sale boulot" que la droite ne peut pas exécuter. Chat blanc et chat noir...

      Supprimer
  2. Après une étude d'un durée de 4 ans, l'INRA valide la permaculture en tant que méthode rentable permettant de faire vivre un agriculteur travaillant de petites surfaces.

    http://positivr.fr/permaculture-ferme-bec-hellouin-rentable


    Steph

    RépondreSupprimer
  3. "Après une étude d'un durée de 4 ans, l'INRA valide" :
    Hummmm ça sent une belle nouvelle taxe ! A la vôtre ! :)
    V

    RépondreSupprimer

Sans modération.....

Mais : tout commentaire qui ne respecte pas à la lettre la charte ci-dessous sera supprimé sans autre forme de procés.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.