mardi 20 septembre 2016

Illettrisme : la fabrique





Jules, six ans, ne sait pas lire mais vient d’entrer au CE1. Depuis que le système empêche tout redoublement, charge aux parents – en lien avec le maître – de lui apprendre à lire.


L’apprentissage des fondamentaux s’étire désormais jusqu’au CE2 et la fin de cycle II si l’on se réfère aux programmes scolaires. Dans les faits cependant, 90 % des élèves savent lire au sortir du CP. 
Dans une région (le Nord) où le taux d’illettrisme est le plus élevé de France, la responsabilité confiée en partie aux parents de son apprentissage de la lecture, comme l’interdiction de redoubler interpellent....






2 commentaires:

  1. Pour le nord, il y a une explication, ils parlent chti et nomment leur gosse Clitisswoud ... .

    RépondreSupprimer
  2. Non mais ça va s'arranger (parce qu'en France, on a de la chance !) :

    http://lesmoutonsenrages.fr/2016/09/21/attention-najat-vallaud-belkacem-nous-a-pondu-une-nouvelle-connerie-elle-veut-rendre-la-scolarite-obligatoire-jusque-18-ans/

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.