mercredi 14 septembre 2016

"Clinton est morte". Lapsus ?

Source 1Source 2




Here is the video segment  from the 11:00 PM "Eyewitness News" broadcast of September 11, 2016 in which Anchorman Joe Torre seems to say Hillary Clinton is DEAD.

"Nous ouvrons ce journal avec l'annonce de la mort d'H.Clinton".

11 commentaires:

  1. Vue la manière dont ils l'ont balancée dans la voiture le 11/09, ça ne m'étonnerait pas qu'elle ait été aidée à mourir..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bof. Certains disent même qu'à ce moment elle a été arrêtée manu-militari par le FBI... Il n'y a que de la désinfo à ce niveau ces derniers jours. Entre les trolls pro et anti-Hillari, ceux qui veulent faire le buzz, les médias, difficile de même voir les faits...

      La seule chose que Lolilary a définitivement prouvé, c'est qu'elle est bien une menteuse, tout le temps...

      Supprimer
  2. Wait and see!

    Si c'est le cas, compte tenu de la tension internationale et nationale, ils attendront avant de l'annoncer afin de préparer l'après.

    Ce n'est certainement pas une anomalie de prompteur ou alors le gars est drôlement con ou drôlement saoul - tu lis pas une connerie comme un con surtout une info de cette taille.
    Vaut mieux bafouiller ou avoir une quinte de toux!

    Sa collègue reste stoïque comme une potiche (ont ils compris ce qu'ils ont soit-disant lus???? Mystère!!)

    Une info aussi importante lancée trop rapidement(si elle s'avère vraie), pourrait déstabiliser le pays (politiquement parlant) et remettre en cause les prochaines élections.

    Mais...........elle est sûrement toujours là, perfusée à mort.

    Ne nous réjouissons pas car entre une demi-folle à moitié morte et un total taré complètement dézingué..............moi j'ai des sueurs froides!

    Marmotte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ressens comme toi.

      Mais pour les élections en Frnce je ressens la même manipulation .........

      Supprimer
    2. Faut arrêter avec Trump. Je ne l'apprécie pas plus que ça, mais de fait, il a été diabolisé d'une manière honteuse comme l'a été JMLP en France. Au final, à qui l'Histoire donnera-t-elle raison ?

      Le fanatisme ne se trouve peut-être pas là où on le croit. Quand les démocrates en sont à diaboliser une bouillie de pixels comme Pepe the frog c'est qu'ils sont aux abois.

      On voit chez certains aux US par rapport à Clinton la même chose qu'on a vue en France : le TSS (tout sauf Sarko). Et les médias français ? Ils relaient la propagande-système comme d'habitude.

      Supprimer
    3. Déjà vu ici :

      Les liens de Clinton avec le KKK !

      Supprimer
    4. Non seulement, elle, mais surtout le parti démocrate. Quand les afro-américains comprendront que les démocrates sont leurs ennemis, ils auront fait un grand pas. Il suffit de voir l'aggravation de la situation pour eux sous les derniers mandats démocrates (surtout avec le Bill lol). Je vous propose aussi de faire le parallèle avec la gôche française chantre de la "protection" et de l'importation des immigrés pour en faire des citoyens de seconde classe/clients... Comprendre Etat providence/Welfare. Qui commande ? Celui qui reçoit le billet ou celui qui le tend ? Et celui qui paye les impôts dans tout ça ?

      https://en.wikipedia.org/wiki/Ku_Klux_Klan
      Historian Eric Foner observed:

      In effect, the Klan was a military force serving the interests of the Democratic party, the planter class, and all those who desired restoration of white supremacy. Its purposes were political, but political in the broadest sense, for it sought to affect power relations, both public and private, throughout Southern society. It aimed to reverse the interlocking changes sweeping over the South during Reconstruction: to destroy the Republican party's infrastructure, undermine the Reconstruction state, reestablish control of the black labor force, and restore racial subordination in every aspect of Southern life.[55]

      https://en.wikipedia.org/wiki/History_of_the_United_States_Democratic_Party

      Pour les fins observateurs de la politique américaine, le fait que la mère Cliton n'aime pas les "nèg..." comme elle dit n'est en rien étonnant. Du moins, elle les aime loin des lieux qu'elle fréquente...

      Tout cela ne veut pas dire qu'à l'inverse, Trump, soit une géniale alternative... après c'est aussi une question de point de vu. Un truc de bien aux USA, c'est la liberté d'expression. Faudrait qu'au moins une fois on essaye en France. Parce que ce qui caractérise ceux (LRPS) qui nous dirigent est le déni de réalité et surtout l'interdiction de décrire cette réalité avec des faits (Zemmour par ex, l'arbre qui cache la forêt). Virtualisme criminel. Ils en oublient même qu'ils mentent à force.

      Cela dit, pour être honnête, l'extrême-droite amerloque soutient Trump et pas la blonde.

      Le truc horrible, finalement, c'est que personne n'aime les afro-américains et les mexicains. Ni démocrates, ni républicains. Huhu.

      Supprimer
    5. Wendy. Tu te demandais pourquoi personne ne réagissait à la crise des migrants et au bordel ambiant...

      ... peut-être que la réaction existe finalement. Et elle est au niveau occidental blanc semble-t-il.

      On sait quand ça commence...

      Supprimer
    6. Tu mélanges ça aux attaques gauchistes permanentes : égalitarisme dévoyé, féminisme exacerbé, anti-chrétien, pro-Islam (antinomique? non car anti-homme blanc), et j'en passe.

      Et t'as un truc assez costaud qui se prépare (pour ce que j'en vois). Une prise de conscience globale au niveau de notre sphère d'influence. Paradoxe. Une alternative globale s'oppose au globalisme. Où cela nous mènera-t-il ?

      Arrêtez de lire le Monde ou le Figaro. Captez les flux... :)

      Supprimer
  3. Et je rajoute que pour un français faire une moulinette de langue entre "death" et "health" ça peut se comprendre mais un américain.........

    -"retourne à l'école patate!"


    C'est comme comme confondre "cake" et "snake"
    (confondre un gâteau et un serpent.....!!??? Espèce de tarte!!)

    Marmotte

    RépondreSupprimer
  4. Ça ne peut pas être un lapsus, c'était une "breaking news"...!

    RépondreSupprimer

Modération en place !

En attente de clandestinité ! Loolilol !
------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.