vendredi 19 août 2016

Un blanc agresse violemment un noir (vidéo)


Devant l'église Sainte Rita. Prière de rue catholique aujourd'hui. c'est interdit pour tout le monde !

Un noir passe et se fait mettre KO. Sur la vidéo ci-dessus, mise en ligne sur son FB par "Amalek".

Le noir aurait dit "religion de merd*" en passant et allumé son portable sur une chanson "ni Dieu, ni Maître".

Un des onze prieurs se lève, frappe tellement fort le noir qu'il l'assomme.

Une source


Non. Non et non. Non. C'est tout, c'est non. 

1) catholiques et non catholiques : les prières de rues sont interdites 
2) je comprends que beaucoup soient "à fleur de peau" mais ce genre de choses est totalement contreproductif! 
3) c'est tellement contreproductif que je me demande si c'est vrai !?!:)
...

On en est là.... Là. Ce n'est pas glorieux. Vraiment ! Franchement ? Ça me fait honte. 

47 commentaires:

  1. Oh la belle soupe de phalanges ! Une patate de maçon façon époque Poitiers.

    Prière de rue non. Mais pour le Knock-Out bravo.

    Owen.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Époque Poitiers : LOL !!!!!

      Supprimer
    2. Je ne suis pas contre le retour d'un Charles Martel pour faire le ménage en France.

      Supprimer
    3. Charles Marteau aussi peut être utile :)

      Supprimer
    4. lol Charles Martel, a part battre des Arabes sans armure, il c'est faire quoi

      Pourquoi ne pas parler de l'humiliation qu'on subit les croisés par les byzantins et les sarrazins en Orient ?

      Supprimer
  2. - HS -
    Yop Wendy, un petit de fun ici...
    Battle break dance :D
    Trop fort.
    https://www.youtube.com/watch?v=I_fYfAU5zrQ

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super ! Le gosse est top et l'ambiance aussi !!!
      Merci !

      Supprimer
  3. La grande majorité des gens qui se disent chrétiens, même s'ils s'imaginent l'être, ne le sont pas. Une personne habitée du Saint-Esprit ne peut en aucun cas être conduite à faire ce genre de chose. Et elle ne prierait pas non plus dans la rue, surtout en cette période troublée, car ça ressemble fort à de la provocation. Et c'est en plus totalement contraire à ce que Jésus demande. Dieu va séparer le vrai du faux et mettre toutes choses en lumière.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis assez d'accord. Sauf la dernière phrase.

      C'est à nous et à notre libre arbitre de choisir la voie raisonnable et humaine.

      Supprimer
    2. Bien sur nous sommes responsables de nos choix. Mais qui peut connaître véritablement le cœur de l'homme et ses motivations, sinon Dieu. Du moins c'est ce que pensent ceux qui croient. C'est la sincérité de chacun qui sera révélée. Mais Dieu nous a fait libres et c'est justement cette liberté que les religions remettent souvent en question en tentant d'imposer des dogmes et des lois qui ne viennent pas de Dieu. En fait ce n'est pas ce que l'on fait qui compte. Mais ce que l'on est.

      Supprimer
    3. Jolies précisions, Michèle !

      Supprimer
    4. Visiblement, vous n'avez rien compris.

      On accepte la premiere baffe, et on tend l'autre joue.

      Ceci dit ne pas répondre par la force à l'autre baffe, n'est en aucun conseillè, au contraire.

      Le recours à la force pour defendre, qui ne peut se defendre est permis.

      Personne n 'impose de LOIS.

      Et surtout pas les chefs aux gouvernes. ET C'EST CELA LA FAUTE ... NE PAS RESPECTER LA LOI QUAND ON EST CHEF.

      GRAVES CONSÉQUENCES POUR TOUS.

      NE PAS APPLIQUER LES LOIS ET CRIMINEL.

      QUI REFUSE D APPLIQUER LES LOIS ?

      ORTHO

      Supprimer
    5. "Ce qu’enseignait Jésus, quand il a préconisé de ‘ tourner l’autre joue ’, reflète le véritable esprit de la loi donnée par Dieu aux Israélites. Le Christ ne conseillait pas à celui qui était frappé sur un côté du visage de présenter bêtement l’autre. Aux temps bibliques, comme souvent aujourd’hui, une gifle n’avait pas pour but de causer un tort physique. C’était une insulte visant à susciter une réaction, un affrontement.

      Cette parole signifie donc de toute évidence que, si un individu cherche par une claque, ou par une remarque mordante, à en entraîner un autre dans un affrontement, celui-ci ne devrait pas rendre la pareille. Bien plutôt, il devrait tout faire pour que l’engrenage consistant à rendre le mal pour le mal ne s’enclenche pas. — Romains 12:17.

      Le conseil de Jésus rejoint celui du roi Salomon, qui a déclaré : “ Ne dis pas : ‘ Comme il m’a fait, ainsi je vais lui faire. Je rendrai à chacun selon son action. ’ ” (Proverbes 24:29). Ainsi, le disciple de Jésus tendrait l’autre joue en ce sens qu’il ne se laisserait pas entraîner dans ce qu’on pourrait appeler une ‘ épreuve de force ’. — Galates 5:26, note."

      Supprimer
    6. Oui, ok. En temps de paix.

      :))

      Dans la vraie vie quand on cherche à te faire du mal tu réponds et si possible tu mets hors de nuire ton adversaire.

      Car ton premier devoir (DEVOIR) comme te l'apprend la religion est de rester en vie !!!!!!!

      Supprimer
    7. oui Michelle toi tu est vrai chrétien tu baisse ton froque, tu tend la joue tu demande pardon a ton assassin et tes dernier mots seront "pardonne leurs seigneur ils ne savent pas ce qu'ils font" avant de mourir lâchement en énuque de la foi .

      bref avec les gents comme toi notre extermination raciale et le triomphe de l'islam sont assuré .

      j'espère qu'ils y a assez de Français chrétiens ou non qui ont compris qu'ils est tant de rendre les coups et de plus tolérer leurs haine et leurs intolérance , nous en avons subit bien assez !

      Supprimer
    8. Autant que je sache, plus un pays est resté chrétien pratiquant, moins il y a d'immigrés. (Pologne, etc)

      La quantité d'immigrés est directement corrélée à la baisse de la pratique de notre religion.

      Faire passer les chrétiens pour des faibles est devenu un mème. Alors qu'en fait les vrais faibles sont les athéistes car ils n'ont aucun logiciel mental apte à faire face à cette vague d'immigration, voire même il la facilite pour mieux lutter contre les chrétiens. Ce qui est cocasse est que les premiers touchés dans leurs chairs par l'immigration ce sont eux.

      Il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain. Tu connais Vatican II ?

      Ici on te parle d'agir dans la légalité ce qui est une de nos forces morales face à la barbarie. Seule manière de remporter une vraie victoire et pas seulement la bataille.

      J'ai envie de dire qu'il n'y a rien de plus pitoyable que de voir tant de "français" se réjouir d'une pauvre mandale dans la tronche d'un noir lambda. Comme si cela n'allait pas être exploité pour encore nous faire passer pour des nazis des heures les plus sombres...

      Comme dirait tonton Roger Holleindre sur les petits cons de maintenant qui fantasment sur les nazis et tout : les SS les auraient promptement fusillés pour être les dégénérés qu'ils sont.

      Voilà. Si tu savais ce qu'est un chrétien, ta religion d'origine, tu ne dirais pas de telles énormités Ano 13h31...

      Ou alors t'es un troll muz' ou gauchiste. Va savoir...

      Supprimer
    9. C'est exactement dans ce genre de réaction qu'on veut nous entrainer. Ce n'est pas pour rien que ça s'appelle "l'engrenage infernal". Ce qui est en train de se passer est une guerre spirituelle. Comme le dit le Christ "nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre des esprits méchants dans les lieux céleste". C'est pour cette raison qu'il est demandé au peuple de Dieu de le laisser agir. Il nous est dit qu'il combattra pour nous. Et que la justice et la vengeance lui reviennent. Pourquoi ? Parce qu'en entrant dans le jeu de la violence et de la vengeance nous sommes poussé par un esprit qui n'est pas le bon. Et nous tombons dans le camp de ceux qui veulent nous détruire. En fait nous alimentons les forces du mal. Lorsqu'un personnage se radicalise brutalement, comme ils disent, il s'agit pour moi d'autre chose qu'un simple comportement humain. Autant de personnes qui tombent brusquement dans une barbarie impensable, ce n'est pas humain. Tout ça nous est annoncé. On ne peut pas gagner cette guerre par la violence car la violence entretien le mal au lieu de le détruire. Je comprends néanmoins qu'on puisse trouver ça ridicule. C'est difficile à comprendre sinon par l'Esprit Saint qui nous enseigne ces choses lorsqu'on le reçoit.

      Supprimer
  4. Prière de rue interdite, mais ils pris leur église!

    N'oubliez jamais: "Aimez-vous les uns, les autres comme je vous ai aimé"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, mais bon, en théorie il y a des recours en démocratie.

      on ne peut pas faire ce qu'on reproche aux autres.

      Supprimer
  5. BIEN!
    Que voit on ?

    Deux personnages, un qui arrive et visiblement si c'est un agitateur, il a juste oubliè de faire karaté et musculation.

    Un autre, qui d'une baffe, une unique (jusque là c'est pas un coup de poing) allonge l'arrivant.

    Je ne juge pas, ce sont des faits.

    LA BANDE SONORE ME DIT PAS SI IL YA EUT INSULTE?
    BLASPHEME, INJURE ...?

    Mais supposons injure .

    Maintenant imaginez l 'inverse et l'opposè, deux personnes de même origines, et une priere de rue telle qu'on en voit souvent.

    N'y aurait il pas eut plus qu'une baffe?

    Je veux rester objectif, je vois bien le gars relever celui qui est parterre, surement pour le finir, mais cela reste une supposition.



    Une seule question : Qui à oublié d'être tolérant dans cette affaire ?

    Ma réponse, est celle ci:
    LA TOLÉRANCE N'EST EN AUCUN CAS UNE VALEUR REPUBLICAINE....
    C'est pas dans la loi.

    La tolérance c'est ne pas vouloir appliquer les LOIS.

    Donc je ne suis pas surpris.

    NE PAS APPLIQUER LES LOIS ET CRIMINEL.

    QUI REFUSE D APPLIQUER LES LOIS ?



    ORTHO

    Visiblement la guerre civile voulue a du mal à demarrer ... Quoique ???

    Mais padamalgame

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MDR !!!!

      Le grand black qui tombe comme une crêpe ! Exact si on veut être agitateur le minimum c'est un peu de muscles !!!

      D'autre part je suis d'accord aussi les responsables sont les pouvoirs publics qui laissent les lois ne pas être appliquées !

      C'est tout de même un comble dans l'ambiance actuelle !!!!

      Si on le disais que cette vidéo est une mise en scène je le croierais...;)

      Tu es noir, tu vois des gens "un peu barrés" à genoux sur le trottoir et tu vas les "narguer".....

      Hum, hum....

      Si c'est vrai le noir à du être prix par surprise...

      :))

      À mon avis elle va être reprise des milliers de fois cette vidéo !

      Pour une fois qu'un blanc assome un noir !!!!! Le choc de la nouveauté !

      :)

      Supprimer
    2. "Pour une fois qu'un blanc assome un noir !!!!!"

      On ne vit pas dans le même monde lol. La légende du babtou fragile s'arrête dans les beaux quartiers parisiens. Suffit de voir en Corse...

      Il y a un .gif qui tourne où on voit un des corses rajouter une mandale à un des arabes qu'il avait rossé et qui était sur une civière. Et le mec n'a rien d'un rambo, juste un babtou excédé.

      Supprimer
    3. J'ai pas vu le GIF !

      Ici les blancs regardent leurs chaussures dans les transports...

      Pas assez excédés ??? :))

      Oui, les blancs énervés sont très mauvais ! C'est certain !

      Supprimer
    4. Peut-être qu'ils ont peur de leur propre violence, celle dont ils se savent capables, plutôt que de celle des autres. Castration. Quand elle sera autorisée et même encouragée, on verra.

      Supprimer
    5. Comment as tu pu résumer aussi bien ma propre pensée ?

      :))

      Tu dis fort bien ce que j'ai en tête et c'est exactement cela !!!!!

      Supprimer
    6. "J'ai pas vu le GIF ! "

      Un babtou corse fragile...
      http://nsa38.casimages.com/img/2016/08/20/16082002125046378.gif

      Supprimer
    7. Merci ! Je ne l'avais pas vu !

      Supprimer
    8. J'ai pratiqué le RER D pendant 12 ans sur l'axe nord en faisant une dizaine de station et jamais subi aucun vol ni aucune agression, et je n'ai jamais regardé mes chaussures. 1) il y a beaucoup de fantasme sur les agressions 2) Ne pas se laisser intimider est une question de volonté

      Supprimer
  6. S'il n'y a plus de communauté nationale et qu'il ne reste plus que des communautés, on verra des guerres de territoires, qu'ils soient matériels ou spirituels.

    Qui provoque qui ? Les immigrés qui privatisent des plages, des rues, des villes entières. Des "desouches" qui excédés font pareil pour dire "stop, on est ici chez nous".

    Le noir s'est fait mettre les points sur les i. Les blancs aussi peuvent être très cons. La preuve. Cette scène on la voit en permanence en France, mais avec des rôles inversés et sans avoir besoin de religion ou de prière.

    D'ailleurs tout ça est très con. On voit bien que la haine est attisée. Certains doivent se frotter les mains.

    Le symbole reste ici tout de même que "quand blanc lui fâché, lui toujours faire ainsi". Les blancs sont 8% dans le monde. Et on veut leur prendre le peu de terres qui sont les leurs. A force de se faire mettre à l'amende par tout le monde à coups de "culpabilité blanche", j'avoue que j'entends déjà le bruit des bottes.

    C'est mal le social-engineering.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Les blancs aussi peuvent être très cons" : LOL !!!!!!

      Pour le reste je suis ok !!! Social-engineering !!!! 100% ok !

      Supprimer
    2. Bravo!
      Rien a rajouter.

      Marmotte

      Supprimer
  7. Regardez mieux, ce n'est pas un chrétien qui frappe le noir mais un barbu islamiste !

    http://img4.hostingpics.net/pics/7377071471630217069.png

    (lool)

    RépondreSupprimer
  8. Anonyme19 août 2016 à 11:18

    je vous ai lu.

    Précission, une gifle se donne du revers de la main, question de sens des articulations. Pour humilier, pour offenser.Mais savez vous qu'on donne une gufle de correction affective avec la paume de la main?

    vous pensez ce que vous voulez une mandale c'est avec le revers de la main...

    Si on tend l'autre joue c'est pour dire : Tu me corrige affectueusement mais avec force, donne moi maintenant la claque avec le creux de la main.

    Si on reçoit la claque, avec le creux de la main, on est vengé, on a été corrigè et par la ruse on a corrigé l'offenseur, qui a été conduit à renoncer à son offense, et perd la face.


    En psycho cela s appelle aussi la pause cortico thalamique.

    Si on voit, qu on va prendre une autre mandale, il faut défendre sa vie.

    LOIS DE LA ROBOTIQUE;
    I ASSIMOV

    Première loi : ASSURER SA SURVIE.

    Nombre de saints possédaient une droite redoutable.

    ORTHO

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aldo Sterone : «Enseignement de l’Arabe, la France va ouvrir la boîte de Pandore»
      https://www.youtube.com/watch?v=f87wylJwvcE

      Intéressant à écouter. Il sait de quoi il parle. A quand la France déclarée arabe ?

      http://img4.hostingpics.net/pics/7941141471627263781.jpg

      Supprimer
    2. Merci anonyme : publié !

      Supprimer
  9. Oh punaise c'te mandalle !!!! Merci. Qui aura le cran d'insulter les musulmans qui prient ? Personne. On baisse son froc. C'est triste de voir des catholiques ( pas nombreux en comparaison ) être obligés de prier dehors parce qu'on détruit une église pour bientôt loger des immigrés, probablement musulmans. Plus de 1000 ans de catholicisme en France. Ça ne s'efface pas avec une loi de 101 ans. Je dis bravo pour la droite dans la gueule. Mettez nous en colère. Jésus à dit " ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre; je n'y suis pas venu apporter la paix, mais l'épée." Jésus n'était pas si cul béni que ça. Jeanne d'Arc à pris les armes aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jeanne d'Arc et la découverte miraculeuse de l'épée dite de «Charles Martel» sous l'autel de Sainte-Catherine-de-Fierbois.

      Un exemple de chrétienne "fragile". :D

      http://www.zupimages.net/up/16/33/q4w9.jpg

      Supprimer
  10. huile sur charbon éteint, mais vrai discours de haine. Où se trouve l integrisme?

    Je ne vois pas de coup de poing.
    Je ne vois pas de provocation, des gens een poriere, genou x à terre, donc pas en position de defense.

    Le soit disant agresseur était aussi agenouillé..

    De la vraie propagande yahoo.

    Bientôt le cafè a 20 milliards d euros comme une nouvelle representation de ce qui est arrivè dans les annèes 30 chez qui vous savez.

    +++++++++++++++++++++++++
    Il est un moment ou interprétation des faits devient une violence, ou sont les faits, qu'était la réalité ?
    +++++++++++++++++++++++++
    yahou ????

    L’homme s’est effondré sur le sol, foudroyé par l’attaque.
    | --- régle du journalisme poser et répondre à ceci : qui, où, quand, comment, pourquoi, suite à quoi, en réponse à , et et etc -|


    ORTHO


    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

    L’église Sainte-Rita de nouveau à la Une. Le 3 août dernier, l’évacuation pour le moins tendue de catholiques intégristes qui occupaient les lieux par les forces de l’ordre n’avait pas manqué de faire couler de l’encre. Cette fois, c’est devant le lieu de culte situé dans le XVe arrondissement de la capitale

    K.O sur le coup

    Une vidéo publiée sur Facebook nous montre une dizaine de personnes, à genoux, en train de réciter une prière catholique. Attentions, les images peuvent choquer les plus sensibles.

    Soudain, un homme, fait irruption à l’arrière de la scène. C’est alors que l’un des hommes en train de prier se relève pour aller lui asséner un violent coup de poing sans que l’on ne puisse clairement comprendre pourquoi. L’homme tombe alors sur le sol, complètement sonné par la violence de l’attaque.

    L’enregistrement se termine par une image signée “Soldats du Christ”. Selon l’auteur, heureux de cette attaque, l’homme agressé aurait joué sur son téléphone une “musique de gauche du style ni Dieu ni Maître”. Depuis le 16 octobre 2011, les prières de rue sont interdites dans la capitale.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur certains réseaux sociaux dont /pol/ de 4chan, cette vidéo a été spammée et formidablement bien accueillie. Pour une fois les français ne passent plus pour des "surrender monkeys" et sont vus comme ceux qui vont commencer la guerre raciale en Occident. (oui vous avez bien lu)

      Il y a un groupe qui s'appelle DEUS VULT qui semble à l'origine de cet "happening" comme ils disent.

      Ils spamment un truc du genre : "si vous postez DEUS VULT, la guerre raciale commencera demain (ou cette année, je ne sais plus)"

      Ils viennent de tous les pays occidentaux. Ils sont jeunes. Ils en ont marre du chômage, du célibat forcé, de l'immigration et tout. Ils veulent se battre. Et sont mieux formés politiquement que n'importe qui ici. Ils ont pris la pilule rouge comme ils disent. Et plus important encore, ils sont légion.

      Il y a plein de trolls, sûrement des gouvernement, qui essayent d'orienter tout cela et n'y arrivent pas forcément.

      Il se passe un truc là. Et c'est international. Il faut sortir du cocon franco-français pour essayer de comprendre et l'observer.

      Une chose est sûre ça ne sent pas bon pour la tranquillité de m'me Michu qui vote UMPS...

      Supprimer
    2. A rajouter que selon ceux qui ont pris cette vidéo, le noir les avait provoqués avant que la vidéo ne démarre. Il est vrai qu'on ne voit rien de cela sur la vidéo. On voit seulement le type qui a frappé le noir regarder sur sa gauche l'air inquiet avant que le noir n'arrive.

      Tous ceux qui connaissent l'enrichissement et la diversité savent que si un divers s'approche comme ça, il faut soit fuir soit frapper en premier.

      En attendant, je pense que le type ira en tôle pour toutes les raisons du monde. Ce n'est pas très intelligent mais je pense que ce n'était pas le but que cela le soit...

      Supprimer
  11. Si j'ai bien compris , le blanc qui a " gifle " le passant noir voulait lui signifier son refus ferme et définir de l'excision pratiquée par les hommes chez les populations féminines musulmanes ou non musulmanes .
    Je n'oserais ajouter : Corrigez moi si je me trompe !
    Basique , simple , pragmatique , philosophique , réaliste ,carpe Diem, multipolaire , pacifique au second degré ( si vis pacem para bellum) , prevenire e' meglio Che curare , etc, etc. Bref :
    Je n'emmerde personne personne ne vient m'emmerder !
    L'expression de son libre arbitre passe par l'exercice de ses responsabilités.
    La poule qui a pondu l'œuf ou l'œuf qui a fait la poule , la révolution qui a pondu la république ou la république qui a ( fini ) par faire la révolution ?
    Ach ! La guerre , gross malheur !
    L'expression de la violence contiendrait elle en soi l'expression a venir de la démocratie qui ne s'usera que si l'on s'en sert., vaste propos.
    La réflexion précède l'action ou est ce l'inverse. S'il y a urgence en la matière .
    Tempête dans un verre d'eau .
    M.S.BLUEBERRY.

    RépondreSupprimer
  12. il faut multiplier les pains mais dans la gueulle;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Commentaire lu le dimanche matin !

      Ça éclaire mon café noir !

      :)))

      Supprimer
  13. Article paru dans le Salon beige : La Préfecture de police sème-t-elle le chaos à Sainte Rita ?

    Vendredi, l'abbé de Tanoüarn a réagi à une courte vidéo montrant quelques personnes disant le chapelet à genoux, devant l'église Sainte-Rita. Tout à coup, un coup de poing part sur un homme de couleur, qui passe derrière eux.


    "A part l'un d'entre eux, avec qui j'ai déjà eu fort à faire, je ne reconnais aucun des jeunes avec lesquels nous avons défendu Sainte-Rita par la non-violence. Ils font apparemment partie d'un groupe qui est étranger à Sainte-Rita mais profite de l'intervention scandaleuse des forces de l'ordre cet été, pour donner le spectacle de "catholiques radicalisés", comme l'indique leur propre vidéo."

    Aujourd'hui, une nouvelle provocation met la puce à l'oreille de l'abbé :


    "Ce sont toujours les mêmes éléments de quelques groupuscules bien connus des forces de police qui, aujourd'hui posent en "défenseurs de Sainte Rita" devant un bidon de zyklon B et font circuler leur photo sur twitter. Il n'ont évidemment rien à voir avec la communauté de Sainte Rita mais comme je l'écrivais dans ma communication précédente, ce sont des "catholiques" radicalisés. Celui qui a frappé pendant la prière sort de prison. On voit bien d'ailleurs qu'il n'en est pas à son coup d'essai. Ces gens ne sont catholiques que de nom. Il faut qu'ils se convertissent. [...]

    Ce qui est troublant c'est l'impunité dont ils jouissent, ils ne se cachent pas, ils ne cachent pas leur apologie du zyklon B et donc de l'antisémitisme le plus rabique. C'est étrange. Il y a des lois en France qui interdisent ce genre de gesticulation. Mais eux font cela sans se cacher, sans un masque ou une écharpe. Comme si ces provocateurs servaient à quelque chose. Comme si on leur donnait carte blanche. A quoi servent de telles photos associées à Sainte-Rita ? Elles servent le promoteur et son dessein de destruction bien sûr. Pourquoi circulent-elles librement ? Parce que la provocation qu'elles représentent permet d'en finir définitivement avec les défenseurs de Sainte-Rita."

    Par conséquent, l'abbé annonce que, malgré les deux cérémonies en plein air qui se sont parfaitement bien passées, devant 300 puis 500 personnes en plein mois d'août, la messe annoncée le 4 septembre ne pourra avoir lieu que si la Préfecture de police ramène le calme et empêche ces éléments étrangers à lacommunauté de créer le scandale.


    "J'attends donc de pouvoir vous donner toutes les garanties nécessaires quant au bon ordre de manifestations ultérieures, qui devront être protégées par l'état de droit et non à la merci d'agitateurs, utilisés contre nous."

    Pour le moment, les élus du quartier soutiennent l'action de l'abbé de Tanoüarn. Mais jusqu'à quand ? Les manipulations policières ont pour objectif de déconsidérer les militants d'une juste cause et et de les isoler et obligeant les soutiens à se désolidariser.
    Michel Janva

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Intéressant.

      On pourrait se dire qu'il y a bien une volonté de jouer avec le feu de la part du système...

      Supprimer
  14. UN AB INDIC ??????

    ORTHO

    Ne fais pas aux autres......

    RépondreSupprimer

Modération en place !

En attente de clandestinité ! Loolilol !
------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.