mercredi 10 août 2016

Photo du monde tel qu'il est en un instantané

 Une jeune migrante endormie sous une moustiquaire à l'aéroport international d'Athènes (AFP)


Venez chez les chômeurs et les pauvres. Vous n'aurez pas grand-chose.

Ce monde n'a ni queue ni tête. Accueillir, non. Laissez venir, oui. Pourquoi ? On ne sait pas vraiment.
Des guerres partout et la faim partout, un flot continu de gens plus malheureux que les gens chez qui ils arrivent jusqu'au moment où une égalité se fera jour. Une égalité dans l'absence de droits des uns comme des autres.
 Une pression démographique qui tuera la démocratie. Mais, bon, elle est déjà morte...

Regarde le monde tomber. L'iniquité pour tous. Égaux dans l'iniquité. Tant que nous mangerons il n'y aura pas de guerres raciales car la seule "guerre" larvée en cours est une guerre de territoires. Elle n'est pas raciale. Sinon elle aurait déjà eu lieu.

Voici en rouge les territoires proches de l'Europe où, déjà, on ne mange plus actuellement :


23 millions de personnes touchées par la faim, autour d'eux combien de millions touchés par les "manques" ? Eau, électricité, etc...

Assistés chez eux, assistés chez les autres, eux mêmes assistés. L'assistanat aura un fin comme l'abondance. À ce moment là, éventuellement il y aura une guerre "civile" mais le mot est faux.

Plutôt que de s'allier afin de démonter les responsables on risque d'aller chercher dans le jardin du voisin.

Il n'y a plus d'idéologie car il n'y a plus d'éducation. Le monde s'effondre sur lui-même.
La guerre ne sera pas civile, la civilité a disparu. Elle sera barbare comme la réalité. 

19 commentaires:

  1. le guer mandchou

    wendy ,mets toi a l abrit .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me fais peur, le Guerrier.....

      Pourquoi tu me dis ça ?

      Supprimer
  2. Pourquoi les laisser venir ? Pour que les pauvres se tuent entre eux et qu'ils restent 500 millions d'habitants sur la Terre comme ce qui est prévu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui pour que les PAUvRES s'entretuent ! Je suis bien d'accord.

      Mais la misère n'est pas liée à la couleur de peau.

      En France le rural s'effondre et le FDS devient parfois et trop souvent aussi pauvre voire plus que les migrants noirs....

      Ce n'est pas une guerre raciale c'est une guerre entre pauvres.

      Pas mieux !

      Et l'islam pensera tirer les marrons du feu. Au final ce sera dictature pour tout le monde islamiste ou pas.

      C'est un détail au final. Dépopulation par surpopulation.

      Supprimer
  3. Les guerres raciales ça n'a jamais existé.

    Enfin racial, j'entends par là entre les grands groupes raciaux que l'on a l'habitude de distinguer. Il est vrai que les japonais considèrent les chinois comme une race inférieure - ce qui nous fait sourire car nous pensons naïvement qu'ils sont du même peuple - et que les autrichiens et allemands ont toujours regardé avec dédain les slaves - les temps sont durs, aujourd'hui les slaves sont blancs - et les guerres ethniques incessantes en Afrique contre qui n'est pas assez - ou trop - noir à leur goût.

    Mais y'a jamais eu de guerre slaves + celtes + méditerranéen + scandinaves contre les «noirs » en général (ou les arabes).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il y a déjà eu des guerres européenne et chrétienne contre des non blanc (horde d'or etc)

      l'Europe a beaucoup souffert des non blancs mais elle est aussi devenu tellement puissante et avancé que les non blanc n'était plus une menaces réelle le monde entier était sous notre contrôle légitime et bien trop bienfaiteur .

      alors qu'aujourd'hui les masses brunes jaunes et noirs sont une menaces existentielle absolue .

      les allemand et les autrichiens n'ont jamais regarder les slaves avec dédain voila un mythe propagé par la propagande soviétique même Hitler dans mein Kampf fait l'éloge des génies russes, et les slaves ont toujours étaient blanc les turcos tatars les faisait esclaves en priorité et les vendait en Crimée en raison de leurs blondeur très répandue et très recherché ! la Russie et un des dernier bastion des cheveux blond et des yeux bleu .

      Supprimer
  4. le guer mandchou

    wendy ,simplement parce que tu sais certaines choses, il y a en ce moment beaucoup d agressions contre certains etres évéillés, moi meme recement j ai ete agressé physiquement par plusiéurs hommes demons et la gendarmerie n est méme pas intervenue, ce ont aussi des fumiers.
    je t expliquerai plus tard ,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu vas bien, le Guerrier.

      La police n'intervient pas chez moi. Pas plus maintenant qu'"avant".
      Parfois les types de la sécurité SNCF ou RATP. C'est tout.

      Ici c'est le monde des zombies déambulateurs. Les gens marchent pour aller nulle part.

      Ici c'est l'Afrique noire. Totalement. Je fais attention mais que faire ?

      Je regarde mais on ne peut rien faire.

      Ça va être le temps "des règlements de compte" en mettant ça sur le dos des "attentats", comme "dans les heures les plus sombres".

      Je vois beaucoup de "vengeances islamiques" bientôt dans ma boule de cristal.

      Tu en veux à ton voisin => Allah Akbar,,,,

      Tu me suis ?

      Barbarie. Imbécilité, facilité.

      Ici les agressions se multiplient (Nord de Paris et première couronne) personne n'en parle...

      Je t'embrasse, fais attention à toi !

      C'est l'état qui s'effondre,

      Supprimer
    2. Il est temps de se mettre physiquement à l’abri...
      Les choses vont vite, très vite et si j'ai bien compris, tu es vraiment mal positionnée Wendy.

      Il faut éviter les agglomérations, se créer un réseau de voisinage et d'entraide. La campagne est plus propice à tout cela. La campagne permet plus de mobilité et de résilience...

      Il faut plusieurs points de chute possible, prévoir et anticiper.


      A la rentrée ca va chier dans les quartiers, tout est fait pour que ca pète et que 'les lascars' allument de multiples incendies. Ca va aller très vite, et ce sera partout, dans toute ville qui à une cité fermée où seuls 'les lascars' sont chez eux. Et en gros, toute ville de +7000 habitant présente au moins un foyer à risque. Ces lascars black, blanc, beur ont tout en main pour s'organiser en bande de pillard, ce qu'ils commencent seulement à comprendre. Quand ils l’auront bien constaté, ils seront confiant et puissant. Comme tout est fait pour que cela arrive, cela arrivera.

      Je te le dit, je sent très mal la rentrée, j'habite dans le sud 77, j'ai ma scolarité en ZEP dans les quartiers "chauds" de Melun. Il y a encore 5 ans, jamais une bande organisée de lascars n’aurait bloqué un bus pour en dépouiller tous les occupants. Et ils n’auraient jamais oser charger la police qui arrivait pour aider les pauvres gens dans le bus. Aujourd'hui cela arrive... régulièrement, à Melun, quartier Almont, Montaigu...

      Bref, les affrontements pauvres black, blanc, beur VS pauvres faciles à piller vont être de plus en plus fréquents, de plus en plus violents, de plus en plus organisés et de moins en moins décriées. Si il est possible d'encore moins en parler qu'aujourd'hui !


      Prenez soin de vous et soyez prudent...


      Benjman.

      Supprimer
    3. J'ai eu l'occasion d'aller à Melun il y a 3 semaines environ. Je ne connaissais pas.

      Holalalalala !!!!!!!!!

      Quel choc ! C'est le 9-3 en triste et sombre et glauque !

      J'étais la seule "blanche" dans le RER. Je n'ai pas eu le temps de visiter la ville vraiment.

      Le peu que j'en ai vu m'a fait l'impression d'un 3° dimension...

      Il y a de jolies maisons d'autrefois perdues au milieu de zones d'une tristesse épouvantable.
      Mc est ce que j'ai ressenti...

      Ce n'est plus une ville française. L'habitat, l'architecture c'est un "ailleurs". Les gens étaient plutôt gentils néanmoins de prime abord.

      Ce sont ceux qui ont permi ça qui devraient être en prison.

      Supprimer
    4. Ceci dit je sens la tension monter partout en RP.

      C'est très sensible par exemple Gare du Nord et dans l'est parisien.

      Hidalgo nous prépare 2 camps de migrants en plus. Paris est totalement transformé. Je dis bien totalement. Il n'y a plus d'îlots de tranquilité.

      Supprimer
    5. Oui la tension monte, mais pas simplement, une haine et une insatiable envie de vengeance va avec.

      Avant il y avait de la délinquance.
      Maintenant, c'est un massacre, baston au sabre dans paris, affrontement de clans "africains" vs "sri-lankais", règlement de compte en sortie de bar où l'issue est la lacération du visage au couteau, encore deux chinois agressés pour leur voler leur sacs (Aubervilliers, hier), mais on les massacre tout de même si ils donnent les affaires sans rechigner. (l'un des deux chinois est déclaré en mort cérébrale)

      La tension monte et le sentiment de puissance et de vengeance s’amplifie dans un camp, pendant que dans l'autre camps, les sentiments de peur et d'abandon sont de plus en plus présent...

      Quand le peur se transformera en colère, ce sera l'heure du joyeux massacre tant attendu, voulu et organisé par cette élite nous dirigeant...

      Supprimer
    6. Oups, je n'ai pas signé mon poste, juste au dessus...
      Désolé.


      Benjman.

      Supprimer
    7. C'est facile de dire que les «massacres » et «guerres civiles » sont voulues par les élites, mais c'est pas les élites qui volent les chinois à Aubervilliers ou qui dépouillent les gens de leurs biens, c'est souvent des personnes originaires d'un certain continent et pratiquant une certaine religion.

      Supprimer
    8. Bonjour,

      Pour avoir évolué un certain temps dans ce milieu, je peux te garantir que l'origine ou la couleur ne change rien.
      Ce sont des gens d'un certain milieu sociale qui agissent ainsi. Si ils agissent ainsi, c'est à cause d'une mauvaise éducation, c'est du au fait qu'ils savent qu'ils ne risquent rien, que personne ne leur répond jamais.
      Qu'ils soient black, blanc, beur, roux ou tout vert, ils suivent toujours le même chemin, qui leur est tout tracé, fléché. Il n'y à qu'à suivre, c'est tellement facile.

      Je m'impose à ne pas faire de distinction quant aux individus, afin de garder une vision claire de choses, des événements.

      C'est pas une couleur de peau, ou une religion qui fait qu'un mec ne respecte pas la valeur travail, la liberté, l'autorité, etc... ne connait pas le respect tout simplement en fait.
      C'est uniquement du à ce qu'il a dans le crane et à son vécu, son expérience...
      Et vu la vie qu'on propose à ces gens là et vu ce qu'on leur met dans le crane, via l'école, les média, les loisirs, la culture, etc... forcement, ils se pensent tout permis, ce permettent tout. Et cette élite gouvernante laisse faire allègrement, encourage même.

      Donc, de mon point de vue, ces lascars ne sont que la conséquence, pas la cause.
      Il faut oublier le dogme du raisonnement que l'on nous force à adopter !

      Exemple, la médecine occidentale ne soigne que les symptômes. Jamais les causes...
      Une bonne médecine, ne soigne pas les symptômes, enfin pas uniquement, mais cherche avant tout la cause de ses symptômes.
      Si tu supprime la cause, les symptômes vont disparaitre d'eux même. Au pire, tu file un petit coup de main si il faut pour être remis sur pied plus vite...

      J'applique le même raisonnement pour tout. Tu as un problème, cherche la cause et il disparaitra.


      Personnellement, j'ai du mal à croire que ce phénomène lascar existerait si il n'y avait pas eu autant de laxisme dans tellement de domaines depuis 30 ans.
      Pour l'avoir vécu pendant un temps de scolarité, je peut t'affirmer qu'il est extrêmement facile et tentant de prendre le chemin de la facilité. Sécher les cours, vendre un peut de drogue, vite fait. Faire un peut de pognon rapidement, etc, etc... Le tout à 15 ans à mon époque, aujourd'hui, ils commencent bien plus jeune.

      Si derrière, tu te fait pas allumé correctement au moindre pas de travers, à cet age là, tu te prend vite pour un cador. Ce qui est le cas pour la majorité de ces types...
      Si tes parents t'en collent pas une quand tu sèche les cours, si tu fais pas 6 mois ferme quand tu vends du shit, si tu fais pas un service militaire qui te matte bien la tronche comme il faut (J'ai pas fait moi, bien content de pas l'avoir fait, mais j'ai fais mon éducation en collectivité autrement, de manière moins brutale.) forcement, à 18 ans t'as aucun repère, t'es complétement en "marge de la société".

      Voilà, comment quand on habite une cité, on fini. Et plus tu commence tôt les conneries, moins tu as de recul et de réflexions pour analyser le tout.
      Tout le système est très bien fait pour ces quartiers soient des usines à lascars...

      Je ne veux nullement les excuser. Loin de là même, je me suis pas barré à la campagne pour rien ! ;-)

      Mais j'expose plus clairement mon point de vue et mon raisonnement, pour pouvoir justifier le fait que je remette l'entière responsabilité de cette situation sur le dos de nos politiques (tout partis confondus) depuis plus de 30 ans...



      Benjman.

      Supprimer
    9. discours typiquement gauchiste

      Supprimer
    10. Alors la première chose qui m'a titillé c'est lire que la médecine occidentale soigne les symptômes et pas les maux. La médecine occidentale c'est la chirurgie, nous sommes très au point dans ce domaine, replacer les nerfs, bouger les os, couper les muscles etc... C'est certes pas de la prévention, mais c'est comme ça, l'histoire a voulu que la chirurgie soit la spécialité de l'Europe. Difficile de prévenir les maladies mais facile de les traiter.
      En Chine c'est différent, ils sont dans la prévention, par contre si la maladie se pointe c'est la cata ils vont tous voir un chirurgien européen, c'est une médecine différente. On retrouve un condensé des deux aux Etats-Unis où la médecine joue beaucoup sur la prévention oui.

      Enfin, tu parles d'éducation laxiste en pointant les institutions, mais ce n'est pas l'Etat qui doit éduquer les enfants. C'est aux parents. Et si les parents préfèrent laisser couler et encourager les pires des comportements c'est bien que c'est leur faute.

      Supprimer
    11. Bonjour, Scipion

      effectivement, l'éducation est à charge de la famille. On est bien d'accord.

      Et quand tu vis dans un milieu où tes parents partent à 6h du mat et rentrent à 19h le soir pour gagner une misère. Elle se fait où et quand l'éducation ?

      Vous tergiversez et souhaitez à tout pris faire porter la faute que un groupe de personne, alors que la cause de cela est due aux différences de classes sociales.

      Donc quand l'Etat propose à une classe sociale de bosser pour trois fois rien pendant 12h/j, il me semble normale que ce soit à l'Etat de prendre en charge l'Education de leur momes, je trouve que l'Etat devrait même mettre à dispo qqun pour faire la cuisine et le ménage chez ces gens. (je plaisante, mais c'est l'idée, tu ne peux décemment demander aux gens de se tuer à la tache, éduquer leur mômes dans un cadre de merde, bouffer de la merde, habiter dans un claper à lapin, etc sans qu'un jour ou l'autre, cette classe sociale te pète à le gueule.)
      Et aujourd'hui c'est exactement ce qui arrive.


      En économie, on en est là, c'est à cause des noirs et des arabes ou de l'Etat ?
      En géopolitique, on en est là, c'est à cause des noirs et des arabes, ou à cause de l'Etat ?
      De mon point de vue, le bordel ambiant Français, a exactement les mêmes causes que le bordel ambiant économique, mondiale...


      Benjman

      Supprimer
    12. @Anonyme : "Discours complètement gauchiste."

      N'est ce pas mieux qu'un discours typiquement djihadiste ?
      ;-)

      Blague à part, je ne vote pas, je ne suis pas politique, je suis simplement humain et un peu ouvert d'esprit.

      On me défini souvent comme anarchiste, car contre toute forme de pouvoir qui se dit supérieur et contre tout manque de respect.


      Bonne journée.


      Benjman

      Supprimer

Modération en place !

En attente de clandestinité ! Loolilol !
------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.