jeudi 25 août 2016

"Oui, mais à quoi ?"

Radicalisation : des professeurs fichés "S" ont été suspendus.


Au porte-manteau ? 

Qu'est-ce qu'une suspension ? (Non, ce n'est pas un lustre)

Le pire est évité car le prof. fiché S perçoit son salaire ! (J'ai eu peur !)

Sur le lien du gouvernement : 


"L'agent ne travaille plus et ne peut plus venir dans ses locaux. Mais il continue de percevoir :
  • son traitement indiciaire,
  • l'indemnité de résidence,
  • et le supplément familial de traitement "
Donc, en fait, le prof. fiché S est un bienheureux qui, tout en restant chez lui, percevra ses émoluments sans avoir à faire face à une bonne 5° à Genevilliers ! 

C'est beau ! C'est touchant ! Merci de prendre soin des intérêts communs !

En même temps un fiché S aurait eu du mal à trouver sa place dans tous ces exercices :



Sécurité avant tout ! ( et un peu de finances publiques ). 

4 commentaires:

  1. Mouais. Dans le lycée de ma fille dans le 9.3. de plus en plus de profs improbables, très nuls, qui viennent de l'étranger, même pas sûr que ce soit vraiment des profs vu le niveau. Tellement facile avec internet d'avoir des vrais faux diplômes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En même temps ce sont des faussaires de la vie qui délivrent de faux vrais diplômes...alors l'un dans l'autre...

      Supprimer
    2. Qui dit gros cafard en haut dit fatalement multitude de cafards en bas...

      Supprimer
  2. Je suis rassuré... L'alarme sera différente si y'a un allaouakbar en furie qui tire sur mes gosses!

    RépondreSupprimer

Bon week-end à tous ! modération en place !

-------

Je détruis toutes les menaces ou injures. C'est donc normal de voir certains commentaires disparaître.

Je laisse cependant des espaces ouverts pour les grossièretés et autres gracieusetés, par exemple ici :

http://www.wendy-leblog.com/2017/08/qui-sont-ces-gens-qui-veulent-la-peau.html

Donc, pas de frustration possible !
------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.