vendredi 19 août 2016

Le féminisme islamique : paroles de femmes musulmanes

On comprend qu'elles demandent une "relecture du Coran".

Ceci étant on comprend aussi que le féminisme n'est qu'un pâle avatar de la "lutte des classes". Comme le dit très bien l'intervenantes iranienne : "les hommes ont le pouvoir". Le religieux et le politique n'étant qu'un, en Iran, par exemple.

À noter l'intervention rapide mais décisive lors des questions de cette vieille musulmane algérienne qui remet tout ce mouvement "féministe islamique" dont on ne comprend pas vraiment où il va, en perspective :

Wassyla Tamzali est opposé au féminisme islamique, elle est féministe algérienne et se revendique de la laïcité. Elle distingue le féminisme islamique (qui se focalise sur le Coran et y cherche la place des femmes) du féminisme musulman (qui est le féminisme de personnes musulmanes).

Évidement sa position n'est pas représentée à la tribune.

On notera aussi qu'en Belgique on compte aujourd'hui 6000 jeunes filles excisées par an via des pratique culturelles islamiques.

Toutes ces femmes sont très sages. Cette vidéo est instructive. Mais aucun mouvement fédérateur des "féministes islamiques" ne se dégage. Seul socle commun la fameuse "relecture du Coran" demandée par toutes.

Source avec deux autres vidéos interressantes sur le même sujet.


Même si aucun sujet n'est vraiment creusé, cette vidéo donne une idée du "féminisme islamique". Cette vidéo est intéressante.

(Bon visionnage, je vais faire le ménage) 

16 commentaires:

  1. http://www.liberation.fr/planete/2016/08/18/russie-tolle-apres-l-appel-d-un-mufti-a-exciser-toutes-les-femmes_1473211

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui. Sur RT on dit qu'il est revenu sur ces paroles.

      Mais nous avons : la polygamie donc, la répudiation et l'excision ...

      Tout ça est une mouvance de l'islam et on n'échappera pas au "débat".

      Le fait même qu'il y ait débat sur ces questions devrait donner à réfléchir.

      Les 6000 filles excisées/an en Belgique .... On ne met pas les parents en prison ?

      Non. Donc tout est dit, en quelque sorte...

      Supprimer
    2. Et si on parlait de l'excision masculine ? A savoir des hommes qui ne voyant pas d'avenir en tant qu'hommes décident de devenir des femmes, prennent des hormones, se font couper leurs pénis ? Encouragés par la société bien sur...

      Des malades mentaux, des homosexuels ? Non : adaptation à un monde où ils ne trouvent aucune place en tant qu'hommes...

      Supprimer
    3. Cela ne concerne pas tous les hommes ! Heureusement !

      Supprimer
    4. Hé hé, ce serait marrant une société 100% métisse et 100% femme avec des utérus artificiels.

      http://img.wiki-buzz.fr/2014/04/National-geographic-portrait-americain-usa-etats-unis-ressembler-peuple-photo-11.jpg

      Supprimer
  2. Équivalent des "feminists P.O.C." ? Désolé, je ne peux, ni ne veux, regarder des musulmanes parler pendant deux heures, même si ça doit être intéressant au fond, mais tout sauf essentiel.

    Les musulmans viennent nous enrichir, donnons-leur un peu du meilleur qu'il y a chez nous, c'est notre meilleure arme :
    http://nsa38.casimages.com/img/2016/08/19/160819025943113899.jpg

    Un juste milieu ne serait-il pas mieux entre le "progressisme" à outrance et la polygamie+excision ? Je crois que ce juste milieu avait été trouvé dans les sociétés occidentales avant la vague de merde. Mais à un moment donné de notre histoire la population s'est plus focalisée sur ses petits plaisirs immédiats. Quand on a tout, on en veut plus sans imaginer qu'on risque de tout perdre. Impermanence.

    http://nsa37.casimages.com/img/2016/08/19/160819030530838059.jpg

    Maintenant, tel que je le vois, le manque de phallus, la castration, dans les sociétés occidentales sera compensé par les enrichisseurs qui vont la revivifier. L'histoire ne repasse pas les plats. Le QI (déterminé d'abord par la génétique) de nos sociétés sera en baisse majeure par ce métissage voulu. Un QI moyen passant de 100 à 90 amène la fin de la démocratie et des difficultés pour maintenir des conditions de vie selon nos standards. On commence à en ressentir les effets.

    Ne reste qu'à créer des enclaves blanches et se préserver avant tout de nos propres démons (marxisme qui était rejeté par Marx selon Francis Cousin, et autres gauchismes) ce qui nous préservera de tout enrichissement.

    Les blancs sont 8% sur terre. L'homme blanc 4%. Ce dernier est la cible des féministes, des enrichisseurs, etc. On avait ce qu'il fallait pour coloniser Mars et tout l'univers, à la place on sera une colonie du Caliphat. Fort bien. Je préfère être un homme de science musulman qu'un homme blanc du patriarcat source de tous les maux de la Terre. Inch Allah comme on dit maintenant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi, je te dis : regarde l'Inde, regarde le Brésil !

      Le "plan" est plus pervers que ça.

      Il s'agit de tri des humains et en haut, comme d'habitude l'homme blanc.

      Brahmanes, blancs brésiliens ils sont en haut.

      C'est la suprématie arienne au final.

      1 blanc et 10.000 esclaves.

      Crois moi tout ce tapage c'est ça et rien d'autre.

      Les blancs qui se métisseront seront des "faibles"

      Malheureusement je pense après 1000 lectures être dans le vrai.

      Le NWO c'est le vieux monde en plus sauvage.

      Sans énergie l'énergie c'est toi c'est ton esclave !

      Supprimer
    2. Mais on est bien d'accord. Tu as TOTALEMENT raison. Une élite qui reste blanche (pas forcément chrétienne, hein ;) ) avec un monde d'esclaves métissés à bas QI.

      Je suis évidemment contre ça. Ce qui étaient les valeurs de l'homme blanc sont détruites au profit de ça. Quand je parle d'enclaves blanches (en Hongrie par exemple), ce sont des lieux où nos valeurs sont conservées. Ces valeurs ne sont pas celles des élites responsables de la colonisation du monde et maintenant de l'Europe. En quoi la colonisation a profité aux européens finalement ? Rien. Il ont payé pour elle et les élites en ont profité.

      Si on regarde en France, les possédants ont toujours lutté contre le gaulois communards. Ils ont utilisé leurs femmes puis les immigrés pour briser toute émergence d'une vraie commune où la femme avait toute sa place. A la place, on a un capitalisme triomphant avec des femmes qui préfèrent en chier des ronds de chapeaux plutôt que de faire équipe avec un salaud d'homme blanc.

      Tu fais la confusion, semble-t-il, entre les hommes blancs chrétiens du peuple, le nouveau white-trash, la classe moyenne disparaissante, et les élites blanches qui comprennent des femmes en leur seing.

      Tu fais un amalgame quoi. ;)

      Dixit Francis Cousin, l'européen a quelque chose de particulier. Un mélange entre le monde latin et le monde celte/germain communard. Ce qui est visé par le capitalisme est l'homme blanc qui était héritier de ce métissage idéologique et spécifique uniquement à l'Europe.

      Le capitalisme récupère systématiquement ce qui s'oppose à lui. Et il est amusant de constater que sa principale force d'opposition décrite par Marx, et incarnée par le communard blanc, est détruite par d'autres (((faux?)))blancs par le biais du marxisme récusé par Marx lui-même.

      J'avoue que c'est dur de comprendre tout ça quand une population tend vers 90 de QI...

      Ils ont gagné, inversion des valeurs, le bien est devenu le mal. Reste à sauver quelques embryons pour la suite et l'auto-destruction du capitalisme...

      En fait toi et moi, on chipote sur les détails. Il ne nous reste plus que ça... ^^'

      Supprimer
    3. C'est vrai qu'on chipote sur des détails ! ;)

      En ce qui concerne la chrétienté c'est aussi à un moment donné ce que l'homme blanc à teouvé de plus utile pour assoir son pouvoir économique et commercial.

      L'homme blanc, sa civilisation commence avant le christianisme et finira après ou continuera.

      L'homme blanc c'est le grec et le romain qui perce les territoires jusqu'en Chine et en Inde.

      La religion à toujours été un moyen d'asservissement et le fait de nous faire régresser au point où nous penserions que la religion à elle seule contient des valeurs est aussi une manipulation.

      Il y eu des valeurs morales et éthiques en Grèce et à Rome très fortes dans le polythéisme,

      L'homme blanc est caractérisé par ses conquêtes et par sa soif d'expliquer le monde. De mettre le monde sur papier, les maths, les poèmes, etc... L'écriture et une explication cohérente du monde.

      L'homme blanc en sciences comme en géographie c'est : toujours plus loin. Et toujours en organisant une société "morale".

      C'est bien pour ça aussi que je me demande comment les blancs supportent ces invasions... :)))

      Tellement peu naturelles...

      Bref, je ne pense pas que l'homme blanc disparaissent "comme ça" je ne pense pas que l'attrait de l'exotisme soit tel qu'il aveugle encore longtemps....

      Supprimer
    4. "L'homme blanc c'est le grec et le romain qui perce les territoires jusqu'en Chine et en Inde."

      Pas seulement justement. Il y a le celte et le germain aussi. L'alliance de ces deux manières de concevoir la société a accouché des peuples blancs. Histoire du vase de Soisson par exemple.

      Les premiers asservis par la religion de Rome furent des blancs. Et le message christique fut dévoyé mais resté ancré profondément. J'oserais dire que le message du Christ est le plus révolutionnaire et libérateur de tous. Récupéré. Comme celui de Marx finalement.

      L’Église et le Christ ça fait deux si on regarde bien... J'ai aussi du mal à accepter que le pape dise aux polonais de s'ouvrir aux migrants après l'assassinat du prêtre à Saint-Etienne du Rouvray. Là, j'ai les fils qui se touchent... L'égorgeur si on regarde bien est un "métis" de sang et d'idéologie, la "troisième génération". Celle dont on nous dit que tout se passera bien avec elle. Abdel Malik Petitjean... Énorme.

      L'Eglise comme la gauche abandonnent l'homme blanc après que ces derniers les aient abandonnées. C'est un rouleau compresseur. Un génocide.


      "Bref, je ne pense pas que l'homme blanc disparaissent "comme ça" je ne pense pas que l'attrait de l'exotisme soit tel qu'il aveugle encore longtemps...."

      Je ne pense pas non plus. Mais à court terme le système attend justement une réponse de sa part pour aller encore plus loin dans sa destruction. Le scénario corse est une petite répétition de la suite semble-t-il... Il semblerait que jusque là, nous ayons été assez intelligents pour ne pas céder à la provocation... Ne pas être impulsif est un signe d'intelligence que ce soit au niveau individuel ou au niveau d'une société. Il y a cependant des limites. Le français est comme l'eau d'un barrage. L'enjeu sera de canaliser cette force quand elle se libérera, si jamais elle se libère un jour. Après tout, c'est la sécheresse en ce moment... ;)

      Nous étions le Bien, maintenant nous sommes le Mal. Pourtant nous n'avons pas changés...

      http://nsa37.casimages.com/img/2016/08/19/160819053253290424.jpg

      Supprimer
    5. Dis autrement, le blanc a été utilisé par le capitalisme/possédants/élites pour que ces derniers deviennent les maîtres d'un monde infernal. Le blanc est cocu.

      Cocu en tant qu'individu, cocu en tant que peuple.

      Cuck. Ce nouveau mot redevenu à la mode... ;)

      Supprimer
    6. https://www.google.fr/trends/explore?date=all&q=cuck

      xD

      Supprimer
    7. @Wendy le brésil était dirigé par une mulâtre marxisante corrompue et maintenant par un libanais juif tous aussi corrompue mais bien sur il y a des maitres aryans et des esclaves métisse ! qui glande qui glande toute la journée dans leurs favela a attendre que les blancs et les moins noir viennent leurs donné la becqueté hein ben voyons .

      sérieusement tu t'entête a crée des mondes imaginaires a croire que la réalité et trop dure .

      Supprimer
  3. Mieux vaut en rire :

    http://www.nouvelordremondial.cc/2016/08/19/zimbabwe-les-fermiers-blancs-productifs-pourraient-redevenir-proprietaires-terriens/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mouahhhh !!!! :))

      J'ai lu. Je pense que c'est pour la dizaine de fermiers blancs qui sont restés car simplement ils n'avaient plus rien même plus les moyens de revenir dans leur pays d'origine.

      C'est très drôle et très triste.

      Il faut dire aussi que les blancs australiens et néo zélandais qui avaient acheté des terres sont devenus racistes à l'époque.

      Ceux qui sont restés ont du changer leur opinion.

      Quelle horreur cette histoire !

      Les blancs avec leur "productivité" et les noirs qui ne voulaient pas travailler à heures fixes.

      Les noirs des villages n'ont pas compris la "productivité". Et les blancs voulaient l'imposer.

      Bref, un truc infaisable. Les blancs auraient du eux aussi prendre le temps.

      Je le pense sincèrement. On ne change pas les habitudes en qlqs mois.

      Maintenant, bien sur, je ne connais pas la vérité des faits....

      Supprimer
    2. Le vivre-ensemble ne marche pas. Point.

      Supprimer

Modération en place !

En attente de clandestinité ! Loolilol !
------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.