samedi 20 août 2016

Éducation : de l'arabisation à l'islamisme, une volonté politique

Offert par "anonyme" en commentaire.

Enseigner l'arabe à l'école c'est former un loumpen prolétariat à dominante idéologique religieuse.

Il y a une volonté d'effacement de la culture française. "Liberté, Egalité, Fraternité" dans les pays arabophones, c'est peu d'actualité, vous en conviendrez !

Laisser aux saoudiens la main mise sur l'enseignement, parce qu'au final ce sera ça, ce n'est pas un gage de démocratie !

Le Coran appris à l'école c'est l'inverse de la lutte des classes. Soumission au grand Kapital et formation des esclaves. Voilà où nous allons.


(L'acculturation est un moyen documenté d'asservissement des peuples. Jdcjdr)


On peut ajouter nomadisme dans le sens interchangeable car non-formés, non-éduqués et dépendants du choix des "bassins d'emploi" choisis par des entreprises supra-nationales.

Par principe, le loumpen prolétariat est un peuple d'esclaves. La lutte des classes, la lutte pour
davantage de droits, cela s'apprend. On ne s'invente pas révolutionnaire, on ne nait pas révolutionnaire, on apprend à l'être. On fait des choix purement intellectuels, on adhère à une idéologie. Après l'avoir étudiée.

Donc le mouvement actuel c'est le gavage de l'idéologie islamique qui est tout sauf un saut vers la libération. C'est la soumission aux possédants. La loi du plus fort.

Le Marxisme a été "oublié". Quand je vois "nuit debout", les pauvres décervelés qui parlent de "genres" et d'"écologie" en buvant des bières et en targuant la statue de la République je suis atterrée.



Les seuls à avoir compris l'idéologie marxiste c'est vraiment les capitalistes et les néo-conservateurs !
Forts de leur lectures marxistes, ils créent donc un environnement culturel qui fera de la soumission le seul avenir envisageable !

"L'écologie", pour être claire, n'existerait pas si les entreprises pétro-chimiques n'avaient pas détruit la planète. Sans lutter contre les "racines du mal" on peut toujours en parler de l'"écologie", on va pas beaucoup avancer, et encore moins "sauver la planète". L'écologie n'est pas une idéologie. C'est vide en soi si cela n'est pas corrélé à la réalité économique du monde.

Pour moi, il est clair que l'islamisation de la France comme peut-être de l'Europe c'est simplement un avatar du "grand Kapital". Un visage du kapitalisme à sa phase ultime.

Les ressources naturelles s'épuisent ? Il n'y en a pas assez pour tout le monde ? Qu'à cela ne tienne !

On créera une masse d'incultes soumis ! Et on distribuera les restes selon un système corrompu et inégalitaire avec la charia en toile de fond.

Pourquoi personne ne le voit, pourquoi tout le monde n'est pas dans la rue ?

Parce que le niveau scolaire a tellement baissé que rares sont ceux qui sont encore capables de faire des articulations et des liens et que les amalgames sont interdits ! Et rares sont ceux qui sont capables de lire les textes purement idéologiques.

Amalgamez, s'il vous plait ! Faites des liens entre la géographie, l'histoire des peuples, la politique, les besoins du Kapital et la réalité !

Un bon amalgame peut sauver ! Nous nécessitons des prises de positions purement idéologiques, soutenues par des idées, c'est à dire "discutables", opposables et critiquables !

Foutez-moi les psychopathes dehors ! Ils veulent faire de nous et de nos enfants des esclaves apatrides soumis et sous-éduqués. Nous qui avons construit avec notre sang des nations et des organisations sociales dans le but de nous protéger.

"Du passé faisons table rase". Joli ?! Non ?! Seule la pétrochimie s'en est saisie !

Un cerveau normal ne fait, à longueur de lectures et d'expérience, que des liens, des amalgames, des ponts, des passerelles.

Mais là, nous allons vers les cerveaux "binaires".

Mode "On" : je te gave
Mode "Off" : tu régurgites ....

Un jour, il y aura un autre Spartacus. En attendant, on va souffrir !






8 commentaires:

  1. Cette acculturation a par exemple été en Chine voulue par Mao-Ts'-Toung; il a liquidé le mandarin ancien dans lequel il y avait +/- 20.000 sinogrammes et qui faisait la richesse ancestrale de la culture chinoise. Cet abominable personnage, sous prétexte de simplification, a obligé les lettrés a inventer le pin-yin (chinois latinisé) et de ce fait voulu éradiquer la finesse de pensée des érudits. Il n'est que de lire les oeuvres de Maspéro pour s'en rendre compte... C'est cette abjection 'socialiste' qui est entrain de voir le jour actuellement.
    Pourtant l'arabe littéraire est d'une richesse magnifique et la pensée arabe somptueuse..mais tout est tué par des immondes démagos partout dans le monde.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et ce n'est pas Attar ou Rumi qu'on enseignera de toute façon sans parler de Saadi..

      Supprimer
    2. Oui, tout est tué partout dans le monde !

      100% ok avec toi ! Le capitalisme est international et supra national, il applique la même loi d'acculturation partout !

      Il n'épargne personne !

      Supprimer
    3. Ce n'est pas parce qu'il utilise l'islam qu'il épargne les arabes !!!!!!!!

      Supprimer
  2. Qui est partant pour créer une commune humaine sur la Lune ou Mars ? :D

    Ah non, il doivent déjà y être... :(

    A un moment donné, je trouve plus d'explications à tout ça par l'ésotérisme. Michèle, hier, dans son com' est sûrement très proche de la vérité même si elle a énoncé cela sous une forme chrétienne...

    War inside my head-can you sense it
    War inside my head-can you see it
    War inside my head-can you feel it

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'islam est le fer de lance de la barbarie capitaliste,

      Soit in arrêté l'islam soit on stope le capitalisme.

      Heu....possible ? Je ne pense pas c'est allé trop loin.

      Les maîtres capitalistes auraient du être passés par les armes il y a bien longtemps..

      Maintenant leur laquais islamistes viennent organiser la société en leur faveur.

      Supprimer
    2. Francis Cousin semble sous-entendre que le capitalisme est devenu en soi une entité, une sorte d'égrégore portant en lui les germe de sa destruction. Il dit que même les grands patrons du cac40 ne sont que des objets utiles et interchangeables utiles à cet énorme mouvement.

      On peut considérer l'Islam et bien d'autres choses comme idiots utiles du capitalisme. Mais le capitalisme lui même n'est-il pas l'outil et l'expression de quelque chose de plus insondable et au delà de notre perception. La jouissance qu'il procure à certains sous forme de puissance, ou je ne sais quoi, n'est pas une finalité en soi mais un moyen.

      Une autre tendance que j'entrevois est l'émergence d'un anarcho-capitalisme "populaire" dans le sens où certains individus ne se reconnaissant plus dans le groupe disloqué, ne souhaitent plus payer l'impôt ou participer à ce que l'on appelait le Bien commun. Nation française communautarisée, par exemple, où l'on doit cotiser pour des gens que l'on ne ressent pas comme des frères mais comme des intrus. Les USA aussi.

      Et dans cette évolution, les plus intelligents ont plus de force. Les plus violents aussi. En tout cas c'est la fin de l'Etat providence. Les femmes seront très fortement touchées dans ce struggle for life, car l'Etat par le biais des impôts des hommes se substituait en partie auxdits hommes. Ainsi s'envole l'égalitarisme en France détruit par... lui-même.

      C'est compliqué tout ça. Scratch scratch.

      Supprimer
    3. sa y est on a le coupable le grand capital et la solution c'est marx et les néo marxiste

      l'islam fer de lance de la barbarerie capitaliste pfff vaut mieux en rire

      quel manque de vision sans déconner .

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.