mercredi 10 août 2016

Commerces : obligation d'ouverture le 14 juillet 2016

Une douzaine de commerçants du centre commercial Grand Var, près de Toulon, a été sanctionnée par des amendes astronomiques, jusqu’à 186.624 euros pour l’un d’eux, pour ne pas avoir ouvert le 14 juillet, a indiqué à l’AFP l’un de ces commerçants, qui a lui écopé d’une ardoise de 72.576 euros calculée à raison de 10 euros par m2 toutes les cinq minutes, sur une amplitude horaire de 10 heures.

On marche sur la tête...


;) 

5 commentaires:

  1. TU CHARRIES ?

    QUOI AU PAYS QUI APPELLE LA CHARIA , PLUS DE LIBERTÉS ?

    ORTHO

    La pub, la rumeur, la réclame et le commerce auront raison des entreprises qui restent...
    Le Politique ne peut pas tout faire, il se fait aider...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. À mon avis à cette hauteur d'amendes les gars mettent la clef sous la porte.

      Je ne savais pas qu'on était OBLIGÉ d'ouvrir.....

      Supprimer
  2. Owen

    Bonjour, je vais donner un complément d'information car je crois qu'il y une confusion des journaliste AFP. L'article parle de "Grand Var" mais c'est "l'Avenue 83" le centre à coté qui est la cible des amendes. En tout cas à l'ouverture de "l'Avenue 83" beaucoup de boutiques n'étaient pas les temps et les amendes sont tombées. C'est une pratique habituel et indiqué dans le bail de location, donc aucune mauvaise surprise, et cette close n'est pas écrite avec des petits caractères.

    Par contre on peut parler un peu plus de "l'Avenue 83" sans rentrer dans les détails des propriétaires du lieu, à vous d'aller voir du coté du Quatar, et puis regarder un peu du coté de Hubert Falco ( le quatar est aussi propriétaire du nouveau centre Polygone Riviera à Cagnes), mais nous allons nous pencher sur une enseigne dans le centre : "Primark" voici un lien d'une page des employés qui parle des conditions de travail : https://www.facebook.com/Primark-la-Valette-des-employ%C3%A9s-scandalis%C3%A9s-1553934561573415/

    Cette histoire avec Primark n'en est qu'une petite, elle est la spécialiste des sombres histoires. Les prix bas ont un coût humain à chaque niveau de la chaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour les précisions ! Très interressant.

      On vit dans le film "le parrain".

      Mafias partout.

      Supprimer
    2. Mise à jour : Après vérification, il y a bien des amendes au centre Grand Var pour la non ouverture le 14 Juillet 2016, et il y a bien des amendes pour retard d'ouverture dans le centre voisin Avenue 83.

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.