samedi 9 juillet 2016

USA : "l'oisiveté est la mère de tous les vices".

Quand j'étais enfant et que je regardais en l'air, ma grand mère me disait "Ne reste pas sans rien faire".

Quand je lisais ou que je prenais mon vélo ma grand-mère acquiesçait. Quand je regardait trop la télévision elle m'enjoignait de "faire" quelque chose.

Quand je tournicotais, l'âme torturée, elle me disait "occupe toi les mains".

Le dimanche, par contre j'avais droit au repos, sans aucune tâche, car c'était "le jour du Seigneur". 

Aider à préparer le repas dominical n'était pas compté comme une tâche mais comme un devoir. Le devoir de donner aux autres et de partager ce qu'il y a de meilleur.
Dans tout devoir accompli il y a une notion de plaisir. 

Riez , mais ça m'est resté !

L'éducation et ses injonctions, le poids des transmissions, le tuteur invisible car intégré ...

-----

Caton l’Ancien disait : En rien faisant on apprend à mal faire et l’on trouve dans l’Ecclésiastique (chapitre XXXIII, v. 29) cette phrase : Multam malitiam docuit otiositas, ce qui veut dire que : l’oisiveté a toujours enseigné beaucoup de mal.

Hésiode a dit : Le travail est la sentinelle de la vertu

Horace nous a laissé sa pensée à ce sujet dans ces quelques mots : Vitanda est improba siren desidia, ce qui signifie : l’oisiveté est une dangereuse sirène qu’il faut éviter.

Il y avait un ancien proverbe français ainsi conçu : En chômant on apprend à mal faire

Un auteur du XIVe siècle, Raoul de Presle disait : Ociosité (Oisiveté), sans lettres ni sciences est sépulture d’homme vif (vivant). 

Les Allemands et les Italiens appellent l’oisiveté l’oreiller du diable : Des Tunfels Ruhebank ; Capez zolo del diavrolo.


Le nombre d'américains "qui font des trucs" :


Les américains regardent-ils la télévision ?....

;) 

3 commentaires:

  1. Le repos du dimanche est un commandement moral pour les chrétiens.

    Il ne s'agit pas de se plier à une bondieuserie irrationnelles en n'allumant aucun appareil électrique le jour du shabbat comme le font les juifs pratiquants.


    Il s'agit de ne pas contraindre son prochain à des conditions de vie et de travail oppressantes et dégradantes.

    C'est pourquoi Jésus enseignait « : Le sabbat a été fait pour l'homme, et non l'homme pour le sabbat, de sorte que le fils de l'homme est maître même du sabbat. »

    Saint Marc 2:27-28


    Chacun a droit à se reposer en famille le même jour que les autres membres de sa famille une fois pas semaine.

    Si vous êtes chrétiens, n'allez pas faire vos emplettes le dimanche. Vous participeriez à l'iniquité qui se répand.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ubertin de Casale10 juillet 2016 à 05:19

      Je suis à 100 % d accord avec toi . Mais les gens qui travaillent la semaine Commençant à 8h pour finir à 21 hr ils font comment ???? Ils n ont que le dimanche pour se reposer ,faire les courses

      Supprimer
  2. Moi j'adore glander...

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.