mardi 5 juillet 2016

Un smicard français est moins cher qu'un roumain détaché !

Un salarié français payé au niveau du Smic coûte moins cher à son entreprise que son équivalent polonais ou portugais détaché en France.

selon les calculs du rapporteur général au Budget


"les cotisations patronales ne sont désormais plus que de 10% du montant du salaire brut pour un salaire au Smic contre 20% en 2007 et 2012".

 "Désormais un salarié français rémunéré au Smic revient à son employeur à 1609 euros par mois".
en tenant compte du bénéfice du CICE (estimé à 87 euros).

"S'il était Polonais et payé en France au Smic avec des cotisations sociale payées en Pologne, le coût serait pour son employeur de 1756 euros. En Roumanie il serait de .619 euros, en Espagne de 1788 euros et au Portugal de 1697 euros", selon les calculs de Valérie Rabault transmis à l'AFP et basés sur une note du ministère des Finances.

La Pologne est le principal pays d'origine des salariés détachés en France, avec 46.816 travailleurs. Suivent le Portugal (44.456), l'Espagne (35.231) et la Roumanie (30.594).


Source

L'Europe c'est le royaume de l'iniquité ! 


4 commentaires:

  1. Ce n'est pas aussi évident que ci-dessus...

    Excellent reportage récent d'ELISE LUCET sur le sujet :
    https://gloria.tv/video/2VPgkuWTbD3y9StCb4FXrPRvW

    RépondreSupprimer
  2. Ouais mais a mon avis ils font pas le meme metier .trouver un ouvrier qualifié français qui soit payé au smic,c'est pas tres evident. Et pour les tafs de smicard, il y a malheureusement trop de français dispos alors tant que le smic existe c'est un frein au detachement de travailleurs etranger.C'est pourtant simplea comprendre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison.

      Un OHQ touche toujours 3000€/mois en France ou plus si HS !
      J'ai croisé un ajusteur HQ, il n'y a pas longtemps =>

      Super paye !!!!

      Les smicards français : il faudrait des stats plus affinnées...

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.