mardi 26 juillet 2016

SOS racisme : "l'EI est une secte d'extrême droite"

Non, mais, vraiment ?

"Une secte d'extrême droite, homophobe, raciste, antisémite, sexiste". À mon avis le calife est mort de rire !

Définir "extrême droite", merci :

Les collaborateurs de la revue de presse de FDS et leurs lecteurs ? Les militants de la droite des LR qui rejoignent très souvent les premiers ?
Les quelques nostalgiques d'A.Hitler qui traînent sur la toile ?
Les militants du FN ? Les catholiques pratiquants et plus ou moins intégristes ? Les anti-ivg ? Le mouvement contre le mariage pour tous ? Ceux qui réclament davantage d'ordre et moins de chaos ?
L'ensemble de ceux-ci ?

En France l'"extrême droite" peut recouvrir un spectre très large de citoyens.

L'EI raciste anti blanc, anti noir, anti asiatiques ? Anti tout ? À définir aussi.

Pauvre SOS racisme, soyez plus clair. En fait vous l'êtes, clairs !

Le vrai danger en France c'est donc vraiment l'extrême droite, cette secte polymorphe. Tellement polymorphe qu'on met tout le monde dedans dans un esprit de simplification comme le choc du même nom.

Est-ce que l'EI est soluble dans l'extrême droite française ? Vu l'amplitude de cette dernière on pourrait le craindre, cher SOS racisme.

À vouloir faire l'ange, on fait la bêt....