mardi 12 juillet 2016

L'essor de la polygamie en occident

La polygamie existe dans les religions sauf chez les chrétiens. La polygamie, à la base, protège les femmes seules. Sous entendu, la vie sans la protection d'un homme est impossible, voire dangereuse.

Ce qui était vrai selon les zones géographiques, l'organisation des transmissions de patrimoines, l'organisation sociétale. Cela devient vrai en occident.

Il ne s'agit pas d'amour ou de désir, il s'agit d'argent et de sécurité.

Je passe sur les bracelets de répudiation et tout le folklore. Je passe sur les "épouses et concubines", je passe.

Je note que beaucoup de femmes préfèrent "un mari" partagé qu'une lutte économique quotidienne dans la solitude.

Il ne faut pas perdre de vue que le "mari" a le devoir de nourrir et d'entretenir ses femmes. Du moins dans le "contrat".

L'amour ou l'assiette ? L'amour est un luxe. La spoliation de l'amour est en marche.

Je n'ai pas de jugement. Quand tout devient horriblement difficile il faut survivre.

Nous en sommes là. Un mari Vs une pointeuse.

L'occident est en passe de perdre le concept de "l'Âme Sœur" le mythe fondateur de l'union entre un homme et une femme. C'est à dire l'essentiel. Ce qui fonde notre culture.

------


( nous en parlerons une prochaine fois...)


----Que pensez-vous du nombre d'inscriptions à polygamy.com et à secondwife.com ?
Honnêtement, je pensais que nous allions avoir un ratio de 95 % d'hommes. Quand nous avons lancé secondwife.com, les femmes comptaient pour 25 à 30 % des membres. J'ai été très surpris. Par la suite, nous avons remarqué que des gens appartenant à d'autres religions que l'islam souhaitaient s'inscrire – c'est là que j'ai eu l'idée de créer polygamy.com. Maintenant, c'est ouvert aux musulmans, aux chrétiens, aux hindous, aux bouddhistes, aux athées, aux agnostiques – à tout le monde. Depuis, le taux d'inscription est bien plus élevé.



 les femmes comptent pour 70 % des inscriptions sur notre site.

Il faut Supprimer les tabous autour de la polygamie. La rendre ouvertement acceptable en tant que modèle de relation.

 les hommes sont plus portés sur le sexe, tandis que les femmes sont plus émotives, attentionnées et maternelles. [Note de Wendy : non. Grossier lieu commun.]

en tant que musulman, je vais être récompensé pour ma bonne conduite. J'espère que quand je vais mourir, mon créateur va m'offrir quelque chose de mieux que ce que j'ai eu dans ce monde. Je vais être récompensé pour ma foi comme pour mon business. Je reçois aussi beaucoup de lettres de remerciement.
Ce que je propose, c'est qu'un homme ait plusieurs femmes. Si quelqu'un cherche une relation égalitaire, il n'a qu'à aller dans n'importe quelle boîte de nuit ou club échangiste. Je propose de la décence, quelque chose qui est plus en harmonie avec la nature. Et si vous comptez me demander pourquoi les femmes ne peuvent pas avoir plusieurs maris, je vais vous répondre que ça n'arrivera jamais sur mon site. Si quelqu'un d'autre a envie de lancer un tel site, qu'il le fasse. Mais c'est une niche. Source

Prince saoudien en vacances.

Où sont ses femmes ? Aucune idée. Sur la photo il fait une croisière avec ses "amies". 


21 commentaires:

  1. L'immigration a eu lieu à partir des années 70 en partie à cause de la libération sexuelle. Les occidentaux les plus évolués commençaient à comprendre l'importance d'une sexualité bien vécue et quoi de plus dangereux pour nos zélites. Pour nous tenir la sexualité doit perdre son sens sacré. Elle doit rester uniquement au niveau des organes génitaux. D'où l'explosion de l'immigration de peuples qui considèrent la sexualité comme un acte sale (car ils la vivent effectivement salement), la pornographie et aujourd'hui la polygamie.
    La sexualité n'est pas sale (sauf pour les crasseux). Au contraire c'est quelquechose d'extraordinaire, la rencontre sacrée de 2 êtres.

    Encore une fois, je regrette de confirmer que le NOM doit une fière chandelle à l'islam.

    RépondreSupprimer
  2. En gros, c'est du co-voiturage sans la voiture. :-p

    RépondreSupprimer
  3. C'est pourquoi les zélites mondiales font tout leur possible pour limiter la montée de Kundalini aux 3 premiers chakras. De manière à mieux contrôler le "troupeau humain"
    C'est bien connu, le sacré n'intéresse pas le NOM.
    http://rustyjames.canalblog.com/archives/2011/06/05/21317892.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement ! L'énergie doit absolument rester tout en bas, le chakra du coeur étant habité par la peur.

      Supprimer
  4. La polygamie c'est une coutume de sous-évolués et sous-développés. Au Japon et en Chine et en Corée, ils n'ont qu'une seule femme. En Europe également, aux Etats-Unis également, dans l'Amérique du Sud également. Cette coutume est foncièrement liée à la religion mahométane. Et rien d'autre.

    Ensuite, le mariage est une institution qui protège les femmes, contrairement à ce que croient les féministes. La femme a une vie bien plus courte que celle d'un homme. Elle ne peut séduire que de 15 ans à 30 ans, alors qu'un homme peut séduire de 15 ans à 60 ans. Donc si la femme n'est pas casée et mariée a 30 ans, c'est un gros problème. Elle est dévaluée et plus personne n'en voudra, déjà parce que trop de mecs sont passés sur elle mais en plus parce que c'est le signe que c'est une femme incroyablement énervante, que personne ne pourra supporter. Les Japonais l'ont bien compris, et hommes comme femmes, au pays du soleil levant, pensent qu'une femme de plus de 30 ans est périmée, ce n'est pas pour rien. Le mariage, c'est la garantie qu'un homme établi socialement et respecté ne lâche pas sa compagne de 40 ans pour une fille de 20 ans. Le mariage protège les femmes, donc les femmes qui demandent le divorce dans leur vingtaine font un choix de solitude, et seront mères célibataires à vie.

    Quand on y pense c'est hilarant. Les féministes se réjouissaient de se faire des garçons de 20 ans de 15 ans à 35 ans, mais n'ont jamais imaginé l'inverse. Que les hommes de 15 ans à 50 ans peuvent faire de même sur les femmes de 20 ans. Et après elles traiteront les hommes de pédophiles.

    En même temps qui veut d'une emmerdeuse de 45 ans féministe ?

    Quelques liens pour mieux comprendre :

    http://leroidelajungle.fr/valeur-femme/
    https://www.youtube.com/watch?v=5pwuCTFwxng

    Enfin, un petit peu de misogynie pour terminer :

    « La femme en Occident, ce qu’on appelle la dame, se trouve dans une position tout à fait fausse, car la femme, le sexus sequior des anciens, n’est nullement faite pour inspirer de la vénération et recevoir des hommages, ni pour porter la tête plus haute que l’homme, ni pour avoir des droits égaux aux siens. Les conséquences de cette fausse position ne sont que trop évidentes. Il serait à souhaiter qu’en Europe on remit à sa place naturelle ce numéro deux de l’espèce humaine et que l’on supprimât la dame, objet des rail­leries de l’Asie entière, dont Rome et la Grèce se seraient également moquées. Cette réforme serait au point de vue politique et social un véritable bienfait. Le principe de la loi salique est si évident, si indiscutable, qu’il semble inutile à formuler. Ce qu’on appelle à propre­ment parler la dame européenne est une sorte d’être qui ne devrait pas exister. Il ne devrait y avoir au monde que des femmes d’intérieur, appliquées au ménage, et des jeunes filles aspirant à le devenir, et que l’on formerait non à l’arrogance, mais au travail et à la soumission. C’est précisément parce qu’il y a des dames en Europe que les femmes de la classe inférieure, c’est-à-dire la grande majorité, sont infiniment plus à plaindre qu’en Orient. »

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi tant d'aigreur, scipion ? Si tu as besoin de parler, n'hésite pas. Je t'écoute et notre fée aussi, je suis sûre ! Alors qu'est-ce qui ne va pas ? Tu t'es fait largué ?

      Supprimer
    2. :))

      Finalement Scipion est un polygame qui s'ignore.

      Avec sa vision des êtres (malheureusement pour eux) féminins on comprend immédiatement la nécessité d'en avoir plusieurs sous la main.

      Des êtres qui vieillissent vite et paraissent vraiment décervelés méritent qu'un être supérieur (masculin bien sur) les prennent sous leur protection.

      Un petit "merci Maître" doit être de bon aloi le soir après le dîner servi debout, cela va sans dire...

      :))

      Enfin, c'est ainsi.. Marx disait "la femme est (historiquement) la première esclave de l'homme".

      Et même aujourd'hui cela s'avère vrai pour beaucoup d'entre elles.

      Parler des femmes cougars plutôt que de parler des mères et épouses dévouées et surmenées qui sont la majorité d'entre nous est plus rigolo et ça permet tous les dérapages.

      Le pire : nous en avons l'habitude. Ces discours font partie de nos vies de femmes. C'est ainsi.

      Et sur tous les continents.

      Supprimer
    3. Celui qui a toutes les femmes (le prince Arabe par ex)n'en a AUCUNE.
      Celui qui a Une femme ;POSSÈDE toute les femmes
      RTB

      Supprimer
    4. > Anonyme13 juillet 2016 à 05:35

      « Pourquoi tant d'aigreur, scipion ? Si tu as besoin de parler, n'hésite pas. Je t'écoute et notre fée aussi, je suis sûre ! Alors qu'est-ce qui ne va pas ? Tu t'es fait largué ? »

      Essais-tu de psychologiser mon récit ? C'est une tactique courante chez ceux qui ne peuvent pas vaincre sur le terrain de l'argumentation et de la logique, c'est psychologiser et faire des attaques ad hominem.
      Et oui j'ai pris pleins de rateaux, mais c'est normal, cent abordages ne veulent pas dire cent victoires. C'est plutôt quatre-vingt défaites pour vingt victoires.


      > Wendy

      « Finalement Scipion est un polygame qui s'ignore. »
      Wut ?
      Wendy, permettez de vous expliquer la psychologie masculine, car en vérité tous les hommes pensent plus ou moins la même chose. La polygamie; pour un homme, n'est rien de plus qu'un FANTASME, c'est peut être un truc que vous avez envie d'expérimenter un mois, deux mois, un an peut-être au maximum, mais rien de plus. L'idéal absolu pour un homme c'est de se trouver une femme, une seule, qui sera mère, et avec qui il passera sa vie.

      « Avec sa vision des êtres (malheureusement pour eux) féminins on comprend immédiatement la nécessité d'en avoir plusieurs sous la main. »
      Et bien de nos jours, grâce ( c'est peut être une mauvaise chose selon certains ) au libéralisme (et au féminisme tout de même ) les pauvres peuvent aller dans la rue essayer de draguer toutes les filles, même les riches. Les riches ont un avantage qu'ils n'aiment pas avouer sur les femmes, c'est d'être riche quoi.

      «Des êtres qui vieillissent vite et paraissent vraiment décervelés méritent qu'un être supérieur (masculin bien sur) les prennent sous leur protection.»
      Et bien... oui. Car après tout une femme vie très difficilement seule. La vie d'un homme seul, au moins c'est rigolo. Ils boivent, ils fument, et le lendemain ils recommencent, et au final ça ne dure jamais très longtemps. Les femmes elles, qui vivent seules de 35 à 90 ans, elles font du yoga, du fitness, elles ne vont pas perdre l'espérance de tomber sur le prince charmant. C'est illusoire.
      Le mariage c'est l'homme qui prend soin de la femme, même quand elle vieilli. C'est pas l'homme qui oppresse la femme, ça c'est de la névrose féministe.


      « Un petit "merci Maître" doit être de bon aloi le soir après le dîner servi debout, cela va sans dire... »
      Ca dépend, qui semble la plus heureuse :

      http://www.noelshack.com/2016-28-1468416279-woman-oppressed.jpg



      « Enfin, c'est ainsi.. Marx disait "la femme est (historiquement) la première esclave de l'homme". »
      Les hommes et les femmes ne sont pas pareils, ils sont différents. Mais complémentaires. Ensuite, c'est quoi le mieux ? S'occuper des enfants et les élever ou se vendre à un patron comme un petit soldat du profit, mais du profit pas pour elle ? C'est scandaleux de voir les gauchistes et les féministes parler d'oppression alors que les hommes mourraient dans les mines de coups de grisou et bossaient 13h par jour pour que leurs femmes n'aient pas à le faire !




      «Parler des femmes cougars plutôt que de parler des mères et épouses dévouées et surmenées qui sont la majorité d'entre nous est plus rigolo et ça permet tous les dérapages.»
      Moi je parlais des femmes de plus de trente ans célibataires, qui sont perdues. Plus aucune salvation n'est possible pour elles, en plus si elles sont féministes.



      Je hais le féminisme, vous l'avez remarqué. Le féminisme pourri toutes les sociétés où il s'installe. Le féminisme transforme les femmes en objets justes bons à sauter et à jeter. Et le pire c'est qu'elles s'en réjouissent.

      Supprimer
    5. Parfois quand on fait des études longues on ne peut pas rencontrer facilement un homme avant 30 ans.

      Je connais des femmes qui sont parties en post thèse en Californie et qui n'ont pas eu le temps de de "marier et avoir des enfants".

      Elles existent ces femmes là. Elles étudient puis se marient, elles connaissent bien l'horloge biologique mais elles ne peuvent pas faire autrement.

      Je ne pense pas qu'elles restent solitaires et ce ne sont pas des féministes forcenées.

      Elles souffrent de cela mais....

      Elles sont intelligentes et xultivées et en general elles trouvent un mari et fondent un foyer, tard mais bien.

      Supprimer
    6. Ouais ouais «parfois».

      Parfois.

      Peut être une sur mille.

      Mais je m'en fous, la sociologie ce n'est pas la loi du «Moi Je ! » mais du «Nous ». «Moi je suis femme et j'ai fini la fac de médecine à 30 ans donc bla bla bla... » ça représente une femme sur mille, ça n'a pas d'intérêt d'un point de vue sociologique.

      Supprimer
    7. Il y a autant de filles qui font de longues études que de garçons.

      Mais là où tu as raison c'est que les uns comme les autres ne représentent qu'une minorité

      Supprimer
    8. Je ne vais pas faire de la sociologie, j'ai pas les stats.

      Ce que je sais c'est que toutes les filles de la génération que je connais qui ont choisi un mode de vie féministe sont soit dans une situation pourrie (mère célibataire ou famille recomposée avec enfants hors contrôle) soit célibataires frustrées, soit carrément suicidées.

      Les seules qui sont heureuses sont celles qui ont collé autant que possible au modèle traditionnel, mariées et fidèles, pas en concurrence, arrogantes, ni vindicatives avec leur mari, s'occupant des enfants. Elles galèrent aussi car pour s'en sortir il faut deux salaires, mais elle arrêteraient volontier de bosser si c'était possible. En général elles se débrouillent pour avoir un temps partiel ou leur mercredi après midi.


      Quand à la polygamie, elle n'a de sens que dans un système clanique où les enfants sont l'assurance retraite, et où la richesse du chef de clan se compte de têtes de bétail et en femmes.

      Elle réduit le mariage à un contrat de service et de possession.

      L'occident greco-chrétien a développé un autre concept : le mariage est un partenariat et un compagnonnage entre deux individus (et pour l'Eglise deux âmes) qui lient leurs destins ici bas (et pour l'éternité selon l'Eglise).

      Ce qui est-sous-tendu par un concept plus profond : l'humain, homme comme femme, est fait pour surpasser la bestialité et les contingences afin d'accéder à une vie spirituelle et intellectuelle.

      L'époque est à l'hypertrophie des désirs, par la pub, la sur-consommation, le porno... Alors, la polygamie est au goût du jour.

      Supprimer
  5. Scipion a attrapé le cafard quand il a vu qu'il a un seul point commun avec la saoudien (hé, non ! c'est pas le yacht :))

    https://www.youtube.com/watch?v=Waj9Rh5G5cg

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Attaque ad hominem classique de ceux qui n'ont pas d'arguments.

      Supprimer
    2. Je vois un seul type de femme qui pourrait, peut-être, rester avec vous et vos interminables monologues : une SOURDE !

      Supprimer
    3. Je comprends que dire les vérités qui font mal ne m'attire pas beaucoup d'amitié. Mais au final ça vous fera réfléchir. Quand on dit une vérité, d'abord on vous raille, après on vous ignore, et finalement vous gagnez. Mais au bout d'un moment les femmes comprennent ça, que ce soit de gré ou de force.

      Quand vous finirez mères célibataires vous comprendrez.

      Supprimer
  6. "les femmes sont plus émotives, attentionnées et maternelles. [Note de Wendy : non. Grossier lieu commun.]" note d'anonyme ou grossière propagande féministe entré dans les consciences ;)

    « Le cerveau masculin est caractérisé par une pensée systémique, le cerveau féminin par une pensée emphatique », rappelle le professeur Simon Baron-Cohen

    le cerveaux féminin est aussi hyper réactif aux crie des bébés même chez les femmes non mère le cerveaux masculin beaucoup moins .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les hommes sont sensibles aussi, parfois davantage que les femmes.

      Sinon oui, pour préserver l'espèce les femmes sont certainement plus réactivés aux cris des bébés.

      Logique !

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.