dimanche 17 juillet 2016

La disparition des insectes

Source

Et des invertébrés. Causée probablement par l'emploi des insecticides et engrais chimiques dans l'agriculture notamment en Europe.

Quid de l'alimentation des oiseaux ? Puis des belettes et des renards et des...

J'ajouterais que les mutations génétiques induites par l'ingestion des OGM ne doivent pas aider à la survie et à la reproduction des insectes qui sont appelés à s'adapter à "marche forcée".

Les experts s'interrogent... Le temps passe inéluctablement.



7 commentaires:

  1. C'est pour ça que je n'achète jamais de fleur chez les fleuristes type Jardiland car bourrées de pesticides.
    Je préfère acheter des graines et les planter. C'est sur, ça prend plus de temps.

    RépondreSupprimer
  2. Je n'utilise plus d'insecticide depuis plusieurs décennies dans mon jardin de 100m2. Mais j'ai vu une augmentation assez importante du nb et de la diversité des insectes dans ce dernier très récemment : lorsque j'ai commencé à appliquer qq principes de permaculture, notamment depuis que je pratique du compostage direct sur la terre. Je vois des insectes que je n'avais jamais vu auparavant(papillons, insectes verts qui ressemblent à des sauterelles, un magnifique Mi-insecte mi oiseau, des petites abeilles sauvages folles de fleurs de sauge, ...avec trop de limaces cette année, etc..).
    Par effet ricochet, je vois aussi de nombreux oiseaux dans mon jardin venus chasser ces derniers.
    Mon jardin devient une forêt vierge, cela demande beaucoup de boulot de taille pour en maintenir un semblant d'ordre (mais j'm bien cette logique mi-sauvage mi-civilisé, et je manque de plus en plus de tps) !!
    La modeste expérience que j'en tire à cette petite échelle: c'est que si on est en phase avec les principes de la Nature, la vie revient très vite !

    Steph.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mi Insecte Mi Oiseau ???? Serait-ce le Sphinx-Colibri ou Moro-Sphinx ?????

      Je n'emploi pas de pesticides, non plus.... Etant plutôt en campagne, les insectes sont nombreux (Lépidoptères, syrphides, hyménoptères....)

      Supprimer
    2. @skualdouxréveur : oui, c'est bien le sphinx colibri, mon mi insecte-mi oiseau, je cherchais son nom : voilà qui est fait, je t'en remercie !
      steph

      Supprimer
  3. voici un exemple de pratiques permaculturelles!
    ce jardinier n'arrose jamais, ne bêche pas sa terre, il plante et récolte seulement après avoir préparer son sol une fois par décennie...
    je n'ai pas encore tenté l'expérience !

    http://www.dailymotion.com/video/x11ua0u_philip-forrer-presente-permaculture-le-jardin-du-graal_webcam

    Steph

    RépondreSupprimer
  4. Après c comme tout, pour certaines espèces, c la débandade.... Pour d'autres, ça va.... Et je ne parle pas des espèces que l'homme a importés (frelon asiatique, coccinelles, nématodes néo-z....)

    RépondreSupprimer
  5. Ici les insectes sont toujours là, le papillons comme les moustiques.
    Les oiseaux ne squattent pas en ville (à part le pélican de la criée aux poissons.
    J'ai vu 6 ou 7 hérissons écrabouillés par les touristes trop pressés d'aller a la plage pour ralentir.
    Des aigles, des colombes, des corneilles, des tortues, des lièvres, des couleuvres...

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.