lundi 18 juillet 2016

Identitaires musulmans : "on est chez nous"

Source parmi d'autres

Comme déjà vu ici, tout se terminera à la hache ou au couteau dans la rue. Les algériens nous ont prévenu, les syriens aussi.



Il n'est pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre.

En Allemagne un "mineur de 17 ans" attaque à la hache des passagers dans un train. Attention : il a déclaré 17 ans à l'entrée en Allemagne. Le mensonge sur l'âge est répandu chez les demandeurs d'asile car être mineur ouvre davantage de droits.
Notamment en Suède et en France. ( déjà vu ici ).

Ce jeune homme était accueilli chez une famille allemande. Était-il maltraité ?  ;)

Une radicalisation rapide ? Ou simplement une imprégnation culturelle et une soif d'idéal islamique ?

J'ai lu les commentaires "d'amour et de paix" et il y en a un qui me semble exemplaire :

"Oui, on reste car on est chez nous..... et ce n’est pas sur que se soit les Arabes qui finissent par partir ".

1) il s'agit bien de guerre de territoires donc de guerre traditionnelle
2) il s'agit bien d'Identitaires musulmans donc de religion.
3) il s'agit bien d'une prise de pouvoir politique islamique car l'islam est autant politique que religieux. On ne peut scinder les deux faces du Coran.

------
Dans la La culture afghane elle même on pourrait trouver quelques signes de "radicalisation" :

1) tuer une jeune fille de 17 ans. Normal, un crime d'honneur !

2)  une sexualité différente :




3) un rapport à la transmission culturelle et au respect des croyances des autres, différents :



Ne cherchez plus, les bouddhas afghans ont explosé il y a bien longtemps...

Schuutttt ! On ne va pas "blesser nos amis afghans". 

----- florilège de l'ambiance sur twitter depuis l'attentat de Nice :