lundi 25 juillet 2016

France : seulement 1/4 des élèves de troisième maîtrise la langue

Selon une étude du ministère de l'Education nationale dévoilée ce lundi dans Les Echos (1), 60 % des élèves de fin de troisième s'en sortent plutôt bien dans la maîtrise du français. 
Un niveau qui devrait leur permettre de poursuivre une formation, même si la moitié d'entre eux "doivent encore progresser". Reste qu'un peu plus d'un quart ont "un bon ou un excellent niveau de maîtrise des compétences" attendues en fin de collège.


A l'inverse, 15 % des élèves n'ont "pratiquement aucune maîtrise ou une maîtrise réduite de ces compétences et sont en difficulté devant un texte complexe ou comprenant un vocabulaire peu courant". Parmi eux, 3 % sont même "en grandes difficultés" : ils peuvent répondre ponctuellement à quelques questions, mais ne maîtrisent quasiment aucune des compétences évaluées.
L'étude a par ailleurs cherché à savoir comment les élèves s'y prennent pour lire, et quelles sont les différences entre les bons lecteurs et ceux qui sont en difficulté. Source
Les résultats - inquiétants - montrent que plus d'un tiers des élèves n'ont pas de stratégie de lecture efficace. Ils continuent, par exemple, à lire sans résoudre un problème de compréhension, ou ne ralentissent pas leur vitesse de lecture devant un texte compliqué.


En décodé enseignant : 30% des élèves de troisième de comprennent pas ce qu'ils lisent
Mais, (ho réjouissances attendues !) 100% 98% ont le BAC !!!!!!!!!!!!
La fabrique des ânes ! Parce qu'il est plus facile de ne pas vexer les chères jeunes têtes blondes que de leur enseigner quoi que ce soit ! 
Ensuite ne demandons pas comment et pourquoi la France perd 4 points de QI ! 

Il y a une volonté politique dans la destruction de ce pays, je répète ! 
Il est beaucoup plus aisé d'avoir des esclaves imbéciles et une "caste" de dirigeants pour nos zélites barbares ! Relire Bourdieu et la "Reproduction". 
Nous créons un Bétail Humain au propre comme au figuré ! Je n'en peux plus ! 



Combien de gamins laissés sur le bord la route, combien de talents à jamais perdus, combien d'injustices encore à venir ?
L'ignorance est le terreau de toutes les déviances de la pensée ! "Ils" le savent, comme nous le savons !