mardi 26 juillet 2016

Chiffres du chĂŽmage : mauvais

🔮  CHÔMAGE :

Le nombre de demandeurs d’emploi a augmentĂ© de 0,2% au mois de juin (+5 400).

le nombre de demandeurs d'emploi (en catégorie A) s'élÚve à 3.525.700.



Une source

Pour le ministĂšre du Travail : «la tendance reste clairement orientĂ©e Ă  la baisse».

Une autre lecture des faits et un autre attentat d'un genre différent.

Car qu'est-ce d'autre qu'un attentat aux personnes quand elles ne peuvent vivre correctement et gagner dignement leur pain quotidien ? Une violence inouĂŻe. 

Et là, il n'est plus question de religion, il est question de citoyenneté et d'égalité et de fraternité.

7 commentaires:

  1. Jean-Baptiste Emanuel Zorg26 juillet 2016 Ă  10:31

    Vide. Le contraire de plein. On est supposé ne pas avoir le vide emploi. Quelqu'un peut expliquer ?

    RĂ©pondreSupprimer
  2. NON, je peux pas expliquer, je ne suis pas un nomade.

    Mais si le plein emploi est une notion, pour moi ce n'est pas un slogan.

    Créer des emplois, paradoxalement c'est SE SORTIR de l euro.

    C'est créer des circuits d'approvisionnement de denrées et proposer des gens compétents quand il se créé des emplois.

    Par exemple, voir ce qui manque autour de soi, sécuritÚ, services, et remedier.

    Soyez l'ami de votre famille, pas facile.

    Achetez un sifflet Ă  roulette, et changez d'habitudes.

    ORTHO

    RĂ©pondreSupprimer
  3. Pourtant l'EI s'emploie Ă  faire baisser le nombre de demandeurs d'emplois.
    (hmmmm.... pas si humour noir que ça, aprÚs réflexion... Georgia guidstones...)

    RĂ©pondreSupprimer
    RĂ©ponses
    1. Réponse à géocédille.
      C'est un triste constat.
      C'est un paradoxe dans la forme, ou l'action est portÚe de l'exterieur sur soi, une mentalité saxonne, une mentalité de nomades.

      Cela ne va pas avec les notions d'honneur et de ResponsabilitÚs, qui sont celles des sédentaires et des gens qui travaillent et ont acquit des métiers, par compétence et experiences.

      L'enseignement du nomadisme et du trans, voilĂ  ce qui est promu, l'abandon des valeurs, trop ringards.

      À VIVRE DANS LE VENT, ON FINIT EN COURANT D'AIR...

      Mais il faut apprendre à de pas repeter avec le groupe, le climat se réchauffe alors que les factures de chauffage explosent.

      Ne pas dire qu'il y a peak oil, alors que les carburants mĂȘme au tiers du cours, ne se vendent pas, pas de pouvoir d'achat et 20 % de taxes et impots en plus depuis 2012 et avant j'en parle mĂȘme pas...

      ALORS ?
      BEN!

      Question Ă  qui lirait

      À quoi reconnaissez vous un nomade ?

      À rien, sinon que finalement il aura votre maison et vous aurez le plein air.

      Que fût l'écrasement de rome ?
      Un dĂ©placement de la propriĂ©tĂ© de gens avec un futur qu'ils se construisaient eux mĂȘme, en travaillant, guerroyant etc... au profit de ceux qui en jouirent de suite.

      autre question

      Êtes vous polymorphe, connaissez vous, vous mĂȘme. KNOTYZ ZEUTON

      Et un adage. charitĂ© bien ordonnĂše, commence par soi mĂȘme.

      Savoir qui est SOI, et savoir ce qui sera bon pour soi, suppose l'abandon des idéologies et des dialectiques.


      ORTHO

      Vous passez par la CASE BANQUE ET RAFLEZ TOUT

      Supprimer
  4. Créer des salaires et des emplois...

    schéma de base

    Exemple : pas chercher des technologies spatiales, mais du sérieux. Vous avez une bonne recette de biscuits, ou autre dans l'agroalimentaire.

    Apprenez combien coûtent les fournitures en gros, pas facile, mais on arrive.

    Une fois vos prix de denrées connus, évaluez vos frais et votre salaire.

    Estimez le seuil minimum pour obtenir un salaire net de 7 000€ par mois, et estimez vos investissements et besoin de main d oeuvre.

    Si vous faite des denrées de qualité pas trop chÚres, vous vendrez.

    ORTHO

    RĂ©pondreSupprimer
  5. le guer mandchou

    comme tout est lu sur certains blogs par l etat maconnique , pensez bien les gars que mon style les mene dans des
    impasses .( tout est savement calculé quand j ecris)
    chuis le guer mandchou ! et voilĂ  !

    RĂ©pondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'Ă©change.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bĂȘtise pour dĂ©truire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.