jeudi 28 juillet 2016

Au fait !

Au milieu de ces horreurs, je voulais rappeler ceci :

Il y a toujours et encore des gens qui s'aiment, qui nous aiment et qui vous aiment.
Il y a toujours des gens qu'on aime.
On aime toujours le vent, le soleil, la lune, les étoiles, les fleurs.
Nous aimons les animaux, les câlins, les sourires, les caresses.

Rien n'est perdu, donc ! Tout cet amour nous entoure.
Et plus l'horreur est grande plus l'amour devient profond.
L'amour de la vie.

Parce que la vie c'est l'amour. Rien d'autre.
Ne subsistera de nous que l'amour qu'on a donné.
L'amour se transmet.
C'est sa force.

La chute du Pape

N'allons pas y voir un symbole, n'est-ce pas ? Koike...

79 ans...


Une source






Un orang-outang assemble des legos (vidéo)



Ça relativise...Source et plus

Corse : le communiqué qui agresse surtout le gouvernement

On a perdu le "devoir de mémoire" ?

Donc, tels des enfants fragiles et décérébrés. nous ne verrons pas d'images sanglantes d'attentats terroristes. Et encore moins le portait de leurs auteurs.

Nos esprits tendres ne pourront pas le supporter.

Par contre ça doit faire environ 40 ans que certaines chaînes que je ne nommerai pas nous abreuvent d'images absolument insoutenables de la seconde guerre mondiale et des malheureux sortis des camps de concentration.

Et nombre de journalistes et d'intellectuels distingués se sont répandus sur les plateaux de télévision pour nous enjoindre de bien nous imprégner de cette histoire odieuse et de la faire partager à nos enfants afin de ne surtout jamais ..oublier !

On oubliera donc Nice, le Bataclan et tous les autres attentats ... Puisqu'il le faut... Mais, messieurs les censeurs, devons-nous donc, en toute logique, oublier ceci :





Source image

L'obligation de l'ignorance ou le devoir de mémoire ?

Je ressens comme un flou dans les positions de nos intellectuels. 

Souriez ! Demain vous gardez vos sous !

Demain,Vendredi, le salarié français ne travaillera plus pour payer ses impôts.

(@visactu)


mercredi 27 juillet 2016

Algérie : la moitié des terres agricoles inexploitées

(Agence Ecofin) - Lors d’une visite de travail samedi dans la wilaya de Mascara, le ministre algérien de l’Agriculture, du Développement local et de la Pêche, Abdeslam Chelghoum, a révélé que 48% des terres agricoles du pays sont inexploitées. En cause les particuliers, mais également l’Etat qui compte remédier à cette situation par un plan global de réhabilitation du foncier agricole.
A cet effet, un comité ministériel a été mis sur pied afin de réfléchir aux les voies et moyens d'exploiter les terres agricoles abandonnées, dont les terres en jachère (non irriguées). Une urgence et surtout une situation « inacceptable compte tenu de la nécessité pour l'Algérie d'exploiter tous ses moyens en vue d'assurer la sécurité alimentaire », s’est indigné le ministre.

En réaction, le gouvernement compte bien déployer des efforts pour « la sensibilisation des propriétaires des terres sur l'importance de les exploiter de la meilleure manière en utilisant les techniques modernes dans la production agricole, à l'instar de l'irrigation moderne pour augmenter le rendement et réduire le recours à l'importation, voire même exporter », a expliqué Chelghoum.  
Les résultats des travaux du comité sont attendus fin août. En attendant, le ministre a exhorté les agriculteurs possédant des terres irriguées à prioriser la culture des produits de base comme les céréales, les légumes et les légumes secs.
Souha Touré Source

Un manque d'eau ? Oui.

"Quand c'est flou il y a un loup".

Dans le parisien ce matin :

Rappel : 

Dans un livre de Houellebecq, les journalistes ne signalent plus les attentats islamistes "pour ne pas faire le jeu du FN".

Sans floutage, ni filoutage :

Ha !

Dont un nommé Petitjean

Malik Petitjean. Demain Jean-François Dubois-Dumolet ? Né de Odette Pierafeu ?

On a remarqué !

C'est internet qui est montré du doigt comme "méthode de radicalisation". 
Non, on ne rit pas.


Mais qui est-ce ? 

Solaire Impasse


Noël ! Tandis que tout autour de nous, le monde figé et ordonné par l’éclat insoutenable de Little Boy commence à trembler à nouveau par à-coups inattendus, tels les trémors annonciateurs du réveil d’un volcan qu’on disait éteint à tout jamais, quelques journalistes en mal de copie écarquillent les yeux de joie, le nez au zénith, à contempler l’avenir : Solar Impulse, l’avion solaire qui boucle enfin son tour du monde.
La plupart des dépêches célébrant ce moderne conquérant de l’inutile finissent dans de grandes envolées lyriques, rêvant des lendemains radieux où des avions solaires quadrilleront le ciel sans émettre un gramme de CO2.
Malheureusement, toute cette poésie ne pourra être autoréalisatrice, car en fait Solar Impulse est l’implacable démonstration que
  1. les clean tech n’existent que parce qu’elles fournissent du grain à moudre aux médias toujours à l’affût de messages à diffuser
  2. elles vont dans le sens opposé au progrès.
Car en effet, où est le progrès de réaliser le tour du monde en 500 jours ? Le héros de cette aventure, Bertrand Piccard, avait bouclé il y a 17 ans un premier tour du monde, mais en ballon captif, avançant au hasard des vents rencontrés sur le chemin. Durée du vol : 20 jours…


Bertrand Piccard a ainsi prouvé qu’aux commandes d’un avion motorisé, capable de choisir son cap et d’optimiser sa trajectoire, il lui fallait 25 fois plus de temps pour effectuer un parcours donné qu’en se laissant porter par les éléments.
La conclusion est donc sans appel : le futur de l’aéronautique sans pétrole, c’est le ballon. Solar Impulse a à peine atterri que l’Histoire se charge de l’emmener directement rejoindre Desertec et la fusion nucléaire contrôlée au Musée des Solutions d’Avenir Qui Y Resteront.
Et comme le disait un de nos fidèles lecteurs :
Solar Impulse, c’est comme l’Euro 2016 : ça fait du bien quand ça s’arrête.

Le Pape : "le monde est en guerre"

"Le monde est en guerre".
a déclaré mercredi le pape François.
"Le monde est en guerre parce qu'il a perdu la paix".
"quand je parle de guerre, je parle d'une guerre d'intérêts, d'argent, de ressources, pas de religions. Toutes les religions veulent la paix, ce sont les autres qui veulent la guerre".

"On répète le terme d'insécurité, mais le vrai terme est la guerre. Depuis longtemps le monde est en guerre fragmentaire. La guerre qui était celle de 1914, puis de 39-45, et maintenant celle-ci. Elle n'est peut-être pas organique, mais organisée, c'est la guerre."

"Pensons au Nigeria. On dit "mais c'est l'Afrique". C'est la guerre. N'ayons pas peur de dire cette vérité, le monde est en guerre parce qu'il a perdu la paix."

Traduction Wendy  :
La guerre est mondiale. 
c'est une guerre de territoires, comme toutes les guerres. Une guerre pour gagner des territoires et leurs ressources et ce sont les possédants- "capitalistes" qui organisent la misère des peuples humains qui en sont les responsables. 
Comment dire le contraire ? Les religions ne sont que des instruments de pouvoir et le Pape ne peut se permettre de stigmatiser une religion parmi d'autres. 

Photo de 1909.

"Compter sur la Miséricorde divine" mais avec discernement

En théologie, la miséricorde divine est la bonté de Dieu qui lui fait pardonner les fautes des hommes, et renouveler l'homme dans sa dignité, pour qu'il puisse se relever et que puisse s'accomplir en lui le dessein d'amour de Dieu qui l'a créé pour le bonheur.

Pour ce faire, 20.000 policiers sont nécessaires ? ! Non, rien. 


France : le chef se dévoile

Source

Alors que les attentats se multiplient en France, le débat sur une éventuelle "glorification" des terroristes est relancé dans les médias français. BFMTV et Le Monde ont décidé de ne plus diffuser les photos d'auteurs d'attentat. 




Un tweet a suffi. Hier :


Tiens, voilà quand même :




Le climat, Dieu, et la Fin des Temps

Oui, tout ceci peut prêter à sourire, mais en fait, pas du tout.

Qui a dit "obscurantisme" ?


Rappel.


Source  sur ce lien vous trouverez les compositions socio-politiques pour chaque tableau.

1) 15 % des américains pensent que Dieu contrôle le climat et que donc, les dérèglements climatiques ne peuvent être des conséquences d'activités humaines.

(La grande solitude du scientifique on en parle ?)

2) 14 % des américains pensent que les dérèglements climatiques sont un signe de la fin des temps.




3) 11% pensent que la fin du monde est proche et qu'ils n'ont donc pas à se préoccuper du climat



4) 9% pensent qu'ils assisteront à l'apocalypse de leur vivant


France : vers un concordat avec l'islam ?

Source

L'exemple du concordat entre l'état français et l'Alsace Moselle La définition du concordat

Comment signer un concordat avec une religion sans clergé ? Sans église, sans structure pyramidale ? C'est impossible. 


Comme le rappelle Le Canard, un tel concordat impliquerait la rémunération par l'Etat des ministres des Cultes, et la validation de leur nomination. Une mesure qui va à l'encontre d'un rapport sénatorial publié au début du mois de juillet et qui préconisait, au contraire, le retrait de l'Etat des affaires du culte musulman. 

---- ils sont "à la rue" et vraisemblablement nous "cachent des informations". 
Ce genre d'idées est proprement hallucinant ! 

Quelqu'un se prend pour Napoléon au gouvernement ? 



La signature du concordat.



Source image

"La valise ou le cercueil", l'effet de la globalisation

C'est un film , mais pas que. C'est la guerre d'Algérie, ce sont des vies brisées, c'est la longue marche de Mao, ce sont les files de migrants, les enfants soldats africains, les mexicains aux USA, c'est une époque, la notre.

Un français sur deux se déclare prêt à partir, vers une vie meilleure.

En fait, ne restent que ceux qui sont enchaînés par le manque d'argent, le manque de diplômes monnayables.

Ce matin j'entends Mr Boubeker appeler à la réforme de l'apprentissage de l'islam dans la cour de l'Elysée et le représentant des catholiques appeler au "vivre ensemble".

D'une part Boubeker ne représente pas tous les musulmans, d'autre part personne n'a le choix de vivre ou non ensemble.

Cette fameuse locution "vivre ensemble" ne dénonce en fait que sa propre impossibilité. Ou le fait qu'il y aurait l'alternative de "vivre séparés".

Un genre de divorce ou de cohabitation souhaitée mais difficile.

J'entends "daesch" plutôt que état islamique. Je suppose que c'est le mot "état" qui blesse.



L'EI est à l'image de la globalisation, ici et ailleurs en même temps. C'est un état mondialisé et mondial. Un état qui fait fortune avec le pétrole et qui détient une armée.

De mon point de vue un état comme un autre, sous sa forme achevée d'état capitaliste globalisé.

Les pertes d'identités sont légions, les migrants n'ont absolument aucune identité avant d'en déclarer une de leur choix à l'entrée de l'Europe. Ceci n'a pas empêché Merkel de les accueillir.

Pourquoi les combattants de l'EI devraient être logés sous une enseigne différente ? Puisque la Terre est leur patrie.


(Mais, ils sont éduqués par leur livre. Ils ne désirent pas d'autre éducation. 
Vos propos sont un Jugement de valeur, Mme Le maire.)


Dans les années 2000 les gentils occidentaux se demandaient ce qu'allaient devenir les "enfants soldats" africains à la fin des conflits. La grosse question était "vont-ils pouvoir se réinsérer dans nos belles démocraties". Non, bien sur, pour leur immense majorité,

L'Afrique étant une sorte de laboratoire mondial je suppose que beaucoup de ces "enfants soldats" africains ont été purement et simplement abattus, rectifiés, même si certains en ont réchappé.
Ça sert aussi à ça les "services spéciaux", à "nettoyer".

Parce que, en toute logique, pensez vous réellement qu'un enfant de 8 ans qui entre dans la "carrière" en tuant sa mère peut devenir un physicien des fluides, fan de Pokemon Go ? Non, bien sur.

La guerre d'Afghanistan, dans un premier temps perdue par les russes, le GIA algérien, auraient du nous faire prendre conscience de l'état du monde et des forces en présence.

Ce matin aussi, H.Morin appelle à "l'israëlisation de notre société". Je n'ai pas encore trouvé une réponse convenable, je cherche. La réponse que j'ai sur le bout de la langue :"J'appelle a l'israélisation de ta mère" ne me paraît pas adaptée.



L'EI voudrait "nous amener à une guerre de religions" entends-je aussi. À mon sens le calife s'en moque totalement d'une guerre de religion en France ou ailleurs. Mais alors comme de sa première brassière ! (Le calife aussi à eu une petite brassière, si, si !).




Je pense même le contraire. Tant que ce pays grosso modo tient plus ou moins debout c'est utile de le déstabiliser par des crimes plus symboliques les uns que les autres.

Le jour où nous sombrerons dans la guerre civile quel intérêt aura l'EI pour la France ? L'EI compte ses soldats, c'est tout. C'est déjà pas mal. L'EI avance, il prend les pays quand ils sont soumis.

(2014, manifestation boulevard Barbés en soutien aux palestiniens).

Les enfants de l'EI qui décapitent les prisonniers ? Seront-ils solubles dans nos démocraties ? :)

Personne ne se pose la question et le fait de ne pas poser la question c'est y répondre. En quelque sorte s'il y a une "guerre" nous pensons que nous la perdrons.

C'est, du reste, pour cela qu'il n'y a pas de guerre civile, à mon sens. Parce que les démocrates ont perdu et qu'ils s'en vont.

Parce que personne de sensé ne veut tuer personne, parce qu'il vaut mieux quitter le "vivre ensemble" fragile avec des peuplades innommables que de souiller son âme.

Pourquoi innommables ? Simplement parce qu'innommées.

(Bhl a gagné. Entrefilet dans le journal "le monde" ce matin. Schuttttt....)

Nous laisserons nos territoires comme nous les avons déjà laissés. Nous fuierons toujours plus loin.

Il n'y aura pas "d'israélisation" de la France, simplement des juifs errants.

Rappel : le juif errant




mardi 26 juillet 2016

Chiffres du chômage : mauvais

🔴  CHÔMAGE :

Le nombre de demandeurs d’emploi a augmenté de 0,2% au mois de juin (+5 400).

le nombre de demandeurs d'emploi (en catégorie A) s'élève à 3.525.700.



Une source

Pour le ministère du Travail : «la tendance reste clairement orientée à la baisse».

Une autre lecture des faits et un autre attentat d'un genre différent.

Car qu'est-ce d'autre qu'un attentat aux personnes quand elles ne peuvent vivre correctement et gagner dignement leur pain quotidien ? Une violence inouïe. 

Et là, il n'est plus question de religion, il est question de citoyenneté et d'égalité et de fraternité.

SOS racisme : "l'EI est une secte d'extrême droite"

Non, mais, vraiment ?

"Une secte d'extrême droite, homophobe, raciste, antisémite, sexiste". À mon avis le calife est mort de rire !

Définir "extrême droite", merci :

Les collaborateurs de la revue de presse de FDS et leurs lecteurs ? Les militants de la droite des LR qui rejoignent très souvent les premiers ?
Les quelques nostalgiques d'A.Hitler qui traînent sur la toile ?
Les militants du FN ? Les catholiques pratiquants et plus ou moins intégristes ? Les anti-ivg ? Le mouvement contre le mariage pour tous ? Ceux qui réclament davantage d'ordre et moins de chaos ?
L'ensemble de ceux-ci ?

En France l'"extrême droite" peut recouvrir un spectre très large de citoyens.

L'EI raciste anti blanc, anti noir, anti asiatiques ? Anti tout ? À définir aussi.

Pauvre SOS racisme, soyez plus clair. En fait vous l'êtes, clairs !

Le vrai danger en France c'est donc vraiment l'extrême droite, cette secte polymorphe. Tellement polymorphe qu'on met tout le monde dedans dans un esprit de simplification comme le choc du même nom.

Est-ce que l'EI est soluble dans l'extrême droite française ? Vu l'amplitude de cette dernière on pourrait le craindre, cher SOS racisme.

À vouloir faire l'ange, on fait la bêt....




Sous la bienpensance, le communautarisme

Un tweet exemplaire :

PS. Paris.


Dialogue inter-religieux à la mairie de Paris : venez nombreux ! 

Mais non, Madame ! 
Notre pays s'est construit sur l'égalité, la fraternité et la liberté puis par la séparation de l'église et de l'état. Sinon il y aurait moins de musulmans. Réfléchissez ! 

Ils disent absolument n'importe quoi ! 


La République est laïque, une et indivisible. Elle ne connaît que des citoyens et non des communautés religieuses.

Voilà où on nous emmène, à la division, via la "pensée molle".

La République est en sursis. Un bracelet électronique, pour ne pas la perdre de vue ? 

L'EI revendique et BHL appelle à l'Omerta

L'Etat islamique revendique l'attentat de #SaintEtienneDuRouvray via son agence Amaq.

"Deux soldats du Califat, Martyrs".

Un "candidat au djihâd refoulé en 2015 par les turcs (?!) " portait un bracelet électronique....

C'est l'état qui va exploser. ..

Une source

Attention : regardez la date...

Plusieurs recoupements mais toujours datés du 25/07 ???!

Je cherche pourquoi ...je reviens. Je suis revenue (1/2h) et voici la même revendication de l'EI en anglais mais datée d'aujourd'hui :

 



Pourquoi ce mic-mac dans les dates ? Aucune idée ! Curieux, non ? 

Je suis heureuse de vous annoncer que le califat lit ce blog.
Il vient de corriger la date, même sur son message en arabe :
:)





D'autre part le mot Église est-il tabou ? Il semblerait :


Et BHL appelle la presse à ne pas transmettre d'informations :


Appellerait-il à supprimer la Presse ? 

"T'as acheté combien de nounours pour cet été ?"




Dis rien Marine. C'est même plus la peine.



Rappel :





La dame ci-dessous est journaliste à France -Inter :














Dessin d'hier.







Surtout, pas d'amalgame ! 









Oui, la démocratie et la liberté d'expression sont de vrais problèmes. 









#jesuisfatiguée