lundi 13 juin 2016

Quand la soif génère la faim

La "Bank of America Merrill Lynch" avertit le monde du plus grave problème à venir 
Le manque d'eau.

"Water is the #1 risk facing the planet. ... Globally, 750 million people lack access to safe drinking water source and 2.4 billion have no access to proper sanitation facilities. Close to 50 countries are officially classified as being water stressed, and up to 70% of the world's underground aquifers have reached peak water. Global water demand is set to overshoot supply by 40% by 2030E, and by 2050E, 3.9 billion people will be living under "severe" water stress. Poor water supply and sanitation cost the global economy US$260 billion per year or c1.5% of global GDP. By 2050E, 45% of projected GDP is at risk, with as many as 50 countries at risk of conflict over water."

50 pays sont officiellement classés en stress hydrique
70% des réserves aquifères souterraines mondiales ont passé leur peak-pic
En 2030 la demande en eau dépassera de 40% l'offre disponible 
En 2050 quatre milliards d'humains souffriront de la  soif ! 



Regardons la Californie et ses productions....agricoles.... Sans plus de possibilités d'irrigation.

Soif, mais aussi productions agricoles en danger. Donc faim. 

La bonne nouvelle ? Nous ne serons pas 9 milliards dans ces conditions.

Aucune civilisation ne s'est développée sans eau douce gratuite pour tous.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.