lundi 20 juin 2016

L'EI est ses "loups (vraiment pas) solitaires"

Le problème des "loups solitaires"

Pour cette ancienne analyste de la CIA, l'un des multiples services de renseignement américains, une victoire sur le groupe djihadiste en Irak, en Syrie et en Libye n'atténuerait pas forcément la menace.
En effet, "il y a des vides de pouvoir dans lesquels le groupe Etat islamique existe toujours", explique Nada Bakos. "De plus, l'EI a exporté son idéologie en appelant des 'loups solitaires' à agir en leur nom, comme on l'a vu à Orlando", ajoute-t-elle.
Même si Al-Qaïda est un groupe beaucoup plus hiérarchisé, plus vertical, plus organisé que l'EI, il avait lui aussi déjà appelé à des attaques de "loups solitaires", rappelle Nada Bakos. "Mais le groupe Etat islamique a recruté tellement plus de monde! C'est ce nombre qui pose problème."

Source

À force de faire de la pub on va avoir des vocations ! ;)

"Quand je serai grand je serai un loup solitaire". Ça sonne mieux et c'est plus cool que "cariste chez Amazon", non ? 


Un loup musclé solitaire.


---- j'ajouterais Boko Haram et ses meutes.

Vous savez, le groupe dont on ne parle jamais.... On se demande bien pourquoi....Jdcjdr...

Toujours cette même vieille loi du nombre...


Allégorie du loup solitaire en noir et blanc. Encre.

;)