mardi 28 juin 2016

L'Egypte et le flot continu des migrants africains

Frontex s'inquiète de la hausse des traversées de migrants au départ d'Egypte.


"L'Egypte commence maintenant aussi à être un pays de départ", estime le directeur de Frontex dans un entretien au groupe Funke, qui réunit plusieurs titres de la presse régionale allemande. "Cette année, le nombre est d'environ 1.000 traversées sur des bateaux de passeurs d'Egypte vers l'Italie et cette route croît".

depuis la fermeture de la route des Balkans aux migrants, les départs se faisaient depuis les côtes d'Afrique du Nord, en particulier de Libye, vers l'Italie. 

"La route méditerranéenne centrale n'a jamais été autant fréquentée", selon lui. "Treize à 14 fois plus de réfugiés rejoignent l'Italie depuis la Libye que de migrants la Grèce en provenance de la Turquie", a-t-il indiqué.

Source

L'Europe ne pourra jamais arrêter tout ça.


2 commentaires:

  1. "L'Europe ne pourra jamais arrêter tout ça."

    l'Europe a colonisé et sortie des ténèbres toute l'Afrique en moins d'une génération, avec la force le problème migratoire serait régler en une semaines ou moins tous les bateaux détruit et les "migrants" n'imagineront même plus l'idée d'Europe .

    RépondreSupprimer
  2. de plus tous cela est organisé ils ne peuvent pas venir seule la cia et les "ONG" paye passeur dixit les services secret autrichiens .

    RépondreSupprimer

Sans modération.....

Mais : tout commentaire qui ne respecte pas à la lettre la charte ci-dessous sera supprimé sans autre forme de procés.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.