mercredi 22 juin 2016

"Le système est auto-suffisant"

Tout va bien. Le système s'alimente et se régénère automatiquement. Pas de souci.


Réduit mais abondant. Si je dis : "L'abondance dans l'infiniment petit" ? c'est "l'abondance" qui sera retenue.
Un petit camembert, c'est toujours un camembert. Qu'importe la quantité ! Se préoccuper de quantité ou d'échelle de grandeur devient vulgaire, une histoire de pauvres.

Il faut se référer à la nouvelle cuisine. "Une feuille de laitue qui cache une feuille d'endive qui cache une crevette grise, sur son lit de crudités" : on se nourrit de mots et un rien m'habille ...

"Vendu" !

"Non, ça ira pour moi, merci. Je vais me tricoter des chaussettes et faire pousser mes tomates en quantité raisonnable pour les mettre en bocaux".

"Le système est auto-suffisant, puisqu'on me le dit, mais pas moi."

2 commentaires:

  1. Joliment écrit.

    Nocif

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Nocif.

      Je vais sur ton blog de temps en temps et j'espère que tu va bien !

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.