samedi 11 juin 2016

Abracadabra tu es divorcée

"Talaq, talaq, talaq". Trois mots griffonnés par son mari dans un courrier envoyé chez ses parents ont fait voler en éclats la vie de Sadaf Mehmood. Ils signifient "je divorce" en arabe et ont suffi pour mettre fin à cinq années de mariage, en vertu d'une pratique musulmane ancienne et controversée.
"J'étais choquée et bouleversée. Nous avions rapidement eu des différends après le mariage mais cela n'était jamais apparu aussi terrible", dit cette mère de trois enfants à l'AFP.
Sadaf Mehmood est l'une des nombreuses Indiennes musulmanes touchées par le "triple talaq", ce mot répété trois fois par leur mari pour faire cesser toute vie commune, parfois même par Facebook ou WhatsApp.

L'Inde, schutttt, la première démocratie du Monde...

D'autre part je ne vois pas l'utilité de se marier si le mariage ne vaut rien. Excuses...

Autant pour moi !...Une fille non mariée ne "vaut" rien....une femme mariée pas grand chose et on s'étonne des mères qui font "disparaître" leurs enfants filles ! 

hypocrisie à tous les étages. 

5 commentaires:



  1. Une femme non mariée à 30 ans est une femme qui ne le sera jamais, ou une femme qui ne connaîtra jamais de relation saine avec un homme sain.

    Passé 30 ans une femme est périmée.

    Pourquoi ? Elle est dévaluée sur le plan symbolique car trop de mecs sont passés sur elle, elle est instable mentalement car si elle ne l'était pas, elle aurait un mec, c'est souvent une executive-woman à l'américaine totalement insupportable. A 15-20 ans les femmes sont chiantes parce qu'elles croient qu'elles ont toute la vie devant elles et sont incroyablement narcissiques. Mais à 30 ans elles voient que la durée de vie d'une femme est beaucoup plus courte que celle d'un homme. Une femme a des chances d'attirer un homme de 16 à 30 ans. Passé cela, c'est fini. Y'a la concurrence des jeunes qui arrivent je dirais.

    Le mariage c'est une protection pour les femmes, la protection de ne pas se faire jeter quand le mari réussi pour qu'il puisse prendre une jeunette de 21 ans. Mais comme elles ont été pourries et lobotomisées par le féminisme elles n'arrivent pas à comprendre cela, cela a créer la horde moderne d'hystériques que nous connaissons fort bien.

    Vous restez dans une logique féministe de gauchiste Wendy, les hommes ne veulent pas de femmes « fortes et indépendantes », ce que nous nous traduisons comme « casse-couilles » mais douces, gentilles et qui peuvent faire de bonnes mères.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis globalement d'accord avec toi à part pour la "durée" de vie. je pense que ça dure un peu plus longtemps pour la femme quand même mais je pense que vous avez écouté l'avis de monsieur Soral sur la question ^^

      Supprimer
  2. Je m'étonne toujours de votre douceur et de votre gentillesse, Wendy. Perso j'aurais pulvérisé le message du blaireau de là-haut. Je ne comprends pas ce qu'il fait derrière son clavier d'ordinateur ! Vu la situation dramatique dans laquelle nous nous trouvons, sa place devrait être dans la rue comme tous ses frères couillus. Mais pour cela il faudrait qu'il soit un homme. Mais malheureusement il n'y a plus d'hommes ! Attendent-ils que ce soit les femmes qui fassent ce qu'ils ont à faire ?
    Dans l'esprit du pauvre scipion, l'homme est fait pour protéger sa femme et ses enfants. Qu'attend-il ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qu'il dit représente la pensée d'une partie de la population.

      Il témoigne.

      Pour le reste les femmes apprécient !
      :)

      Supprimer
    2. Ca rage sec à ce que je vois le white knight. J'ai entendu les insultes, j'attends tes arguments maintenant.

      Personnellement je n'ai pas à me plaindre de la loi travail, car en fait je suis dans une position qui me fera tirer profit de ce texte, je ne vais pas jouer le faux-cul et manifester contre mon intérêt. Mais je comprends parfaitement que ceux affectés par cette loi luttent contre.

      Sinon dis-moi où j'ai tord. J'espère que tu apprécieras ton futur avenir en tant que mari cocu qui devra élever un enfant qui n'est pas le sien.

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.