vendredi 17 juin 2016

427 moulins vont moins vite, les meuniers ne dorment pas

La France a beau être le deuxième producteur européen de farine, derrière l’Allemagne, le chiffre d’affaires de la meunerie est en baisse depuis 2013 (-15% en deux ans), tout comme le volume de farine produit (environ 4 millions de tonnes), selon l’Association nationale de la meunerie française (ANMF).

En cause avant tout, l’érosion de la consommation de pain dans l’Hexagone, passée de 129 grammes par personne et par jour il y a cinq ans, à 120 grammes aujourd’hui. La boulangerie artisanale a subi en 2015 sa plus forte baisse de parts de marché depuis dix ans.

Note de Wendy : et les 6 baguettes + 6 packs de lait, grands classiques des courses du pauvre ?


Une tendance lourde qu’est venue aggraver ces derniers temps une baisse des exportations et une hausse des importations.
1)  « il y a une baisse des clients traditionnels des farines françaises ». Ces clients se trouvent quasi-exclusivement en Afrique sub-saharienne, notamment en Angola, au Congo et au Tchad.
« La baisse des exportations de farine vers l’Afrique est essentiellement le résultat de la construction de moulins » dans ces pays.

(Conakry).

2) Les représentants des meuniers dénoncent aussi la« concurrence déloyale » de la Turquie, devenue premier exportateur mondial de farine grâce à la politique de subventions de l’Etat, selon l’ANMF. « Leurs prix sont très compétitifs, personne ne peut concourir avec eux. Des clients aux Philippines et en Indonésie se sont retrouvés avec de la farine proposée au prix du blé ».
3) En parallèle, les importations de farine ont pratiquement doublé en France depuis 2011, (premier producteur européen de blé.). 70% de la farine importée vient d’Allemagne.
L'Europe et nos amis allemands, la famille, quoi ! Non ? Ha, bon. 

===>.   Et enfin, ils ont trouvé la parade !!! Si, si ! Ils vont Uberiser la baguette ! 
(Pixeliser le croissant .... Connecter le camembert ? Demain, livrés par drone par Amazôôône !) 


(La boulangerie artisanale a subi en 2015 sa plus forte baisse de parts de marché depuis dix ans).

......Le secteur tente aussi d’investir pour faire entrer le numérique dans les moulins, désormais de grandes installations industrielles ........faire entrer dans les usines des capteurs connectés qui permettront d’analyser la matière première, le produit fini, de gérer commande et commercialisation, ainsi que la livraison et la logistique.....
Le flux tendu dans la farine,,,,! Détruisons les silos ! (Heu...) 
NB : 6.000 personnes travaillent dans la meunerie en France, au sein de 360 entreprises. Mais le secteur est assez concentré: plus de la moitié de l’activité est réalisée par quatre groupes, dont deux sont des filiales de grandes coopératives céréalières.
L’Hexagone compte 427 moulins.
Source         La France devient l'Afrique d'antan de l'Allemagne d'aujourd'hui. Déjà vu. 

1 commentaire:

  1. "6 baguettes + 6 packs de lait, grands classiques des courses du pauvre ?"

    Mes courses!

    Marmotte

    RépondreSupprimer

Modération en place !

En attente de clandestinité ! Loolilol !
------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.