samedi 23 avril 2016

Sicile : Cosa Notra déclare la guerre aux migrants !


Palermo is no longer an Italian town. It is no longer European. You can walk in the city and feel like you’re in Istanbul or Beirut. 
Leoluca Orlando, mayor of Palermo

Palerme n'est plus une ville italienne, ni européenne. Quand on se promène dans les rues on se croirait à Beyrouth ou à Istanbul. Dit le Maire.

Source


Depuis le début de la crise migratoire la population immigrée de Palerme est passée de 5 à 25% et la mafia italienne fait difficilement face aux gangs de migrants africains de plus en plus nombreux.

L'augmentation des migrants est de 90% ces trois derniers mois.



6000 migrants sont arrivés en Sicile en 3 jours infiltrés par des gangs criminels africains.



(Et ce n'est que le début !...) 

Vidéo CCTV à Palerme, un gambien blessé par balle :