mardi 26 avril 2016

La misère, notion relative

Ce sont les commentaires qui m'ont réveillée.

La "misère" c'est aussi un jugement de valeur. Je ne parle pas des camps soudanais qui sont en quelque sorte une construction occidentale due au pétrole, mais de ce que l'occidental moyen nommait la "misère" avant qu'il n'exporte à marche forcée les bienfaits de son quotidien partout sur cette planète.

Sur la Terre, des gens vivaient sans "rien". C'est à dire sans salle de bain, sans téléphone, sans école, sans super marché, sans réfrigérateur, sans télévision mais ils vivaient.

Ils avaient leurs habitudes, leurs organisations sociales, leurs chefs désignés, leurs fêtes, leur nourriture. Bref, une vie normale.

L'occidental(e) (que je suis) a voulu leur apporter "la civilisation", c'est à dire la lecture et l'écriture, l'hygiène mais surtout le "travail" pour dégager des "surplus".

Quand je parlais "surplus" à des gens qui ne vivaient qu'un jour après l'autre ils me regardaient comme si j'étais folle. Ils avaient raison. Et j'avais tort.

Quels surplus quand il n'est pas nécessaire de se casser l'échine 12/jour pour se nourrir et nourrir sa famille ? Ces gens n'étaient pas masochistes.

La valeur travail dans nos contrées hostiles est une obligation vitale et une nécessité pour la survie de l'espèce mais pas partout sur la planète.

L'occident a répandu les usines et les petits salaires en construisant 2/3 écoles pour faire passer la pilule de la pointeuse. Pour motiver les peuplades récalcitrantes l'occident à répandu les smart phones et la télévision en expliquant par l'image qu'avec beaucoup d'obéissance on aurait droit à vivre dans une maison avec piscine, l'eau au robinet et des talons aiguilles pour courir à Las Vegas.

Je ne parle pas de l'Afrique. Il n'y a pas qu'en Afrique que vivaient les poissons et les bêtes sauvages.
L'Amerique du Sud, les Philippines regorgeaient de ressources naturelles directement préhensibles.

Violence de la misère ? Oui, certes mais pas davantage qu'ailleurs. Il y a partout sur la terre ce que j'appelle des "parcours obligés". On passe par là le matin et par ci le soir. Il y a les chemins diurnes et les nocturnes. Il y a des drogues et de l'alcool partout même dans les endroits les plus reculés. De la prostitution aussi. Il n'y a pas de paradis terrestre. Les humains sont identiques dans leurs passions.

L'occident en introduisant le story telling de l'abondance comme rétribution a détruit les vieilles organisations sociales sans rien donner en échange. Sauf du rêve, rien que du rêve et du coca cola.
(J'ai trouvé au milieu de nulle part , dans une forêt sur le haut d'un monticule, un distributeur coca cola branché sur un frigo-groupe électrogène. Le type qui le gardait ne savait pas lui même comment ce truc était arrivé là. ni qui l'y avait mis! Véridique !)

Il n'y a pas qu'en Afrique ou au moyen orient ou en Europe-Asie centrale que les multinationales ont acheté les peuples avec leur terre. Partout ce fut la même chose.

Oui, j'ai vécu avec les pauvres. Et ? On vit. On vit bien même. 10 cents n'ont pas la même valeur partout et 10 cts peuvent acheter une bassine, un petite poule, du maïs, du café, une jupe, du rhum.

Au départ je me suis dit que je devais repartir, que je ne pourrai pas vivre sans me laver, que je ne pourrai pas manger avec les doigts dans une casserole souillée, que je ne pourrai pas dormir par terre dans des bouts de tissu... Puis, je me suis aperçue que les gens se lavent partout. Il y a souvent des bains naturels, des vestiges des bains mayas par exemple ou des tuyaux en plastique qui donnent l'eau douce (glacée ou brûlante). Il faut comprendre que quand on ne travaille pas on a le temps de faire 2 km pour se laver ! Et en général quand il y a un hameau il y a une source d'eau douce. Les gens ne sont pas idiots !

La nourriture ? Et bien à un moment on mange, c'est tout. Qu'importe le flacon pourvu que l'estomac cesse les bruits.

Il n'y a pas de "bon sauvage" simplement parce qu'il n'y a pas de sauvage.

Ces gens qui n'ont jamais vu une carte géographique de leur vie, ni une boussole usinée ne sont pas pour autant stupides. Ils ont où plutôt avaient, je pense, une organisation sociale. Des croyances, des coutumes.

Maintenant je sais que certaines des terres où j'ai vécu ont été vendues avec leurs habitants à des multinationales. On tue les récalcitrants. En échange ? Un hôpital dans la capitale avec plus de lits. Pas d'école.

Quand je vivais avec les "pauvres" parmi les pauvres, le bout de la misère, je savais que le pire qui pouvait nous arriver à tous c'était d'aller dans cet hôpital ! On l'appelait "le mouroir".

Personne n'en ressortait jamais et les plus folles histoires circulaient sur les pratiques en cours dans cet établissement.

J'avais tort de leur parler d'écoles et de villes et j'avais raison de me laisser porter par les heures de soleil et de nuit, de rire et de danser, de manger et dormir avec eux, de regarder les poissons et de parler de tout et de rien...

Parce que l'occident a balayé leur vie dans le bruit et la fureur et n'a rien donné en échange, absolument rien. Rien du tout. Des miséreux sans village, sans terre et sans fête quotidienne.

Dépouiller les pauvres c'est la base de l'accumulation du capital. L'accaparement par la propagande c'est la base des dictatures.

Pourquoi je ne suis pas restée là ou ailleurs, dans un petit paradis  ? Parce que je suis une occidentale et qu'à vivre dans ces conditions on développe une sorte de syndrome des îles. Une sensation d'éternel recommencement sans but.

L'occidental a besoin de construire. Pour construire il faut des perspectives. 

15 commentaires:

  1. le guer mandchou

    la mise a mort des sans dents planetaire fait rage !

    ESPECE DE GROS fumier elyséen !!! hollande !
    pas de fric pour les FRANCAIS ET DU POGNON POUR LES ARMES !
    en australie c est la meme chose aussi !! on flingue les aborigenes et on met 35 milliards pour des sous marins a la con ! ( d abord les emigrés australiens etaient tous des anciens criminels bagnards commes les sionistes turquo urkrainiens khasarians qui ont fondé israel le moloch )
    Et les bresiliens qui injectent 25 milliards pour les jeux olympiques et les creves-la- faim pour les favelas ce sera que dalle !!

    Vous comprenez qu a l heure actuelle une partie de l humanité sera incapable de joindre un nouveau paradigme d experience harmonieux .

    Dimanche soir sur m6 il y avait un reportage ;enquete exclusive sur les attentats 13 novembre .JE vais vous dir la verité et rien que la verité !!
    un moment dans la salle du bataclan , l un des terrorites explique a un otage qu il tuais les gens afin que la FRANCE comprenne le mal qu il fait aux peuple arabe !
    pour ma part on le savait deja ! depuis que ce fumier de bush depuis 1990 fait en irak .
    mais le probleme qui s est imposé concernant cettte scene sur m6 , est pourquoi l etat francais permette ce genre de temoignage a la television ?
    La seule raison de cette scene est de permettre a certains banlieusards coranisés extremiste paumés d etre tenté ( suite a ce temoignage du bataclan sous le coup de l emotion )a faire des attentats .
    HOLLANDE ET KHASARNEUVE incite au terrorisme .
    que l elysée veulent que des jeunes s enrolent a la guerrre contre la france il s y prendrait pas autrement que de passer ce genre de reportage a la television .
    TOUT CE MERDIER EST BEL ET BIEN VOULUE par nos elites .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'Amerique aussi s'est forgée avec les ex bagnards.... Pas pour rien !

      Sinon je suis ok pour le reste de tes propos.

      Supprimer
  2. Bonjour Wendy. Très fort ton texte.
    Vraiment.

    Oui l'occidental, surtout, à besoin de perspectives pour construire.

    Or nos chefs veulent comme les bons nomades qu'ils sont; des horizons larges.

    Et donc Deconstructivisme.

    Très bon texte.

    ORTHO

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ORTHO,

      Le de constructivisme comme je dis toujours à une utilité quand il y a une construction y compris pour en fortifier les fondements.

      :)

      Actuellement quand il n'y a que destruction de l'occident on aurait intérêt à être "constructiviste" pour avoir une pensée originale.

      :))

      Les nomades ont une pensée sociale et une structure de société elle n'est pas antagoniste elle est juste non adapté à l'occident en terme historique et géographique.

      Ce n'est pas un jugement de valeur c'est simplement une réalité purement physique.

      Nomade en Norvège ? On meurt.

      Supprimer
    2. Et donc ....

      Les migrants, seraient juste des gens destinés à déstabiliser nos pays ?

      Je n'ôse y croire... LOL

      ORTHO

      Supprimer
    3. Les migrants eux aussi ont eu droit à la Grande Propaganda !

      Ils laissent leur pays en pensant qu'ici les arbres poussent avec les fruits.

      Normal ! Regarde les eries TV depuis les années 80 => dynasty c'est l'occident !

      Pendant ce temps l'occident produit Walking dead ! :))

      Il y a mensonge pour tout le monde.

      Pourquoi n'ont ils pas construit chez eux ? Parce qu'il faut du temps.

      Combien de temps entre les mérovingiens et l'état napoléonien ?

      On ne sort pas du tribal des rois fenéants en deux coups de cuillères à pot.

      Les,musltinationales veulent du territoire, elles s'en moquent des peuples sur les routes. Ça donne des journaliers payés chaque soir et SDF cf : France du début du 20°.

      Le salaire "normal" mondial doit tourner autour de 3$, pas plus.

      Ça coûte moins cher de verser les minima,sociaux que de construire des usines....

      Il est là le truc.

      Supprimer
  3. Chère madame

    Permettez moi de vous complimenter pour ce beau texte posé et juste.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. Ce compliment me fait très plaisir. Vraiment !

      Supprimer
    2. Levi-Strauss peut aller se rhabiller ! Je sais j'exagère un peu mais je vous assure votre texte est profond et touchant.

      Supprimer
    3. Oui, un tout petit peu ! ;)

      Du vécu, du vécu, comme disait Lacan...et un peu de réflexion. Un peu...

      Supprimer
  4. Je suis bien d'accord, propagande et en pagailles de goebbels nains partout.

    J'ai une oreille collèe aux info économiques, je ne suis pas un gars de la finance qui se fait appeler économiste, juste pour dire qu'il n'existe pas de "sciences financières" et soit disant une "science économique".

    Les chefs SAOUDS, se sont fait derober des tas de tonnes d or. Et cela explique la mise en vente d actions aramco, armaco dont LA FRANCE EST ACTIONNAIRE, ce qui faisait de "nous", des rois du pétrole... comme la reine d Angleterre, l'argent de la princesse, pas versée aux oeuvres des Français.


    Même les BOUSCH ex présidents des USA, se sont fait voler des dizaines de tonnes d OR.


    Curieux que nos économiste aient jamais soulevé le point ..

    Quand le repas à la cantine des sénateur de MA RÉPUBLIQUE DE FRANCE, coûte 7,50€ on comprends qu ele salaire ne dépassera jamais les 10€ de l'heure.

    Quand on imagine que nos chefs ne paient, ni eau, ni gaz, ni rien, on comprends beaucoup de choses, et que leur logique, ne vient pas de la confrotation avec les faits, mais de rumeurs et de fantasmes.

    Cela devient dure de valider les messages avec le script ;o)

    ORTHO

    RépondreSupprimer
  5. Il y différents types de gens. La misère sociale, physique, intellectuelle etc.
    La seule misère qui est mauvaise est la non recherche de soi en recherchant juste la fuite de ce que nous sommes. Je considère que comprendre l'autre est la seule solution aux vues des situations actuelles. Les enseignements des anciens qui ont fait des religions ( je ne suis pas pour) nous enseignent une sagesse. Le meilleur enseignement que je puisse donner c'est de comprendre la notion de Karma et de Dharma. C'est compliqué d'exprimer cela mais vous en faîtes ce que vous voulez. De ceux qui ne sont pas curieux je ne peux rien faire mais si des gens s'intéressent il y a des mouvements qui instruisent un savoir ancestral bien loin de cette pseudo réalité (non religieux)!.

    RépondreSupprimer
  6. Ces gens construisent. Ils fondent des familles et produisent beaucoup beaucoup d'enfants. La population de certaines régions a été multiplié par 15 ou 20 en un siècle. C'est plutôt pas mal, non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est joli intellectuellement mais dans le réel non.

      Supprimer
    2. Et encore ! C'est juste joli pour un occidental !

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.