vendredi 29 avril 2016

Encore une taxe et moins de vacances

Plus de 3.000 communes ont instauré des taxes de séjour pour les locations de meublés touristiques. «  Seuls quelques particuliers nous envoient dans les faits un chèque ».
Jusqu'au succès d'Airbnb, les mairies se sont mollement battues pour faire appliquer cette fiscalité locale, due par les usagers du Boncoin par exemple. Sous la pression financière et celle de leurs hôteliers, les élus locaux réclament désormais cette manne, difficile à capter car diffuse.
Les collectivités misent sur les plates-formes pour faire le travail, jugeant que plusieurs textes récents (loi Alur, lois de finances) les obligent déjà à s'y plier.  

----- On juge enfin indispensable l'obtention d'une liste exhaustive des milliers de taxes municipales existantes pour faire payer la taxe. Or Bercy promet cette liste depuis des mois. L'association France urbaine espère que le dispositif sera opérationnel d'ici à 2017 au plus tard.
La collecte :  Certains maires manoeuvrent auprès de Matignon pour l'imposer dès l'Euro 2016, en juin
Autant de pressions qui poussent Airbnb et ses confrères à coopérer.
 «  Si le gouvernement décidait d'anticiper la collecte spécifiquement pour les villes hôtes de l'Euro et fournissait aux plates-formes un fichier simplifié ad hoc, nous nous y efforcerions dans les meilleurs délais. » . 



-----tu pensais payer tes vacances avec la location de ton appartement sur un site d'échanges entre particuliers ?
C'est encore jouable mais tu seras imposé, revoyons nos espoirs d'exotisme à la baisse ! 
L'argent ne rentre plus dans les caisses et les municipalités n'ont plus de quoi entretenir les infrastructures. Combien de pauvres qui n'acquittent pas ou plus la taxe d'habitation ? 
On cherche l'argent. 
Le vivre ensemble s'applique parfaitement aux taxes et impôts divers. Tirez-en les conclusions utiles ! :) 




4 commentaires:

  1. Contrat tacite de l'esclave bienheureux :

    http://pilulerouge-pilulebleue.blogspot.fr/2007/10/contrat-tacite-de-lesclave-bienheureux.html

    RépondreSupprimer
  2. Plus jeune car formate ET encore ingénu mais ayant déjà perdu ma virginité citoyenne déjà rebelle je ne comprenais pas les motivations des evaseurs fiscaux.
    Plus age , disons un peu plus vieux mais pas encore trop con , je les comprend mieux .
    Qu'ils soient très riches et/ ou pas très sympas , moyennement riches et pas trop antipathiques , voire presque pauvres et sympathiques , a cette heure je ne saurais les blâmer.
    Pourquoi se montrer citoyen pour des institutions dévoyées et aux mains de gangsters les plus vils car hypocrites , sans courage et sans dignité.
    Ne voulant pas sombrer dans la schizophrénie ( malgré les ( fortes et insidieuses sollicitations et pressions ) , si je peux , je fraude .
    Ne pas s'illusionner , pour frauder presque legalement , les intermédiaires coûtent la peau des fe.ses, pensez a tous les films et romans policiers sur le sujet.
    Mais l' administration fiscale , telle l'administration mise en place avec Vidocq par Fouchrt , ministre de l'intérieur sous le règne napoléonien a été bien formée depuis sa création. Pensons a notre brav' ministre Cahuzac , mais oui ma brave dame , les yeux dans les yeux , tout est détraqué !

    Je sais , je sais comme chantait Gabin , c'est po' bien de dire ça mais franchement , pour le peu a ma disposition , je me marre bien .

    Le petit mouton noir au reste du troupeau.
    Cordialement , bien a vous compagnons de misere.

    RépondreSupprimer
  3. Les Inconnus - Rap Tout Vampire

    Ce titre est extrait de l'album : LES ETONNIFIANTS
    Année de sortie : 1992

    Salut mec, ça va, tu vas bien
    On se présente, mais non tu connais déjà
    On est là pour te pomper
    T'imposer sans répit et sans repos
    Pour te sucer ton flouze
    Ton oseille
    Ton pognon
    Ton pèze
    Ton fric
    Ton blé
    Tes économies
    Tes sous
    Ton salaire
    Tes bénefs
    Tes bas de laine
    Tout ce qui traîne
    C'que tu as sué de ton front
    On te le sucera jusqu'au fond

    On est là partout
    Même quand tu joues
    Pauvre idiot, on est là partout
    Le loto, c'est nous
    Le bingo, c'est nous
    Le tiercé, le quarté, le quinté
    C'est encore nous
    Le quinté plus, on te re-suce

    Faut qu'tu craches, faut qu'tu payes
    Faut qu'tu craches, faut qu'tu payes
    Pas possible que t'en réchappes
    Nous sommes les frères qui rapent tout

    T'a pensé à payer ta
    Taxe foncière
    Taxe immobilière
    Taxe professionnelle
    Taxe sur le personnel
    Taxe d'apprentissage
    Taxe si t'es pas sage
    Taxe sur tout ce qui bouge
    Sur tes clopes et sur ton rouge
    Sur tes cachets d'aspirine
    Sur ta vodka, sur ton gin ah ! ah !
    Majorations relevées
    Vignettes et timbres fiscaux
    Cartes grises et assurance auto
    PV droit d'immatriculation
    Crache, crache
    Essence, péage, héritage, partage, ménage, concubinage
    On est là à tous les étages

    (refrain)
    Nous sommes URSSAF, CANCRAS et CARBALAS
    Qui que tu sois, quoi que tu fasses
    Faut qu'tu craches, faut qu'tu payes
    Pas possible que t'en réchappes
    Nous sommes les frères qui rapent tout.

    Je t'offre un pot !
    Et oui un pot
    Impôts fiscaux
    Impôts locaux
    Impôts directs
    Et indirects
    Impôts fonciers
    Impôts rentiers
    Impôts sur les grandes fortunes
    Impôts même si t'as pas de tunes
    Impôts sécheresse
    Impôts richesse
    Impôts nouveaux
    Impôts rétros
    Impôts recto
    Impôts verso
    Impôts sur le revenu
    Impôts sur les revenants

    (refrain)

    Penses à nous, penses à nous
    Tu sais ce que ça veut dire IFA
    Impôts forfaitaire annuel
    C'est moi qui l'ai inventé
    Cotisation supplémentaire de 0, 1%
    Contribution sociale de solidarité
    Attends, attends, c'est pas fini
    Majorations, relevés
    Charges sociales et plus value
    Cotisation pré-retraite
    T'as pensé à payer la
    Taxe foncière
    Taxe immobilière
    Taxe professionnelle
    Taxe sur le personnel

    On est là pour te pomper
    T'imposer sans répit et sans repos
    Pour te sucer tout ton flouze
    To oseille
    Ton pognon
    Ton pèze
    Ton fric
    Ton blé
    Tes biftons
    Tes ronds
    Tes actions
    Tes sicav
    Ton liquide
    Tes pourliches
    Ton salaire
    Tes bénefs
    Tes magots
    Tes lingots
    Tes napos
    Tes bas de laine
    Tout ce qui traîne
    Ce que t'as sué de ton front
    On va t'le sucer jusqu'au fond

    (refrain)

    Salut ! TVA bien !
    Toi qui croyais gagner dans l'ombre
    Tu vas te retrouver avec un prélèvement sans gain

    (refrain)

    Nous comprenons votre douleur
    C'est une triste disparition
    Mais dans votre malheur
    N'oubliez pas de régler vos droits de succession

    Au nom du père, du fisc, du cent pour cif.

    ------------------------------------------

    1992!!!!
    Ils ont toujours la même idée 24ans près!
    Ils sont tenaces!!

    Marmotte

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.