samedi 23 avril 2016

Conter fleurette pour l'un, compter fleurette pour nous

La protection policière de Julie Gayet coûterait 400.000 euros par an aux contribuables




La relation entre l'actrice et le chef de l'État implique certaines mesures sécuritaires

 au coût élevé. Pas donné le guilledou






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.