lundi 28 mars 2016

Israël : les gentils ne sont pas les bienvenus ?

Le Grand rabbin séfarade d'Israël Yitzhak Yosef a déclaré samedi au cours d'un prêche que les non-Juifs ne devraient pas pouvoir vivre en Israël s'ils ne se soumettaient pas à sept obligations prescrites par la loi juive.


"Selon la loi juive, les "Gentils (non-Juifs, ndlr) ne devraient pas vivre en Israël. Si un non-Juif n'accepte pas de respecter les lois noahides (Les Sept Lois de Noé sont une liste de sept impératifs moraux qui auraient été données, d'après la tradition juive, par Dieu à Noé comme une alliance éternelle avec toute l'humanité, ndlr), nous devrions l'envoyer en Arabie saoudite. Lorsque qu'arrivera la véritable et complète rédemption, c'est ce que nous ferons", a déclaré le Grand Rabbin séfarade.
"La seule raison pour laquelle les non-Juifs ont été autorisés à vivre dans l'Etat juif a été le fait que le Messie doit encore arriver. Si nous étions fermes, si nous avions le pouvoir de régir, c'est ce que nous devrions faire. Mais le fait est que nous ne sommes pas fermes et que nous attendons l'arrivée du Messie", a-t-il ajouté.  Source
Ce n'est pas la première fois, à l'instar de son père, le rabbin Ovadia Yosef, mentor du parti ultra-orthodoxe séfarade Shas et décédé en 2013, que le Grand rabbin Yitzhak Yosef, émet des commentaires controversés.
Il y a deux semaines, il déclarait que les Israéliens devaient tuer les terroristes armés de couteaux sans craindre la loi ni se préoccuper de la Cour suprême.
---- 


« Il serait peut être utile de chercher à savoir pourquoi des centaines de millions de personnes, sur trois continents, des rivages atlantiques du Maroc à l’Archipel des Philippines, sont aussi hostiles à Israël. Je ne parle pas des antisémites classiques, tels qu’on en trouve sur les sept continents, Antarctique inclus. Non, ce que je souligne, c’est l’impression fort répandue que les américains soutiennent Israël dans son entreprise d’oppression des palestiniens. Mais comment diable les arabes ont-ils pu se mettre une pareille idée dans la tête ? Peut être que ça date du moment où un petit palestinien a vu un missile lancé par un hélicoptère Apache, s’abattre sur la chambre de sa petite sœur et pulvériser la pauvre enfant en mille morceaux. Vraiment, quelle susceptibilité ! Il y’a des gens qui se fâchent pour un rien.
[…]
En tout cas, j’ai une idée pour mettre fin aux attentats-suicides : Donnez aux palestiniens quelques escadrons d’hélicoptères Apache et laisser-les s’empailler avec Israël sur un pied d’égalité. Aux quatre milliards de dollars que reçoit Israël chaque année des Etats unis, ajoutez quatre milliards de dollars par an pour les palestiniens ; qu’ils se détruisent mutuellement et laissent le reste du monde en paix. »