lundi 28 mars 2016

Biocapacité 1961-2012 et survie

Source 1Source 2


[je tiens à dire que le sous-jacent des "guerres en cours" c'est ça ! Et toutes autres formes d'énergies. Les calories étant une forme d'énergie.]

La dépopulation est en cours. En toute logique. 

Sur la période l'emprunte écologique humaine a presque triplé pendant que la biocapacité diminuait de 55 millions d'hectares par an.





-----
Biocapacité :

Le montant de la part de terres et d'océans productifs capables de pourvoir aux besoins de la population et d'absorber ses déchets.

------

La biocapacité par habitant décline à un taux exponentiel. Si on continue ainsi la biocapacité par habitant tombera en 2020 à la moitié de ce qu'elle est. Ce qui fera que chaque humain devra vivre sur 17% de ce dont il avait à disposition en 1961.



On calcule que chaque humain avait en 1961 0,2 hectare pour sa consommation soit 0,49 acres tombés à 0,4 dès 1962.

En prenant le modèle actuel chaque humain aura 0,1 hectare pour subsister en 2050 et 0,05 en 2100.

Tous les 50 ans la terre arable diminue de moitié.

En 2100 on aura chacun 0,12 acres ! En gros, pas grand chose et très insuffisamment !