samedi 24 octobre 2015

Migrants : les envoyer sur la Lune ou en orbite ?

Non, mais ça ne s'invente pas !!!

Le sommet de dirigeants européens organisé dimanche pour évoquer la situation des migrants dans les Balkans doit déboucher sur des décisions, a déclaré ce samedi le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker.

A l'approche de l'hiver, le sort de centaines de milliers de migrants et de réfugiés devient de plus en plus préoccupant, les capacités d'accueil de la plupart des pays européens étant insuffisantes.

Source

Ils vont les envoyer aux USA ? Les renvoyer chez eux ? Mais enfin... Ce sont des humains lancés, jetés sur les routes, dans des camps.

Les européens se sont vus imposer cette population dont ils ne veulent pas simplement parce qu'eux mêmes n'ont plus grand chose à partager. 

"Quand il n'y a plus d'avoine au râtelier les ânes se battent". 

Je me fais du souci pour les Érythréens dont, par exemple, la Suisse ne veut plus vraiment....

Nos dirigeants sont des fourbes et des sans cœur pour nous le peuple de l'Europe et pour ces gens à qui ils ont promis l'Eldorado.

Ils nous ont menti et spolié tout autant qu'ils ont menti et spolié de leur vie ces migrants acharnés à venir s'installer sur des territoires où ils ne sont pas les bienvenus !

MLP fera un bon score. qu'elle parle ou se taise est subsidiaire maintenant.

Et.... Junker le sait.... Rétropédalage électoral dans une démocratie inexistante.

Ne pas oublier, malgré le lavage de cerveau, que ce ne sont pas les français qui ont mis le moyen orient à feu et à sang mais leurs dirigeants rapaces. Ni l'Afrique, ni rien.

Ni les français, ni les européens n'ont gagné quelque chose à cette néo colonisation suivie d'ingérence des peuples du Sud.

Nous croulons sous les taxes et nos parents ou enfants sont chômeurs ou en CDD ...nos trains déraillent, nos bus s'enflamment, nos écoles s'étiolent...

Les zélites sont des psychopathes, elles le prouvent chaque jour.

Je suis écœurée.





Chaque migrant et chaque européen devrait se poser la question suivante :


"Je vaux combien derrière le miroir ?" 


Parce qu'il n'est question que de cela !