jeudi 29 octobre 2015

Éducation prioritaire : un diplôme supérieur de danse de hip-hop

Mesures pour les jeunes de banlieue :
Certaines peuvent prêter à sourire: 
la création d'un diplôme national supérieur professionnel (DNSP) de danse hip-hop qui doit permettre la professionnalisation des danseurs dans ce domaine ; le soutien à la réalisation d'oeuvres réalisées par des artistes de street-art dans le cadre de la commande publique en 2015 et 2016 ; le soutien au développement du «Buzz Booster», dispositif dédié au repérage de jeunes talents du rap... 


( mais, non il s' fout pas d'ta gueule, papy !)

Cette nouvelle politique doit permettre d’accueillir plus de jeunes, d’origines sociales plus diverses, parmi les 300 000 élèves inscrits chaque année. Une aide nouvelle en faveur des familles les plus modestes sera expérimentée pour les aider à emprunter ou à acquérir un instrument de musique pour leurs enfants.

L’enjeu est également d’assurer une meilleure couverture territoriale, en particulier dans les quartiers prioritaires. Le « plan conservatoires » permettra d’accompagner les conservatoires dont le projet comporte un volet ambitieux en faveur de la jeunesse, de la diversité artistique et culturelle, de l’irrigation culturelle des territoires et du développement des pratiques collectives.
Reconnaître et soutenir les cultures urbaines
Les cultures urbaines et le hip-hop, bien que présents depuis plus de trente ans en France, demeurent pour partie en marge des institutions culturelles, alors même qu’ils constituent une part importante des pratiques culturelles des jeunes.
Le ministère de la Culture et de la Communication souhaite donc mieux accompagner les acteurs des cultures urbaines et reconnaître leur place entière dans les politiques culturelles. Plusieurs actions sont lancées :




• la création d’un diplôme national supérieur professionnel (DNSP) de danse hip-hop qui doit permettre la professionnalisation des danseurs dans ce domaine ;





Comme tes aînés, évite le chômage deviens danseur de hip-hop !

Ça gagne une blinde ! 

( ils fument de la bonne et snifent de l'excellente. Contrairement à toi, mon p´tit gars !)