jeudi 29 octobre 2015

De drapeau en bannière : de la communauté à la vassalité

Nouvelle Zélande : un référendum se tiendra en novembre pour décider lequel de ces motifs pourrait devenir la prochaine bannière du pays.
John Kay, premier ministre néo-zélandais, a décidé de changer le drapeau de son pays. Il l’avait annoncé lors de la victoire du National Party en septembre 2014. Un peu moins d’un an après, le comité composé de douze personnes a dévoilé les 40 potentiels nouveaux drapeaux sélectionnés parmi 10 296 propositions.
Source

Source en anglais



------1) Un drapeau est une pièce d’étoffe attachée à une hampe, qui représente la « personne morale » d'un groupe ou d'une communauté : un pays (une nation), une ville, une compagnie commerciale ou d'armement, un régiment.

Étymologie : De drap avec le suffixe -el.  drapel, « morceau de tissu, chiffon » ; (XIIIe siècle)drapiaus, « langes ».[ qui couvre et protège ].






Le mot bannière désigne le signe de ralliement de tous les hommes d'armes appartenant au même ban, c'est-à-dire à une même justice supérieure (châtellenie).

Étymologie : (XIIe siècle) Peut-être de ban, « ordre » (et par extension ensemble des vassaux convoqués à la guerre), d’abord « lieu où était plantée l’enseigne, symbole du droit de ban ».


---------

On change les mots, on change le sens ! 
 soit en Nouvelle Zélande pour faire oublier l'Angleterre tout en restant dans le Commonwealth ....
Et aux USA pour faire oublier la guerre de sécession ....

Du passé faisons table rase, tout sera plus facile ! Nous n'aurons plus de drapeau protecteur mais la bannière des vassaux...



Drapeau kk interdit.