samedi 26 septembre 2015

Volkswagen : l'auto-destruction organisée

À la une du FinancialTimes :

l'Union Européenne avait été prévenue de la tricherie de Volkswagen. Il y a deux ans.

Évidement ! Une entreprise de cette taille ne s'auto-détruit pas sans l'assentiment des plus hautes instances dirigeantes. Mondiales. 






Vive le TAFTA ! Vive Ford ! Vive nous ! Vive la destruction ! 

Mais nous étions prévenus et ce, depuis longtemps ! La "destruction créatrice". Nous la vivons.