lundi 28 septembre 2015

Tendance 2015-16 : The struggle for Life (vidéo)


 Regardez bien cette vidéo... Un client a voulu prendre le dernier poulet rôti restant dans un banal supermarché américain, et il lui a échappé... Une bagarre s'en est suivie. Juste pour un poulet... Zero Hedge qui a rapporté cette video la met en relation avec l'inflation a deux chiffres qui a rendu les prix du poulet totalement fous. Mais n'oubliez pas, il n'y a pas d'inflation aux Etats-Unis. C'est comme en France avec l'INSEE.

Jovanovic






Parabole, pour mieux capter notre devoir de partage  :


---- plus de rien et moins de tout :

du 28 septembre au 2 octobre 2015 : Voici une courte liste des massacres les plus "emblématiques" de la semaine... Merci aux lecteurs qui m'ont envoyé les compléments à ma propre liste. Je précise que ceux de Caterpillar n'annoncent rien de bon pour 2016, ça va de soi, hormis des millions de suppressions d'emplois de plus.

    - CATERPILLAR (je vous en avais parlé dans la vidéo du mois d'août) a annoncé qu'il allait licencier 10.000 salariés- HEWLETT-PACKARD a décidé de virer 30.000 ingénieurs de plus... Dingue !!!
    - LONGMAY, le géant minier (charbon) chinois a décidé de virer d'un coup 100.000 mineurs (oui cent mille)... soit 40% de ses 240.000 salariés. Ouaaaa...
    - GROUPON, le feu de paille de l'Internet 2.0, vient d'annoncer le licenciement de 1.100 de ses salariés 
    - NVIDIA le fabriquant de cartes vidéos de haut de gamme mondialement reconnu se débarasse de 500 ingénieurs
    - le journal français L'EXPRESS va annoncer un plan social de 125 salariés qui vont prendre la porte
    - SOCIETE GENERALE, la banque, va licencier 400 salariés... Et ce n'est pas fini !
    - ESPN la chaîne de télé américaine va licencier 300 journalistes.
    - LA PRESSE, journal canadien va virer 158 personnes
    - VEDENTA, le géant indien des mines et des métaux précieux a jeté à la rue 4000 personnes.
PS: Notre lecteur Stéphane qui travaille chez Air France nous a écrit. Un nouveau plan de licenciements se prépare, et ce seront soit baisses des salaires, soit des licenciements: "Après avoir retiré 10 jours de vacances au personnel au sol, gelé les salaires, fait partir 20.000 personnes pdv et retraités, non remplacées pour le "Transformer 2015", la direction AF nous annonce maintenant, pour "Performance 2020", des licenciements secs et des baisse de salaires pour le personnel. Je ne vous parle pas de l'ambiance dans l'entreprise. Ça devient très très chaud chez nous" Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2015

6 commentaires:

  1. J'ai remarqué que les viandes les moins les moins cher chez moi sont dévalisé en premier....
    Souvent le rayon reste vide 1 ou 2 jours...

    On ma parlé de licenciement dans des maisons de retraite privé,
    où le personnel tourne avec le minimum vital et où de la maltraitance risque de s'installer...
    Le public reste moins touché par ça puisque ils ont des ont des conventions plus avantageuse et des syndicats fort...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Galerien

      Bonjour à tous et toutes,
      Chez nous (Be), les hôpitaux et homes sont en sous effectif et cela ne s'arrange pas. Les infirmières (celles qui ont pu rester), nettoient également (sol, etc.).

      Supprimer
    2. J'imagine l'ambiance de travail, si ils font ça chez nous les syndicats leur tombent dessus.

      Ya quelques années ils voulaient supprimer les congés bonifié,
      le directeur a été séquestré dans son bureau, au bout de quelques heures ils changeaient d'avis....

      Supprimer
  2. C'est un supermarché plutôt haut de gamme. C'est juste deux chances pour l'amérique qui montrent leur haut degré de civilisation, les chiens ne font pas de chat.

    RépondreSupprimer
  3. Merde, Michel Sapin a dit que tout allait pour le mieux! Ne le croyez vous pas. Non en France on n'a pas encore à se plaindre, mais ce n'est que le début. Les américains n'ont pas encore compris qu'ils ont perdu leur retraite ( fonds de pension) et ce n'est pas maintenant le pire! C 'est juste pour bientôt. Mais qu'il se battent devant les banques parce que les commerçants n'ont rien à voir.

    RépondreSupprimer
  4. Nous coutons trop chère en taxe pour un petit employeur. Il y a du travail!

    RépondreSupprimer

Modération.


------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.