vendredi 25 septembre 2015

Impôts fonciers : cette expropriation indirecte

Dans les communes tendues, la taxe foncière des terrains à bâtir flambe, multipliée par deux, dix ou cent. 

Depuis le 1er janvier, en effet, les terrains constructibles, non bâtis situés dans les 28 agglomérations dites tendues - dont Paris, Lyon, Lille, Toulouse, Marseille-Aix-en-Provence - sont surtaxés. 
La valeur locative de cet impôt local est ainsi majorée de 25 % et surtout les propriétaires paient une taxe forfaitaire de 5 euros par m². Résultat, cette année, les taxes foncières de ces terrains ont été multipliées par deux, dix, voire cent! Et ce n'est qu'un début, puisque cette taxe passera à 10 euros le m² en 2017 
 «Il s'agit d'une expropriation indirecte. En dix ans, dans certains secteurs, les propriétaires paieront en impôt l'équivalent de la valeur de leur terrain»
Effets :
-les propriétaires n'entretiennent plus leurs biens pour cause de manque de fonds
- beaucoup vendent leur biens acquis comme investissement locatif car les loyers perçus couvrent à peine les frais et taxes
- spoliation notamment pour les héritiers.
- baisse des prix du foncier, immeubles ou maisons, par affluence des biens sur le marché
-  le Kapital foncier se concentre dans les mains de quelques investisseurs. Ceux-ci investissent à 30 ans et surfent sur les niches de défiscalisation. 
Et enfin, quand les petits propriétaires vendent ils placent leur argent sur ..... Les assurances vie proposées par les banques...qui leur ont vendu le crédit qu'ils n'arrivent plus à rembourser...
La boucle est bouclée. 
Achèvement de la Grande Spoliation. 

Attention si vous êtes locataires !

HLM ou "parc privé" d'une façon ou d'une autre, vous serez touchés par l'impact.

Attention aussi les propriétaires de "pavillon", demain la taxe sur les deux géraniums n'est pas à exclure ! 



8 commentaires:

  1. Jean Aymard Desconnards25 septembre 2015 à 00:51

    Le grand remplacement.....La grande spoliation....
    C'est pour quand la grande révolution des esprits et des cœurs ?????
    Combien de temps allons nous accepter de nous faire e.............??????

    RépondreSupprimer
  2. Dans la mesure qu'on ne peut plus vraiment construire à la campagne, il faut de la place dans les villes et les bourgs. Avec la mise en place du Plan Local d Urbanisme, des parcelles qui étaient en " agricoles " sont devenues constructibles. De ce fait, la valeur de la parcelle augmente, et les gens ne souhaitent pas vendre pour diverses raisons ( pour les enfants, une sorte de capital,...) ce qui pose des problèmes d’urbanisme que toutes les communes ne peuvent pas gérer. Plus c'est loin d'un bourg ou d'une ville, plus ca coute cher car il faut le tout à l'égout, trottoirs, électricité,etc. Donc un cout d’infrastructures qui explose et qui ajoute des dettes sur le dos des contribuables. Donc j'ai un avis partagé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous rêvez. Il existeun droit d occupation improprement appelé Titre de Propriété. A part les politiciens, sûrs de transmettre leur patrimoine hos taxe, nous sommes tous locataires de l'état qui preleve chaque annèe une taxe sur ce que vous ne pouvez nommer propriété.
      Verifiez le sens du mot propriété, non sousmis à la taxe. VOUS RÊVEZ ET POSSEDEZ UN CERTAIN DON POUR ENTRETENIR VOTRE RÊVE .

      ORTHO

      Supprimer
  3. Bonjour Wendy.
    sur ce sujet comme sur d'autres il y a un representant Local, LE MAIRE.
    C'est lui qui décide des impots locaux.

    Il y a un autre pouvoir, un conseil des petit propriétaires de France, dont seront exlus les politiciens, qui sont LES GROS PROPRIETAIRES INDUSTRIELS DE LA FRANCE....

    ORTHO

    Voir petit au niveau LOCAL, ensuite, suivant le cas regroupement des associations de petits propriétaires et VOTANTS.

    Pas oublier tout pouvoir, tout MANDAT émane du peuple.

    RépondreSupprimer
  4. Comme dit Ortho, on est tous locataire de l'État.
    Ceux qui prennent un crédit aujourd'hui sont floué :

    -Comment savoir si ils auront un travail dans 2 ans,(même les fonctionnaires vont peut-être perdre leur status)
    -Ils doivent payer une taxe foncière supplémentaire
    -le prix des logements sont très surévalué
    -est-ce qu'ils pourront revendre dans 10 ans quand la crise sera bien installé ?
    -est-ce que la sécurité sera assuré dans leur quartier? (augmentation de la délinquance, migrants)
    Il fait pas bon d'être propriétaire en France...

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Hamli. C'est étrange unue des raisons de la machine de 1789, c'était le droits de VRAIE PROPRIETÉ.

    C'était prévu : Liberté, Égalite, Propriété, Fraternité.

    Trouvez le bug !

    Visiblement certains plus égaux, que d'autre, enlevaient même, le droit de propriété.... et cela empecherait une mane énorme d'entrer dans l apoche des SAIGNEURS.



    ORTHO

    RépondreSupprimer
  6. Bingo, ils vont pouvoir se gaver grâce aux saisies qui sont de plus en plus nombreuses. Double effet kiss cool :
    la propriété sera exclusivement réservée aux très riches
    les enfoirés pourront enfin construire sur ces terrains des immeubles loués et qui rapportent... ou y placer leur main d'oeuvre bon marché made in shengen
    Oui la boucle est bouclée, mais ce n'est pas de l'expropriation c'est simplement un retour en arrière. Le temps des négriers leur manque à nos "zélites".
    D'où la suite : la fin du monde n'aura pas lieu, ils tiennent trop à leurs poules au oeufs d'or pour tout jeter à la poubelle.
    La vie est belle pour ces sales types et c'est nous même qui leur offrons sur un plateau d'argent.
    CJ

    RépondreSupprimer
  7. Il faudrait peut être, si elle existe, revoir la définition d'élu socialiste dans le dictionnaire et remplacer l'actuelle par un truc du genre:" honteux personnage incompétent déconnecté de la réalité , capable de tout flinguer et de se tirer plusieurs balles dans le pied ou de plumer les petit vieux, exemple Cécile Duflot".
    Ca me rappelle une réplique des tontons flingueurs, toujours d'actualité..
    Daniel

    RépondreSupprimer

Modération.


------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.