mercredi 22 juillet 2015

la Une des journaux algériens

Mais que cherchait-il réellement en jetant ce pavé dans la mare des relations algéro-françaises jusque-là apaisées depuis l’arrivée au pouvoir de François Hollande ? Certains n’hésiteraient pas à voir dans cette provocation une manière de régler un vieux compte à l’Algérie, elle qui n’avait jamais réellement soutenu le projet mort-né de l’Union pour la Méditerranée qu’exaltait Sarkozy lorsqu’il était au pouvoir.
C’est aussi une manière pour celui qui n’a jamais caché son amitié avec le roi du Maroc et qui a toujours plaidé pour une relation renforcée avec le royaume aux dépens de l’Algérie de tenter de mettre en exergue ce qu’il appelle “l’exception” marocaine, un pays qu’il présente toujours comme un modèle pour les États de la région. Mais tout cela peut-il justifier un tel dérapage à l’égard de notre pays ? La formule utilisée à chacune des apparitions de la marionnette de Sarkozy dans “les Guignols de l’info”, le programme fétiche de Canal+, prend tout son sens. “Sarkozy a vraiment changé. Il est pire qu’avant”.
Tout y est dit. Reste à savoir si nos responsables réagiront à cette nouvelle provocation de quelqu’un qui nous a habitués à ses écarts contre la communauté musulmane en France et les immigrés.


source