samedi 20 juin 2015

Le but ? La Misère pour tous !

Depuis dix jours, des travailleurs clandestins occupent deux agences d’intérim dans les Yvelines. Leur mouvement s’étend désormais à un troisième site. Leur action est soutenue par la CGT.

Source

Source 2

Depuis le 10 juin, environ 120 travailleurs sans papiers -le double la nuit- campent aux abords et dans les locaux des agences Randstad à Poissy et Adecco à Montigny-le-Bretonneux. Le site Manpower aux Mureaux a été à son tour investi.

A l'origine de cette action, la CGT demande aux employeurs qu'ils délivrent "sans tergiverser" les "documents indispensables pour la régularisation des travailleurs" auprès de la préfecture des Yvelines et la reconnaissance de leurs droits sociaux: attestations et contrats de travail et certificats de concordance qui attestent qu'une personne a travaillé sous différentes identités pour un employeur.
Source 3

Instructif ! Elle est où la CGT pour défendre les chômeurs ? 

C'est super de vouloir donner des papiers et des droits aux clandestins ! Vraiment super !

Mais les chômeurs ont qui pour les défendre ? Pour occuper les entreprises ? Pour aller aux prud'hommes (et ne rien recevoir) ? 

Je crois, là, qu'on a dépassé les limites du bon sens ! Ces personnes sans papiers ont des droits, certes, mais pas seulement eux ! 

Nous sommes en train de nous faire salement manipuler et le niveau des salaires aussi va s'en ressentir ! À la baisse bien sur ! Pour ceux qui en touchent encore un ! 

Juste : ça suffit !  Nous sommes en pleine folie ! Et c'est une folie bien organisée au bout de laquelle les droits disparaîtront pour tous ainsi que le code du travail et les niveaux de vie de tous seront revus à la baisse ! 

Ne le voyez vous pas ? Sous couvert de "bon cœur" on spolie toute une population heureuse d'aller à l'abattoir ! 

Exit les "classes moyennes" ! Même si elles ne le pressentent pas ! Parce que l'argent il va bien falloir le trouver ! 

Animal Farm ! La grande Spoliation est quasiment aboutie !

C'est la France toute entière qui devient un pays clandestin. Une clandestine sur une embarcation qui prend l'eau'

On va tous écoper ! 

Je rêve :