dimanche 21 juin 2015

"Adieu, Monde Cruel"


Présentation d'un bunker pour "les riches" en Allemagne !

Le site des fabricants "Vivos Europa" , ou nommé "terra Vivos " ou en français possiblement traduit par  "les vivants de la Terre" !

Les pauvres, eux, sont morts ! Normal, ils sont pauvres !

Le Très sérieux journal Forbes s'en fait l'écho, aussi !

Même le pape ( il est partout en ce moment) nous prévient !  Comment ?

en s'entourant, pour son encyclique pour la défense du climat, de personnages aussi sympathiques que le délicieux Professeur Hans Joachim Schellnhuber, directeur fondateur du Potsdam Institute for Climate Impact Research (Institut de Potsdam pour la recherche sur l'impact climatique, cf. en.wikipedia.org).

Le même Joachim qui s'était fait remarquer en 2009 :

Hans Joachim Schellnhuber, directeur de l'Institut de Potsdam pour la recherche sur l'impact climatique en Allemagne, a déclaré que si l'accumulation de gaz de serre et ses conséquences faisaient augmenter les températures mondiales de 9 degrés Fahrenheit - bien en dessous de la limite supérieure indiquée par les scientifiques du fait du réchauffement de la planète - la population de la Terre serait dévastée. 
(...)
«De manière très cynique, c'est un triomphe pour la science, car, enfin, nous avons établi quelque chose - à savoir les estimations pour la carrying capacity de la planète, nommément en dessous de 1 milliard de personnes», a dit le Dr Schellnhuber, qui conseille la chancelière allemande Angela Merkel sur la politique climatique et est professeur invité à Oxford.
A cette température, «il n'y aurait plus de fluctuations, nous pouvons en être assez sûrs» a dit le Dr Schellnhuber, exerçant son sens caractéristique de l'humour noir à la session plénière de clôture de conférence internationale sur le changement climatique à Copenhague. 

Il est également connu pour son fort plaidoyer en faveur d'une désindustrialisation rapide afin de conjurer le réchauffement climatique. 
Source



Il vient de Ratisborne.... Comme.... Et très discret .....mais visiblement très écouté.... 
Quelques photos des bunkers sympathiques où les riches se reproduiront entre eux ...







Donc, je pourrais dire que cette histoire de dépopulation forcée nous vient d'Allemagne ? Non, je ne dirais pas ceci... Ben, non... Quand même.... Faut pas... Pousser...

Allez les gars ! sans compter les famines, les épidémies et les guerres en cours il nous manquent encore environ 6,9 milliards de personnes à détruire ! Tous les moyens sont bons !

( notes de Wendy : 
1) surtout les moyens qui ne coûtent rien ou presque ! 
2) Bravo ! Pour la désindustrialisation c'est fait ! Oufff)
3) Wendy restera avec Wall-e ....



4) nous avons la certitude que nos "dirigeants" sont de sombres psychopathes !)