lundi 27 avril 2015

Un pays de fous.

Les Etats Unis, ce pays où trop de malades mentaux ne sont pas soignés
L'Obamacare aura été une des réformes marquantes du passage de Brack Obama à la présidence des Etats Unis. Sans pouvoir être assimilé à une sécurité sociale comme on la connaît ailleurs, ce système a permis d'améliorer la couverture maladie de nombreux citoyens américains qui n'avaient pas les moyens de souscrire une assurance couvrant le risque santé.
Un volet important de l'Obamacare est l'extension de Medicaid, un système de prise en charge par les pouvoirs publics réservé aux plus démunis.
Si Barack Obama a pu faire passer, non sans difficultés, les dispositions de l'Obamacare, il en est allé différemment pour l'extension de Medicaid dont le financement repose entièrement sur les pouvoirs publics, c'est-à-dire l'Etat fédéral et les Etats qui le constituent. Une décision de la Cour Suprême a reconnu le caractère facultatif de la mise en place de l'extension de Medicare par les Etats et beaucoup se sont en effet abstenus de l'appliquer.
Non sans effet sur la prise en charge des populations en matière de soins, particulièrement de santé mentale comme l'explique l'article ci-dessous.

Là où les Américains n'ont pas d'assurance sociale, les malades mentaux ne sont pas soignés

Washington Post, 14 avril 2015 traduit de l'anglais par Djazaïri
Source et tout l'article ! 

La carte ci-dessus montre le nombre de personnes dépourvues d'assurance et âgées entre 18 et 64 ans qui ont ou auraient dû être traitées pour des troubles mentaux sévères en 2014. Les Etats en gris ont accepté d'étendre le financement de Medicaid et les chiffres représentent une estimation du nombre de personnes souffrant de maladie mentale qui ont reçu des soins.

Eugénisme ?..... Barbarie....