dimanche 26 avril 2015

Photos de Donetsk, district de Petrovki

Photos de Alex Thorn

Pour situer....










3 commentaires:

  1. C'est simpa le militaire en velo, ils doivent économiser le carburant.
    Dans un pays nouvellement libre on paye pas d'impôts, on peut s'installer dans les maisons inoccupée....
    On a tout le temps pour lire des livres comme ya peu ou pas de travail...
    Faire un potager...etc

    RépondreSupprimer
  2. Le bataillon Azov (les nazis de Kiev) se met à crucifier des prisonniers comme DAEH, avant d'y mettre le feu. Le tout filmé avec revendications et menaces envers les "indépendantistes" Russes.
    Je n'ai pas mi le lien vers la vidéo, c'est des images atroces.

    Ceci a au moins un mérite : ca explicite l'enjeu profond des évènements qe nous vivons, aussi bien en Ukraine qu'en Syrie, en Libye, en Irak, au Niger, au milieu de la méditerranée, des chrétiens sont crucifiés, égorgés, noyés, fusillés, explosés. Ici aussi le christianisme est attaqué avec haine et virulence, les églises et les tombes vandalisées, et même si la violence est plus sournoise l'aboutissement est le même : la déchristianisation.

    "Car le mystère de l'iniquité agit déjà ; il faut seulement que le Katéchon ait disparu.
    Et alors paraîtra l'impie, que le Seigneur Jésus détruira par le souffle de sa bouche, et qu'il anéantira par l'éclat de son avènement."


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi, non plus je n'ai pas voulu mettre cette vidéo !

      Où allons nous ?... Oui, la déchristianisation est en marche forcée.
      Ici à Paris elle est presque achevée.

      Je vois le groupe des "identitaires" monter monter et ce n'est pas forcément une bonne nouvelle pour la suite...

      À une barbarie la réponse est elle une autre barbarie ?

      Le grand remplacement est en cours. Et depuis je dirais 18 mois en marche forcée.

      Le personnes de moins de 40 ans se radicalisent.

      Jusqu'où... ? L'Ukraine serait un laboratoire ?

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.