lundi 27 avril 2015

L'infâme semoule enseignante

43 % des élèves français de 15 ans se sentent perdus quand ils doivent faire un devoir de maths, contre 18 % des jeunes néerlandais.

Et sur ce constat épouvantable l'article continue en demandant "la modernisation de l'Education" dont le fer de lance serait l'abandon ou la mise au second plan de l'évaluation.

Arfffffff ! De la soupe électoraliste nullissime ! Préjudiciable ! 

1) entrer dans un collège français c'est la certitude d'avoir un mal de tête immédiat du au bruit

2) sans note on fait comment ? Comme aux USA on courre jusqu'à la fin d'études,  on met un chapeau ridicule et on se compte ? 

Aux USA tous ceux qui ont le chapeau n'ont pas le niveau d'entrer à l'université ou alors celle de la ville ou de l'état dont le diplôme ne vaut pas grand chose. Voir, parfois, rien. Donc, on n'y va pas car ça ne sert à rien. Sauf pour les sections machramé ou peinture sur soie, le soir entre 20 et 22 h quand il y a un bus.

Aux USA la sélection est rude, très rude. On entre dans les meilleures facs sur dossier scolaire et en plus il faut payer extrêmement cher ou avoir un excellent niveau afin d'obtenir une bourse.

C'est clair, on ne redouble pas! Et pour cause, les mauvais sont relégués direct. Il y a des classes et des groupes de niveaux dans la grande Amérique ! 

Ce n'est pas le tapioca français, le collège fourre tout où plus aucun élève ne sait lire correctement en 6°. Et celui qui sait lire attend les autres en regardant par la fenêtre pour ne pas les vexer. 

Ou alors ses parents lui payent le collège privé hors de prix ! 

3) je n'ai jamais vu aucun élève apprendre quoi que ce soit dans le foutoir ! 1h de cours, c'est 1/2 h de discipline et 20 mm de "cours". 20 mm sur les "fonctions" c'est court de l'asymptote ! 

4) les notations n'ont jamais traumatisé un élève c'est même parfois une excellente méthode pédagogique ( mais difficile à maîtriser). C'est un outil pour le prof et l'élève parmi d'autre.

Un outil qu'il faut apprendre et utiliser correctement.

De plus si vous pensez que les élèves ne connaissent pas eux mêmes leur niveau et celui de leurs camarades, vous vous trompez lourdement. Les élèves se situent très bien entre eux et connaissent parfaitement leurs capacités et leurs lacunes ! Ils n'ont que faire des asymptotes mais ils ne sont pas idiots ! ! 

Voilà la fabrique des imbéciles en marche ! Bravo ! Tout le monde, enseignants et élèves ressortent de la journée totalement épuisés... Pour ... Pas grand chose...un mal de crâne...

Article " on est tous intelligents surtout moi et en plus je suis cool !"

PDF "mais qu'elle horreur ces évaluations qui traumatisent ces pov´enfants" mais pas le chômage de papa !

Mais qu'elle bande de ... De ... De .. De ... Je cherche...



20 commentaires:

  1. heu des asymptotes c'est au lycée.

    Au collège on voit la fonction affine au 3eme trimestre environ. Un asymptote c'est plus compliqué même si ça reste une fonction affine. :)

    RépondreSupprimer
  2. tu a était prof a collège Wendy ? ou tu l'est peut être encore ?

    RépondreSupprimer
  3. C'est vrai t étais prof Wendy?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aller, ne nous fais pas mariner comme des légumes dans la sauce...
      T'étais prof de quoi?
      T'as fais une longue carrière ?
      C'était pas trop dur les 35 élèves par classe?

      Supprimer
    2. J'étais prof de français et un jour j'ai quitté l'enseignement et j'ai écrit des contenus pédagogiques.

      C'était du très grand n'importe quoi l'E N ...

      Ils le savaient qu'ils faisaient n'importe quoi en "haut lieu", j'ai eu droit à parler avec "un chef" quand j'ai voulu partir .

      Il le savaient et ils le faisaient exprès. Voilà ...

      Et pendant ce temps les élèves s'agitaient et n'apprennaient rien ....

      Ils ont organisé la chute de l'EN pour certainement, à terme tout privatiser et/ou mettre l'enseignement dans les mains des religieux de tous bords...

      Ensuite chaque enfant n'aura pas le même diplôme que son voisin comme aux USA.

      Selon ton milieu social, ton quartier, ta "foi" etc... Tu n'apprends pas la même chose que ton camarade d'une autre ville ou d'une autre confession...

      À la fin, ce sont les riches qui gagnent....

      Voilà, tout cela est bien triste...

      Bizzzzous Hamli !

      Supprimer
  4. En ce qui me concerne
    Ce que j'ai pas aimé c est qu'ils prennent pas le temps d'expliquer.
    Surtout pour les maths... On fait des choses qui ne nous servent pas plus tard, on perd une bonne partie de notre jeunesse.
    À apprendre par coeur des choses qui rentrent par une oreille et ressort par l'autre...
    Et à porter des kilos de livres qui font mal au dos...
    Et puis les profs hystérique qui crient tout le temps...
    Moi on peut rien m expliquer si on me crie dessus, laisses tomber.
    Ma matière préfère c'était le français mais arrivé en seconde on aborde les textes comme un chirurgien en les dissecant et en les vidant de leur magie à mon avis....
    On ne nous dit pas que les textes merveilleux sont le reflet du divin....
    On nous dit qu'il y a des grands auteurs sans nous parler de la personne qui les a inspiré, qui a élevé leur âme...
    On ne nous donne aucun moyen de le chercher dans les textes, pour te donner une image, c'est comme si ton meilleur ami joue à cache cache avec toi et que tu ne le cherche pas, il reste tous seul et malheureux...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pour toutes ces raisons que j'ai quitté... Courage et folie en même temps...

      Je sais bien Hamli, comment tu comprends vie les choses et les dis bien.

      Si le prof est incapable d'aimer ses élèves il n'a rien à faire là.

      Platon ou Socrates a dit, suite à l'échec d'un élève :

      " il ne m'aimait pas et je ne l'aimait pas".

      Dans l'enseignement chaque classe est différente, elle a son identité et son énergie propres et dans la classe chaque élève est différent.

      Il faut que tous se sentent unis et concernés dans un apprentissage.

      Il faut de la magie et de l'amour.

      Mes élèves me manquent encore aujourd'hui ... Vraiment.

      Avec eux, j'ai beaucoup appris et j'espère qu'ils ont appris un peu de moi.

      Bizzzous Hamli

      Supprimer
    2. C'est pas le prof qui fait des fautes c'est l'iPad !

      :))

      Supprimer
    3. Ce que j'ai pas aimé c est qu'ils prennent pas le temps d'expliquer.
      Surtout pour les maths..(citation de M Hamli). C'est vrai, il y a un ici un prof de math, 30 élèves, devoirs à domicile, 2 ont pu le faire (aide des parents ?) les 28 autres pas. C'est la faute des enfants, le prof ne se remet pas en cause.
      Autre exemple, apprentissage de la lecture (a faire au domicile), il n'y a plus de livres, ce sont des photocopies, mais plus d'encre non plus, d'où illisible, même pour un adulte "instruit". J'en fais la remarque sur la feuille. Note du prof le lendemain : devoir pas fait !

      Supprimer
    4. Pour le devoir de maths je ne peux pas juger par contre ce que tu dis pour les photocopies illisibles c'est vrai.

      C'est une honte ! Je pèse mes mots.

      Ce que ça signifie je te le dis : le prof donne les devoirs avec l'intention de Ne PAS corriger !

      S'il corrigeait les devoirs il s'apercevrait lui même de son erreur.

      Il s'en moque....

      Dure réalité mais réalité ...

      Dégoûtant !!!!!

      Supprimer
  5. Il y a des profs qui m'ont marqué et ils me manquent...
    J'ai pas compris, l iPad ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le propre de l'iPad est de deviner ce que tu veux écrire et de te corriger ....donc l'iPad souvent écrit tout seul et si je ne me relis pas c'est du gd n'importe quoi !!!!!

      Supprimer
  6. Wendy,
    Tu connais sûrement Matilda, écrit par Roald Dahl
    Je t imagine dans le rôle de la prof dans ce roman...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, non je suis Mafalda !!!!
      :))

      Supprimer
    2. Mafalda fait de la télékinésie, et toi quel est ton pouvoir ?(à part de ravir les coeurs)

      Supprimer
    3. Tu es vraiment trop gentil, Hamli ! Vraiment...

      Un pouvoir ? La fiabilité, la fidélité, la stabilité, l'amour. En général voilà ce que je tente de donner , la compréhension ...

      Écouter les autres.

      Mais le chemin est difficile et je trébuche ....

      Je me relève et essaye de faire mieux.

      Pouvoir : me relever... J'espère que ça durera encore un peu...

      Supprimer
    4. Gros bisous !
      Fait de beaux rêves avec des arc-en-ciels...
      :-D

      Supprimer
    5. Merci Hamli ! Toi aussi !

      Bonjour au hamster !

      Bizzzzous !

      Supprimer

Modération.


------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.