vendredi 17 avril 2015

L'Emploi dépend des recettes fiscales

Le public représente plus d’un emploi sur quatre dans 37 départements


Comme l’a montré AlterEcoPlus hier, les principaux pourvoyeurs d’emploi à l’échelon départemental sont publics.

 Il s’agit des hôpitaux, des conseils généraux – qui deviendront après le scrutin des conseils départementaux –, ou des autres collectivités territoriales. Et encore, ce classement qui recense les établissements implantés localement ne prend pas en compte les gros employeurs nationaux que sont l’Education nationale, la gendarmerie, la police, etc., eux aussi publics.

(Note de Wendy : donc ce serait 1/3 emploi qui dépendrait des recettes fiscales ?)

Click une carte interactive de l’emploi public total par département.

Effet boule neige à éviter :

Certains de ces territoires cumulent un fort taux d’emploi public et un niveau de chômage plus élevé que la moyenne. C’est le cas des Pyrénées-Orientales, où les cinq plus gros employeurs sont publics et où, plus généralement, une personne sur quatre travaille pour la fonction publique. En 2014, le taux de chômage y dépassait les 15 %. Une baisse de la masse salariale publique ou la fermeture d’établissements publics dans ce département aurait des conséquences non négligeables pour l’emploi. Sans même compter l’effet domino pour les PME qui perdraient leurs gros clients et des consommateurs…


----- pour la paix sociale il faut payer ses impôts et participer à l'effort national de lutte contre le chômage.

Go !