jeudi 16 avril 2015

Le prix du Sang

L'encre couleur de demain fabriquée à partir de sang de veau
C'est ce qu'on appelle une innovation saignante. La Voix du Nord révèle ce lundi que l'entreprise nordiste Doublet, spécialiste mondiale des supports événementiels (drapeaux, banderoles...), s'apprête à lancer un nouveau type d'encre... à base d'hémoglobine.
La technique, qui fait penser à l'âge de pierre, pourrait bien devenir un must du XXIe siècle et de l'économie circulaire. «On recycle le sang de veau, dont personne ne sait quoi faire», fait valoir la responsable R&D de Doublet dans les colonnes du quotidien régional.

Produit Industriel recherché


Mieux: l'encre ainsi mise au point n'aurait besoin que d'une température de 100°C pour se fixer sur du textile ou du PVC, au lieu des 210°C habituellement nécessaires. Et l'hémoglobine est capable de reproduire les quatre couleurs de base de l'imprimerie (jaune, cyan, magenta et noir) grâce à un traitement chimique approprié.
Un brevet est en cours de validation, mais Doublet recherche encore un industriel capable de fournir l'encre en grande quantité. Et les clients, risquent-ils d'«être choqués?», s'interroge la Voix du Nord. «Le sang bovin n'est pas malsain, c'est un déchet.»


Merci ACTARUS pour l'information! 

On ne sait plus quoi faire du sang de veau, de lapin, de poule, de mouton. ? D'humains ?

Surpopulation, élevage...et profits ! Combien coûte le sang ? En moyenne et par espèce ? ...

Voilà où nous en sommes ! Nous sommes loin, très loin des contes de fées.

Source pyramide

Il y a bien un marché du sang. Il y a bien un souci de "nettoyage" avec l'élevage.

C'est bien gentil de tout faire "brûler" mais nous n'allons pas consommer tout l'oxygène de la planète pour simplement brûler nos déchets ?!  Bonne question !

"Très souvent, nous n'arrivons pas à comprendre les effets retardés de nos actions". (John Sterman)

«Tout le monde, tôt ou tard, s'assoit à un banquet de conséquences."

(Dmitry Orlov son article «Le Peak Oil est l'Histoire". Source en français)



L"apocalypse c'est quand on est tout en haut et que le toboggan s'élance vers le sol à toute vitesse ...










3 commentaires:

  1. De la tourbier au bourbier.
    De la civilisation, au crime de masse.

    Manipuler du sang, pour un usage public, c'est appeler et promouvoir les grandes épidèmies.

    Mais pourquoi donc il y avait il des lois restreignant les manipulations du sang humain, et même animal...

    DANGER.

    Il faut dire que le concept Économie, ne doit pas faire oublier Prophylaxie..

    Vous perdrez la vie pour que quelqu'un qui aura fait un petit bénéf.

    Et les excréments, condensés et estampés, comme monnaie ?

    ORTHO



    RépondreSupprimer
  2. Monde de putes, monde humains de merdes, putain je vais me buter!

    RépondreSupprimer
  3. Comme on dit : l’habit ne fait pas le moine et beaucoup veulent passer pour des moines !

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.