jeudi 30 avril 2015

Importer des migrants, exporter des usines.

C'est ça le sens des importations-exportations françaises :

Une immigration "légale" d'accueil des migrants comme une délocalisation "légale" des usines.

On relocalise l'Afrique et ses habitants en Europe et en France.
En échange on délocalise les usines au Maroc au profit de certains.

La relocalisation des personnes africaines est payée avec nos impôts et la délocalisation des emplois aussi.

Le contribuable contribue à l'accroissement de la richesse mondiale, via les entreprises du CAC 40 et au bien être des peuples opprimés.




Vidéo offerte par  "rtb". merci !!!! 


Source








Soyons fiers ! Nous nous enrichissons de nouvelles cultures et nous étendons l'économie française à l'international ! 

Source ,    Encore une source .  Les sources trouvées sur l'échelle de Jacob

Source qui concerne les délocalisations ,  Encore une source sur les délocalisation au Maroc

Ces sources sont offertes par "Ortho" par mail

Du coup.... Quand il n'y aura plus aucune grosse unité de production en France on les payera comment les impôts ?

On ne les paiera plus, par contre en Afrique, qu'est-ce qu'ils vont en payer !

:)


4 commentaires:

  1. Bonsoir
    Pour nous aider..

    http://www.michelcollon.info/Michel-Collon-UE-et-USA-doublement.html

    bonne soirée
    rtb

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 1/2 million ? Seulement ?! Hum, hum...

      Merci pour le lien !!!!!

      Supprimer
    2. à RTB

      Il sera difficile de faire croire à 30 millions de Français exclus du salaire légal, un salaire un emploi légalement, que ce sont EUX les actionnaires des Multinationales qui oppriment les peuples étrangers.

      à destination du Monsieur de la VIDEO

      Précisez SVP vos propos...
      Car je vois un bel amalgame, UN de plus..

      ORTHO


      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.